Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 00:36

Le mari de la guenon, de John Collier est un roman anglais écrit en 1930, paru en 1991 aux éditions Julliard et republié en 2008 aux éditions Robert Laffont dans la collection Pavillons Poche dans une traduction de Odette Micheli (ISBN 978-2-221-11024-9).

 

Pensez-vous qu'un chimpanzé intelligent et qui comprenne le langage des humains existe ? C'est ce qu'imagine John Collier dans His monkey wife. L'anthropologue à qui elle appartenait l'ayant cédée à Alfred Fatigay, Émilie, une jeune chimpanzé qui avait déjà abandonné la « vie forestière » pour découvrir la civilisation, va encore évoluer. En effet, Fatigay est professeur à Boboma, un village du Congo et emmène souvent Émilie avec lui en classe. Celle-ci comprend non seulement le sens des mots mais elle commence à lire le contenu de la bibliothèque du professeur. Cependant, le jour où elle s'installe avec les élèves pour apprendre à écrire, elle est la risée de la classe : « ...ils s'étaient tous mis à hurler de joie. [...] Voyons, voyons, Émilie ! Si tu deviens aussi intelligente que cela, il faudra que je te vende pour qu'on t'exhibe dans un cirque ! » page 24) et juge bon de se consacrer à ses lectures secrètes. Elle découvre la littérature romanesque : « C'était la littérature sous ses aspects les plus variés, qui lui faisait apparaître un avenir extraordinairement riche, non pas seulement en couleurs et en sensations, mais riche en possibilités nouvelles. » (page 22) et « Le monde qui s'étalait ensuite devant elle était illuminé par Tennyson et Bernard Shaw, la poésie du XIXe et Michael Arien, et pis qu'eux tous réunis, par l'amour. » (page 23) mais aussi les lettres que s'échangent Amy – restée en Angleterre – et Fatigay et réalise que si son maître veut rentrer à Londres, c'est pour épouser cette femme qu'elle jalouse déjà. La vie à Londres ne sera pas de tout repos et Amy sera encore pire que ce qu'Émily craignait.

 

John Collier est né à Londres le 3 mai 1901. Élevé par un oncle écrivain, son rêve était de devenir poète. Il a écrit des romans, des nouvelles et des scénarios pour Hollywood. Il était d'ailleurs marié à une actrice, Shirley Palmer. Il est mort le 6 avril 1980 à Los Angeles.

 

Le mari de la guenon est un roman drôle et sensible (de Émilie et de Amy, qui est l'animal, qui est l'humain ?) et aussi une belle chronique de la vie au début du XXe siècle.

 

[Cet article est le 200ème posté].

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -