Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2008 1 03 /03 /mars /2008 12:14
in 13 récits chinois aux éditions Philippe Picquier en 1991

Lu Xun est le pseudonyme de Zhou Shuren, né à Shaoxing, au sud de Shanghai en 1881. Après avoir étudié au Japon, il enseigne la littérature à Pékin puis à Amoy et à Canton car il est destitué à cause de ses opinions. Il démissionne en 1927 et vit à Shanghai jusqu'à sa mort en 1936. Il a rédigé une œuvre abondante : 3 volumes de récits, 2 de poèmes, une quinzaine de critiques car il était polémiste, une étude sur la littérature et la traduction.
1959 Contes anciens à notre manière (Gushi xin bian) fictions historiques
1975 La mauvaise herbe (Yecao)
1976 Fleurs du matin cueillies le soir (Zhao-hua xi) prose poétique.

Ces 3 récits sont issus de Cris (Nahan).

Le journal d'un fou, 1918, traduit de Kuangren riji par Martine Vallette-Hémery
Récit en langue parlée, initialement publié dans la revue Nouvelle Jeunesse. L'homme qui écrit ce journal est persuadé que les autres villageois, dont son frère aîné, souhaitent sa mort pour pouvoir le manger (le cannibalisme sert à dénoncer l'aliénation) mais ce « fou » est en fait le seul personnage lucide d'une société qui se meurt d'obscurantisme.

Le remède, 1919, traduit de Yao par Martine Vallette-Hémery
Même pessimisme, avec la suggestion que le sang révolutionnaire a été versé en vain. Vieux Shuan achète un remède pour guérir son fils, Petit Shuan, de la tuberculose. Le mantou (petit pain) est en fait recouvert de sang humain et peu après, Petit Shuan meurt.

La véridique histoire d'Ah Q, 1921, traduit de A.Q. zheng zhuan par Martine Vallette-Hémery
Feuilleton humoristique qui se termine en tragédie.
Ah Q transforme ses humiliations en victoire (il symbolise la Chine face à l'Occident) mais il ne peut rien faire devant ses compatriotes révolutionnaires et meurt fusillé.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -