24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 22:00

Pulp est une nouvelle revue trimestrielle qui donne la parole aux images : Pulp « s'amuse à mettre en scène, à décrypter et à faire parler les images qui constituent notre culture visuelle. Pulp fait intervenir autour d'un thème les domaines qui ont l'image pour langage : arts, mode, publicité, jeux vidéo, cinéma, série, médias... » (4e de couverture).

 

Le numéro 1 de janvier-février-mars 2014 a 130 pages, est tout en couleur, coûte 16 € (la revue ressemble à un mook) et, même s'il contient des centaines d'images (illustrations ou photos), le texte y a toute sa place même si les articles ne sont pas des articles de fond. La ligne graphique est bien agréable avec le jeu de couleur entre le vert et le rouge, et – petite originalité – chaque article, dossier, thématique a sa propre police de caractère.

 

Dans le contenu proprement dit, il y a des articles courts genre brèves (amuse-bouche, sans commentaire, etc.), des articles thématiques (entrevue, cinémascope, sérial addict, imagerie, signes, vestiaire, etc.) et un dossier conséquent (une trentaine de pages).

 

Le thème de ce premier numéro est Féminin masculin, bien d'actualité en ce début d'année, et on y trouve un peu de tout mais ce n'est pas fourre-tout. La femme : femme tout simplement ou sorcière, fatale, Femen, bourgeoise, hermaphrodite, bien en chair, glamour, vamp, miss, déesse en tout cas depuis la nuit des temps. Et l'homme aussi, parfois fashionistas selon les époques (savamment perruqué et maquillé), parfois portant fièrement la moustache, parfois héros mais il y a aussi des héroïnes bien sûr.

 

Mes 3 articles préférés

Derrière le voile, l'entrevue avec Shadira Ghadirian par Isabelle Stassart (page 42 à 45) : j'ai découvert avec plaisir cette photographe iranienne inspirée que vous pouvez également découvrir sur http://shadighadirian.com/.

Küriositäten Kabinett par le Dr Schmürtz (pages 46 à 49) : pages noires avec texte blanc lisible (je précise, c'est important !) avec des photos édifiantes et de l'humour.

Signes (pages 60 – 61) : les pictogrammes indiquant les toilettes à travers le monde : au-delà de certains clichés homme/femme, c'est amusant.

Et en plus, les 12 looks de Napoléon (page 118) pour sourire de l'Histoire et les pages Delicious (pages 122 à 125) avec des livres, des sites, des objets...

 

Pulp, ça parle de culture, d'Art, de musée, de photographie, de cinéma, de séries télévisées, d'illustration, de jeux vidéo, de vêtements et d'accessoires, de législation, de littérature, de musique (je me note pour ne pas oublier : à écouter Sentimental yaourt, le premier album de Leopop sur Noomiz.com), de spiritualité et de philosophie, d'Histoire et de politique, de la beauté, etc. 

Tout cela avec humour et par l'image (sa mécanique, son interprétation, son symbolisme) et c'est vraiment bien !

 

Parmi les liens, je retiens plus particulièrement : http://ubu.com/, http://www.laboiteverte.fr/ et http://www.heyheyhey.fr/fr.

 

Le numéro 2 d'avril-mai-juin a pour thème la guerre, tout un programme et j'ai bien envie de lire aussi. Plus d'infos sur le site officiel de la revue: http://revue-pulp.fr/.

 

Cette nouvelle revue correspond bien à la culture (donc challenge) Geek.

Partager cet article

Publié par Coccinelle - dans magazine
commenter cet article
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 01:13

M. Pénombre libraire ouvert jour et nuit est un roman de Robin Sloan paru aux éditions Michel Lafon en février 2014 (342 pages, 19,95 €, ISBN 978-2-7499-2162-4). Mr. Penumbra's 24-hour bookstore (2012) est traduit de l'américain par Philippe Mothe.

 

Robin Sloan a grandi près de Detroit (Michigan, États-Unis) et a étudié l'économie. Il a travaillé dans le monde de la communication et a cofondé Oats, une revue littéraire de l'université du Michigan. Mr. Penumbra est son premier roman et il s'est inspiré d'une nouvelle qu'il avait écrite en 2009. Plus d'infos sur http://www.robinsloan.com/.

 

À sa sortie de l'école d'Art, Clay Jannon a été embauché comme créateur à New Bagel mais il a perdu cet emploi qui lui plaisait bien à cause de la crise économique. Il passe son temps à lire sur Internet et à se balader.

« San Francisco est un super terrain de promenade si on a de bonnes jambes. Cette ville étant un carré ponctué de collines abruptes et bordé d'eau sur trois côtés, des vues magnifiques vous surprennent à chaque coin de rue. » (pages 14-15).

Et un jour, il voit l'offre d'emploi de vendeur de nuit dans cette librairie qu'il ne connaît pas, celle de M. Pénombre (Ajax de son prénom), ouverte jour et nuit. Il doit respecter des règles précises, tenir un registre un peu spécial et il se rend vite compte que certains « clients », comme messieurs Tyndall et Fedorov ou madame Lapin, ont des demandes précises dans le « Fonds du fonds ».

« Est-ce un cercle de lecture ? Quels sont leurs liens ? Leur arrive-t-il de payer ? » (page 28).

Clay ne sait pas dans quelles recherches il s'est lancé : qu'est le « Sacré Caractère » ?...

« […] tout ce qui se passe ici relève de bien autre chose que de l'excentricité d'un vieillard isolé. » (page 62).

Mais il y entraîne Neel Shah, son ami d'enfance, entrepreneur, Mathew Mittelbrand, son colocataire, inventeur de génie, et Kat Potente, une programmeuse de Google qu'il a rencontrée une nuit à la librairie et dont il est tombé amoureux.

« Que voulez-vous dire, M. Pénombre va être brûlé ?

– Pas lui, le livre... Son livre ! précise Tyndall. C'est pareil, pire même ! Mieux vaut la chair que la page. […]

Je suis vraiment tombé dans une secte. » (pages 135-136).

 

Je vais vous dire une chose : ce roman est pour les Geeks ! Pour Clay et Neel, c'est comme dans les jeux de rôle auxquels ils jouaient adolescents mais là, c'est pour de vrai, et pour Kat, c'est pareil, c'est comme dans le monde numérique mais en vrai.

« Lui, c'est le guerrier, toi, le mage et moi, le roublard. Cette conversation n'a jamais eu lieu. » (page 195).

Dans ce roman dont la première partie se passe à San Francisco (la librairie) et la deuxième partie à New York (la quête), ça parle d'Internet, de Google, de programmation, de stockage de données, de décodage, il y a des références à la SF et au fantastique (dragons), parfait pour les Geeks, je vous dis !

Mais cette incroyable aventure englobe bien d'autres choses, en particulier l'Histoire et l'Art, comme les premiers livres imprimés par Aldo Manuce (1449-1515) à Venise en Italie (un peu après Gutenberg 1400-1468).

Aldo Manuzio (ou Alde Manuce, ou Alde l'Ancien) fut un imprimeur, libraire et typographe humaniste qui a vraiment existé au XVe siècle. Ainsi que Griffo Gerritzoon (1450-1518) qui a créé le Gerritzoon, « le caractère le plus célèbre de l'Histoire » (tiens, je pensais que c'était Garamond !), et de nouvelles technologies.

La quatrième de couverture dit que l'auteur « a créé ce roman d'aventures pour le XXIe siècle, où le pouvoir des livres anciens et celui des nouvelles technologies s'allient pour rendre la vie meilleure. » Je ne sais pas si ça rend la vie meilleure, mais j'ai vraiment beaucoup apprécié cette lecture, intrigante mais pas ténébreuse, et effectivement cette plongée intéressante dans les livres anciens et la nouvelle technologie de l'informatique.

Une lecture originale dans un moment creux (en lecture) qui me remet le pied à l'étrier !

 

Ma phrase préférée

« Vous savez, je crois sérieusement que ce monde n'est qu'une mosaïque de petites sectes déjantées, chacune avec ses lieux secrets, ses archives, ses règles. » (page 302).

 

Une lecture pour les challenges ABC critiques 2013-2014 (lettre S), Geek, Le mélange des genres (SF/fantasy/imaginaire), Petit Bac 2014 (catégorie moment/temps), Premier roman, Rentrée littéraire d'hiver 2014 et US.

 

Partager cet article

19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 15:00
Bon weekend de Pâques !

Partager cet article

Publié par Coccinelle - dans célébrer
commenter cet article
15 avril 2014 2 15 /04 /avril /2014 22:17

Entre Chat et Chien est un album illustré d'Éric Battut paru aux éditions Autrement dans la collection Fil rouge en mars 2014 (48 pages, 5,20 €, ISBN 978-2-7467-3624-5).

 

Je remercie Brigitte et les éditions Autrement pour cet album illustré.

 

Éric Battut est né en 1968. Il est auteur et illustrateur pour la jeunesse. Du même auteur, j'ai déjà lu Chat qui sourit... (note de lecture sur le blog des matous).

 

Chien est poète mais il manque d'inspiration depuis un bout de temps.

Chat erre dans la forêt enneigée et n'a rien mangé depuis longtemps.

Chien accepte d'accueillir Chat dans sa maison.

Durant la nuit, Chat déchire un beau livre de poésie pour voir les images alors, au matin, Chien le met dehors mais il est intrigué par les dessins que Chat fait dans la neige.

Et surtout Chien a retrouvé de l'inspiration !

 

Au-delà de leurs différences, Chien fait une bonne action envers Chat. Puis, contre toute attente, ils deviennent amis et vont même s'associer. Le lecteur comprend la connivence entre un auteur et un illustrateur et le processus de création du livre jusqu'à l'envoi à l'éditeur. Les couleurs principales sont le rouge et le jaune – il y a aussi le bleu de la nuit – mais cet album n'est heureusement pas criard : il est tout en poésie, en tendresse et il est à découvrir dès 5 ans.

 

Une lecture pour les challenges Animaux du monde (chien et chat), Je lis aussi des albums, Petit Bac 2014 (catégorie Animal) et Totem (chat).

 

Partager cet article

Publié par Coccinelle - dans album illustré
commenter cet article
12 avril 2014 6 12 /04 /avril /2014 22:30

Goggles ゴーグル est un manga de Tetsuya Toyoda paru aux éditions Ki-oon dans la collection Latitudes (*) en octobre 2013 (231 pages, 14 €, ISBN 978-2-35592-582-5). Parution au Japon aux éditions Kodansha en octobre 2012. Traduction du japonais par Yohan Leclerc.

 

Je remercie Rakuten-Price Minister de m'avoir envoyé cette bande dessinée dans le cadre de La BD fait son festival. Il faut donner une note alors je note 18/20.

 

TOYODA Tetsuya 豊田 徹也 est né en 1967 dans la préfecture d'Ibaraki. Il dessine depuis l'enfance mais n'a commencé à publier dans Afternoon qu'en 2003. Du même auteur : Undercurrent (Kana, 2008).

 

(*) Latitudes est une nouvelle collection de Ki-oon pour des seinen en grand format. Les précédents grands formats étaient pour Emma et Bride stories, deux excellentes séries de Kaoru Mori.

 

Goggles est un one-shot, un recueil de six nouvelles qui a reçu le prix Afternoon présidé par Jirô Taniguchi. Il a été sélectionné pour Angoulême 2014.

 

Slider スライダー (première publication : Afternoon, janvier 2008)

En allant chercher une balle de base-ball tombée dans une maison abandonnée, Kôhei, jeune chômeur, se retrouve face au dieu de la misère. « Celui dont on dit qu'il suffit de le regarder pour sombrer dans la pauvreté ?! Ah ! » (page 16). Pour vérifier que le vieil homme dit vrai, Kôhei décide de le montrer au riche patron qui l'a licencié.

Ce que j'en dis : Le base-ball est un des sports favoris des Japonais. Il y a trois générations de garçons : un chômeur, un jeune intérimaire, un écolier et les trois vivent une espèce d'insouciance malgré la crise économique. Les dessins sont réalistes mais il y a un petit côté fantastique dans cette première histoire.

 

Mr. Bojangles ミスター・ボージャングル (première publication : Afternoon, avril 2011)

Une jeune femme qui va se marier engage un détective privé (Yamazaki) pour retrouver un vieux monsieur : un voisin qui s'est occupé d'elle lorsqu'elle était enfant, seule avec sa mère. Il se faisait appeler Mr. Bo. « Il discutait de films, de pièces, de livres, d'œuvres d'art ou de disques dont je n'avais jamais entendu parler... Je l'admirais beaucoup ! » (page 67).

Ce que j'en dis : Une histoire pleine de nostalgie, avec des personnages attachés au passé en même temps qu'au présent.

 

Goggles ゴーグル (première publication : Afternoon, septembre 2003)

Le jeune Kôichi se balade et cherche du travail. « Soit tu joues au pachinko, soit tu cherches un boulot, mais concentre-toi sur un truc à la fois ! » (page 100). Mais Monsieur Murata – chez qui il loge – a ramené chez eux « la fille d'une connaissance » qui a une dizaine d'années. Mutique, Hiroko ne communique pas et porte des lunettes de moto ayant appartenu à son grand-père.

Ce que j'en dis : Une histoire intime et cruelle servie par des personnages attachants.

 

Nouvelles acquisitions à la bouquinerie Tsukinoya 古書月の屋買取行 (première publication : Hôsho Gekkan, janvier 2007)

Elle est libraire, lui est disquaire ; ils se partagent un magasin de vente d'occasions et rentrent de Yamanashi où ils ont fait de nouvelles acquisitions.

Ce que j'en dis : J'ai été surprise car ce récit est très court (3 pages) ! C'est une histoire amusante mais qui montre bien la difficulté de gagner sa vie lorsqu'on a une petite activité qui nécessite du temps et de la motivation. À noter que les deux protagonistes sont Kanae et Satoru issus de Undercurrent.

 

Aller voir la mer 海を見に行く (première publication : Afternoon, novembre 2012)

Hiroko et son grand-père partent à moto pour voir la mer avant d'aller manger un gâteau. « J'enfonce des portes ouvertes, mais à mon âge, je me dis... que la violence ne résout jamais rien finalement... » (page 163).

Ce que j'en dis : Ça fait bizarre de voir Hiroko et son grand-père après avoir lu Goggles. Mais, c'est la fin de l'été, il y a une douceur dans l'air et de la tendresse entre eux. L'auteur a écrit cette histoire comme une préquelle à Goggles.

 

Tonkatsu とんかつ (première publication : Afternoon, octobre 2012)

Chiaki Suwa est inspectrice au service des investigations de la banque Natsume. Elle est chargée d'interroger monsieur Sakai qui travaillait au service des prêts. Mais la mémoire du vieil homme semble défaillante et il voudrait manger « un tonkatsu qu'il a mangé autrefois et qu'il ne parvient pas à oublier... » (page 190).

Ce que j'en dis : Les mangas culinaires fonctionnent bien au Japon. J'aime beaucoup le tonkatsu ! C'est du porc pané, frit et servi avec du chou émincé. Cette histoire est drôle mais elle montre deux visions différentes du Japon, celle du vieil homme et celle de la jeune femme émancipée. Pourtant chacun d'eux a perdu un être cher il y a peu de temps. « À la recherche du tonkatsu perdu ? » (page 201) : rires.

 

Goggles est un recueil réussi et aucune histoire ne dépareille. Elles sont indépendantes mais parlent toutes de problèmes familiaux et/ou de problèmes liés au travail. Les personnages sont beaux et expressifs. Les dessins réalistes et détaillés sont surprenants. Dans la postface, l'auteur donne une petite explication pour chacune des histoires. Je suis très contente d'avoir lu Goggles et je crois bien que j'ai Undercurrent sur une étagère : j'aimerais bien le relire.

 

J'ai lu ce manga pour le challenge Un samedi par mois, c'est manga mais je le mets aussi dans Le mélange des genres (BD et roman graphique).

 

Partager cet article

Publié par Coccinelle - dans bande dessinée manga
commenter cet article
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 22:40

Bonjour, je suis un peu en retard pour les 5 sens d'avril que j'aurais dû publier le 8 du mois, mais mon article n'était pas prêt et j'étais trop occupée ailleurs (lire Blablattitude).

 

Vous pouvez consulter mes 5 sens d'octobre, novembre, décembre 2012, janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre et décembre 2013. Pour 2014 : janvier, février, mars.

 

La vue

Mes yeux sont bien fatigués après une formation informatique... Donc je vais passer moins de temps sur Internet ce week-end mais la fatigue ne m'empêchera pas de lire !

 

Le toucher

Quel bonheur de câliner mon petit matou blanc qui vient d'avoir 4 ans. ^^

 

L'odorat

Ça commence à sentir bon dans les jardins ! Fleurs, thym, basilic... Ça donne envie de cuisiner !

 

Le goût

Avec la chaleur qui revient, de bonnes choses bien fraîches comme de la brousse au jambon, ou courgette et poulet en gelée, et un cake au citron super moelleux fait par monsieur.

 

L'ouïe

Connaissez-vous Two the West ? Ce groupe de Rennes tourne depuis 2010 mais leur premier album, Out, vient seulement de sortir en janvier 2014 (après un EP de 4 titres au printemps 2013). Out contient 11 titres : Things change, On top of us all, Hugo, So much rage on me, Another part, Where very few people go, After all, Yous and whys, Oh dear me, You may, When you get there.

J'aime beaucoup le mélange des voix de Lionel Giardina (également à la guitare) et de Fred Woff (également aux claviers) et leur ambiance rock mi-intimiste mi-psychédélique qui alterne les morceaux calmes et les morceaux plus puissants. Il y a aussi trois musiciens : Serge Gelli (guitare), Julien Botas (batterie) et Adrien Estournel (basse).

Les titres sont tous beaux alors j'ai du mal à dire quels sont mes préférés, peut-être Hugo (hypnotique), When you get there et Things change.

Vous pouvez écouter l'album Out sur http://www.twothewest.com/pro-page/ et avoir plus d'infos sur http://www.twothewest.com/ et sur https://www.facebook.com/twothewest.

Pas encore de vidéos clips officiels... Voici le teaser de Things change et la session d'enregistrement de So much rage on meAlors, qu'en pensez-vous ?

Partager cet article

Publié par Coccinelle - dans 5 sens musique rock
commenter cet article
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 22:07

Bonjour,

Pas trop présente ces derniers jours... voire semaines pour les rendez-vous littéraires... Les causes ? Une trachéite avec 9 jours d'antibiotiques ; depuis, j'ai fait une cure de 15 jours d'acerola, c'est très efficace, je vous la conseille. Encore un peu fatiguée quand même (sûrement le changement d'horaire...). Un examen (pas médical, professionnel !) et une formation sur informatique qui me monopolise les neurones.

Conséquences ? Plus de 3 000 messages non lus dans ma boîte mail... J'ai réussi à en écluser pas mal ce week-end et à passer sur quelques blogs sur lesquels j'ai laissé des commentaires.

De plus, en ce moment, je lis moins et je ne prends pas le temps de faire mes notes de lecture... Mais je vais le faire, ne vous inquiétez pas !

J'espère être de retour à la fin de la semaine pour l'atelier d'écriture et le manga du samedi, sinon à la semaine prochaine. En attendant, je vous souhaite une bonne semaine – que j'espère ensoleillée – et je vous dis à bientôt !

Partager cet article

Publié par Coccinelle - dans bavardages
commenter cet article
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 02:27

Audrey de La bibliothèque de Mimi propose le premier numéro de son webzine : Mon univers livresque.

 

Ce magazine – qui sera bimestriel – parle de ce qu'Audrey aime, son univers, ses lectures, ses recettes, etc. Dans ce premier numéro, entre autres : un petit dossier sur Agatha Christie et une présentation de la ville d'Audrey, Genève en Suisse.

 

Il n'est pas sans défaut car il y a des fautes mais il est quand même agréable à lire, bien illustré et permet de découvrir la plate-forme de création de magazines en ligne Madmagz... qui m'intéresse bien aussi !

 

Découvrez-le sur le blog et la page FB d'Audrey et lisez-le librement sur :

http://madmagz.com/fr/magazine/333746#/page/1.

 

En plus, il y a un concours pour gagner un marque-pages original.

 

Allez y faire un tour, histoire d'encourager Audrey !

Partager cet article

Publié par Coccinelle - dans magazine
commenter cet article
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 02:25

Où est Pobi ? est un album illustré de Kim Hyun paru aux éditions Philippe Picquier en août 2013 (48 pages, 12,50 €, ISBN 978-2-8097-0906-3). Il est traduit par Choi Kyungran.

 

KIM Hyun est un auteur illustrateur coréen.

 

Pobi est un petit extraterrestre jaune qui arrive dans sa soucoupe volante, accompagné de son ami bleu Guli, pour découvrir les animaux de la Terre.

 

Ce très bel album illustré, abondamment coloré, permet de découvrir avec Pobi de nombreux animaux selon leurs lieux d'habitations (mers, forêts, savane, banquise, ciel, etc.). Le lecteur s'émerveille avec ces petits extraterrestres de la diversité et de la beauté des animaux qui vivent sur notre belle planète.

Le livre se déplie pour s'amuser à trouver où est Pobi sur la double page.

Dommage que les noms des animaux ne soient pas en bilingue, coréen et français.

 

Un album idéal pour les challenges Animaux du monde, Je lis aussi des albums et bien sûr Printemps coréen # 2.

 

Partager cet article

Publié par Coccinelle - dans album illustré animaux
commenter cet article
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 02:51

Un hiver en Suède s'est terminé le 31 mars. Ce challenge a eu un tel succès que Marjorie a décidé de le transformer et de l'élargir à plus de pays pour plus de découvertes durant l'année 2014 ! Alors c'est devenu le Challenge nordique avec deux nouveaux logos très beaux (des loups et la Norvège).

 

Marjorie a donc retenu :

- pour les pays nordiques : Danemark, Finlande, Islande, Norvège, Suède et leurs États associés : Åland, Groenland, îles Féroé ; et îles du Nord de l'Écosse c'est-à-dire Orcades et Shetland ;

- pour les pays d'Europe du Nord : Angleterre, Irlande, Écosse et Estonie.

 

L'objectif est toujours de « lire des livres écrits par des auteurs nés dans les pays précités ou des livres dont l'action se passe dans l'un de ces pays ».

 

Tous les genres sont acceptés : romans, nouvelles, théâtre, jeunesse, bandes dessinées...

 

Ainsi que « tout ce qui concerne la culture de ces pays : nourriture, compte-rendus d'expositions, de visites de monuments, de week-ends passés là-bas, bons plans, lieux insolites, jeux, Histoire et royauté des pays concernés ».

 

Sont prévus : marathons, lectures communes (par auteur ou par titre), thématiques (pays, fêtes...).

 

Infos, inscription et logo sur le blog de Marjorie, Chroniques littéraires, et sur le groupe FB qui pour l'occasion a changé de noms.

 

Mes articles pour ce challenge

...

Partager cet article

Publié par Coccinelle - dans challenges & défis
commenter cet article

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
toute la culture sur ulike
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog