Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 03:34

L'éléphant du magicien est un roman de Kate DiCamillo paru aux éditions Tourbillon en janvier 2010 (252 pages, 12,10 €, ISBN 978-2-84801-521-7). The magician's elephant (2009) est traduit de l'américain par Sidonie Van den Dries et illustré par Yoko Tanaka.

 

Kate DiCamillo est née le 25 mars 1964 à Philadelphie (Pennsylvanie, États-Unis). Elle est auteur de livres pour la jeunesse. Elle vit à Minneapolis (Minnesota, États-Unis).

Du même auteur : Le miraculeux voyage d'Édouard Tulane, Le petit singe de la 5e Avenue.

Plus d'infos sur http://www.katedicamillo.com/.

 

Yoko Tanaka est diplômée de Droit (Kwansei Gakuin, Japon) et des Beaux-Arts (Art Center College of Design, Pasadena, Californie, États-Unis). Elle est illustratrice. Elle vit entre Los Angeles (Californie, États-Unis) et Bangkok (Thaïlande).

Plus d'infos sur http://www.yokotanaka.com/.

 

Peter Augustus Duchêne est sur la place du marché de Baltese. Son tuteur, Vilna Lutz, un ancien soldat, a chargé le garçon de dix ans d'acheter du poisson et du pain. Mais l'enfant, attiré par la tente rouge d'une diseuse de bonne aventure, dépense la pièce d'un florin pour avoir la réponse à une question : ses parents étant morts, comment retrouver sa sœur ? La voyante lui répond : « L'éléphant. Suis l'éléphant. Il te conduira jusqu'à ta sœur. » (page 14). Mais Peter a l'impression que la voyante s'est moquée de lui car il n'y a aucun éléphant à Baltese. De plus, son tuteur lui aurait menti en lui disant que sa sœur, Adèle, était morte. « Quelqu'un ment mais je ne sais pas qui. » (page 21).

Pourtant, le soir même, à l'opéra Bliffendorf, un magicien fait apparaître un éléphant au lieu d'un bouquet de fleurs et l'éléphant, tombé du ciel et atterrissant sur les genoux de Madame LaVaughn, lui broie les jambes, la condamnant au fauteuil roulant ! Magicien et éléphante (c'est une femelle) sont immédiatement arrêtés et enfermés.

C'est la Comtesse Quintet, sur les conseils de son mari présent lors du drame, qui achète l'éléphante et la fait installer dans sa demeure.

Mais si tout le monde parle de l'extraordinaire animal, Peter ne l'a toujours pas vu... « Peter se dit qu'espérer était terrible et compliqué. C'était sans doute plus facile de désespérer. » (page 68).

Peter veut voir l'éléphant et retrouver Adèle ; il va être aidé par l'inspecteur Léo Matienne.

 

Tout simplement une histoire charmante, joliment illustrée, pleine de tendresse et de magie, je dirais même que c'est un chouette conte et donc une lecture très agréable pour se détendre.

 

Pour les challenges Animaux du monde, Challenge US, Des contes à rendre, Jeunesse & young adults # 3, Lire sous la contrainte (nom + nom), Petit Bac 2014 (catégorie Animal), Romancières américaines.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -