Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 04:32

Pour la 121e édition de Des mots, une histoire, voici la liste des mots récoltés par Olivia : orgasme – sensoriel – stimuler – imagination – histoire – comportement – trouble – démoniaque – (à) califourchon – acrobatie – trapèze – équilibriste – jongleur – large. Ils sont en couleur dans mon texte.

 

Olga était au bord des larmes : depuis plusieurs jours, elle n'arrivait plus à atteindre l'orgasme ! Elle était vraiment stimulée par son partenaire mais rien ne se passait et elle se sentait obligée de simuler. Ses organes sensoriels avaient-ils été touchés lors de l'accident ? Elle semblait cependant remise et faisait autant d'acrobaties qu'avant de tomber du trapèze. Olga travaillait dans un cirque avec des équilibristes, des jongleurs et des phénomènes. Depuis sa chute, son comportement avait bien un peu changé : un léger trouble s'était installé entre elle et les autres membres de la troupe. Bien sûr, son visage était quelque peu défiguré mais ils n'en faisaient pas toute une histoire car ils espéraient qu'elle allait se rétablir bien vite et redevenir la jolie Olga qu'ils avaient connue. Mais là, ce n'était pas le fruit de leur imagination, ils avaient bien entendu un cri... Ils échangèrent des regards inquiets, bon sang, un cri... démoniaque. Ils coururent, certains avec plus de mal que d'autres, et ce qu'ils virent les horrifia (ils en avaient pourtant vu des choses...) : Olga était à califourchon sur Boris, elle pleurait, criait et le rouait de coups, à tel point qu'elle avait les poings en sang. Assurément, elle n'avait plus toute sa tête. Pauvre Boris, lui si gentil, si prévenant ! Il avait une large cage thoracique mais là, il n'arrivait plus à respirer... Et la furie qu'était devenue Olga s'acharnait encore et tant sur lui que Vassili courut prendre son fusil et abattit la jeune femme sans sommation.

 

Je vous remercie de m'avoir lue, ce n'est pas une histoire de Noël mais vu les mots à placer, j'espère que vous ne m'en voudrez pas. Passez une bonne journée et un bon week-end.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans atelier d'écriture
commenter cet article

commentaires

Merquin 30/12/2013 15:57

La fin est tranchante ! Avec un effet boule de neige très rapide ! De plus, Olga aurait-elle entendu la sommation ?

Coccinelle 30/12/2013 17:35

Sûrement que non ! L'événement était idéal pour qui voulait se débarrasser d'elle. Et l'effet boule de neige, c'est de saison, enfin pour ceux qui ont de la neige. D'ailleurs, bonne journée Merquin et passe de bonnes fêtes de fin d'année.

ceriat 28/12/2013 10:14

Une acrobate qui se change en furie, ton texte est très étonnant. :D J'aime beaucoup. :D

Coccinelle 28/12/2013 10:58

Merci Ceriat ! Par contre, le texte d'aujourd'hui, je l'ai zappé... Je vais être en retard pour le publier... Bon weekend.

Arcas Cronifer 21/12/2013 11:06

Euh, sans sommation en plus, bof bof pour la crédibilité... difficile de croire que deux gaillards de cirque soient incapables de maîtriser une forcenée, aussi hystérique fût-elle, à moins d'être complètement cuits à la vodka ! Autres lieux, autres temps, autres mœurs, dis-tu, mais un tel manque de sang-froid paraîtrait indigne quelle que soit l'époque. Ça ressemble plutôt à un règlement de compte mal maquillé en cas de force majeure... Vassili ne pourra sûrement pas plaider la légitime défense, le crime passionnel peut-être, à la limite... mais c'est sans doute le gibet qui l'attend. Quitte à détourner le champ lexical proposé, tu pouvais faire quelque chose de plus rigolo, en tout cas sans ce dénouement inutilement cruel, qui de toute façon n'utilise aucun des mots de la liste et ne suggère aucun élément d'explication envisageable, comme par exemple la jalousie. Pour fonctionner, l'humour noir a besoin d'un peu plus de subtilité... Maintenant que tu maîtrises sans peine la forme de cet exercice de style, tu pourrais travailler davantage le fond.
Je vois aussi deux fautes de conjugaison : "Olga travaillAIT dans un cirque" (et pas "travaille", tout le reste du texte est au passé) ; "ce qu'ils virent les horrifiA" et pas "les horrifièrent".

Coccinelle 21/12/2013 13:55

Gloups ! Tout d'abord j'ai corrigé les deux fautes de grammaire, merci de m'avoir fait remarquer ça car le fait de tout mettre au passé justement permettait de penser que ce qu'Olga vivait était du passé (semblait, travaillait...) comme si elle n'avait plus sa place parmi cette troupe. Ensuite, j'ai voulu faire plutôt grotesque qu'humour noir (donc la subtilité, ce sera pour une autre fois). J'aurais dû introduire la vodka, tu le fais pour moi (rires), et je pense que pas seulement les deux gaillards mais toute la troupe aurait pu venir à bout de cette furie mais inconsciemment ne voulaient-ils pas se débarrasser d'elle ? Son corps se serait sûrement remis mais son visage défiguré... Elle n'était plus la jolie Olga qui attirait les foules. De plus, je ne suis pas sûre que dans la Russie du 17e - 18e - 19e siècles (et ailleurs aussi), les crimes commis de cette façon étaient punis... La troupe va enterrer Olga et repartir vers d'autres villes, d'autres représentations, sans que personne ne sache rien, et même si des membres de la troupe parlent, ça n'aura à mon avis aucune incidence. Après, comme toi, le lecteur peut imaginer d'autres choses même si elles sont indignes, jalousie, dégoût, cruauté... J'essaie de toujours laisser la place à l'imagination du lecteur. N'hésite pas à intervenir pour dire ce que tu penses de mes textes et passe un bon weekend.

asphodèle 20/12/2013 22:27

Ha ha tu m'as fait rire ! Pauvre Olga mais surtout pauvre Boris !!!! :)

Coccinelle 21/12/2013 00:35

Tant mieux, Asphodèle, ça fait du bien de rire ! Ah, Boris, il va s'en sortir ;-) Bon weekend.

Olivia 20/12/2013 10:05

Ah oui, carrément, l'abattre. o.O

Coccinelle 21/12/2013 00:34

Eh oui, Olivia, autre pays, autre temps aussi, autres mœurs ! Bon weekend.

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -