Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 07:00

Jeudi dernier, après La Grande Librairie, je suis restée sur France 5 pour regarder Arts & Culture, émission présentée par Laurence Piquet qui recevait Philippe Geluck pour les 25 ans du Chat.


Le Chat, c'est Geluck (site officiel en cliquant sur les deux lurons à gauche), qui n'imaginait pas ce succès même s'il l'espérait et qui se pose deux questions : « Comment est-il possible de trouver encore des idées ? » et « Comment Le Chat est-il entré dans la vie de tant de monde ? ». Son mode de travail est vraiment simple : il note ses idées et les développe ensuite tranquillement chez lui. Il dit que le plus difficile, c'est l'idée (le miracle) puis le bon mot (le travail).


Geluck, l'homme à tête de chat, le film documentaire de Bérengère Casanova qui retrace la vie et la carrière de Geluck / du Chat est vraiment très intéressant. Dans le résumé que vous lirez ci-dessous, il y a des informations issues du film avec des citations entre guillemets - car des professionnels de la BD, des personnalités du monde de la culture (Laurent Baffie, Isabelle Mergault, Michel Onfray) interviennent régulièrement ainsi que François Deboucq, le sculpteur attitré du Chat (une énorme statue décore en effet la Place du Chat dans la commune de Hotton) - et des informations que j'ai trouvées ailleurs.


Le Chat naît en mars 1983 dans la maison du dessinateur, à 30 km au sud de Bruxelles, pas loin de la maison de Hergé et au moment où ce dernier meurt. L'animal encore inconnu est « constitué de quelques ronds et de quelques triangles ». Le 22 mars 1983, il fait son entrée dans Temps Libre, le supplément loisirs de 4 pages du journal Le Soir, le plus grand journal francophone de Belgique. Il subit quelques évolutions en 1984 puis en 1987-88 et en 1990 pour atteindre la maturité en 1993 mais bizarrement en 1994, Geluck lui dessine de plus grandes oreilles (ceci pendant quelques années). La notoriété du félin est acquise dans le journal en 1 an mais le premier album intitulé sobrement Le Chat n'est édité par Casterman qu'en 1986. Succès confirmé car chaque tome est vendu à environ 300 000 exemplaires voire plus.


Philippe Geluck se sent plus proche des cartoonistes comme Sempé, Kiraz ou les dessinateurs du New Yorker (il rappelle qu'un dessin = 1 case et un strip = 3 cases) bien qu'il fasse du dessin d'humour non politisé. Mais en mars 2003 pour les 20 ans du Chat, il a voulu illustrer tout le journal puis l'annonce de la guerre en Irak est tombée et Le Chat a fait la Une du Soir. Depuis Geluck a fait quelques autres dessins politiques mais ce n'est pas chez lui « un penchant naturel ». Il préfère développer ce qui caractérise l'humour belge, l'absurde, la dérision et l'auto-dérision, la liberté du non-sens. C'est vrai qu'il y a un « paradoxe » entre « l'immobilité de ce gros animal et la vitesse de son discours » et puis comme tout bon félin qui se respecte, il a en lui une certaine cruauté (« attaquer les opinions, les clichés, les pouvoirs ») et son impertinence n'a pas de limite vu sa profonde connaissance du langage.



En 2003 pour les 20 ans du Chat, l'école des Beaux-Arts de Paris organise une grande exposition et Le Chat se prend pour la Joconde ! Un catalogue de 196 pages est paru en novembre 2003 (à gauche) mais il est malheureusement épuisé. Et en mars 2008, Le Chat est également exposé au Salon du Livre à Paris (à droite).

 

Le Chat a encore de beaux jours devant lui puisque les ambitions de Geluck sont de « continuer à se renouveler, ne pas décevoir, ne pas se répéter », qu'il pense que  « La connerie, la bêtise humaine est un champ d'investigation infini » et qu'un projet de dessin animé est en cours (Geluck souhaite une véritable mise en mouvement du Chat, une véritable création artistique).

 

Cependant Geluck souhaite que le chat ne soit plus dessiné après sa mort, que personne ne le dessine à sa place parce que (il le dit deux fois) « c'est trop moi ».


Le Chat en albums

 

1986 Le Chat

1988 Le retour du Chat

1989 La vengeance du Chat

1991 Le quatrième Chat

1993 Le Chat au Congo

1994 Le meilleur du Chat

1995 Ma langue au Chat

1996 L'excellent du Chat

1997 Le Chat à Malibu

1999 Le succulent du Chat

1999 Entrechats


Ces albums ont 80 pages.

En bleu, ce sont les best of.

1999 Le Chat 1999,9999 (tome 8)

1999 L'avenir du Chat (tome 9)

2000 Le Chat est content (tome 10)

2001 L'affaire Le Chat (tome 11)

2001 Le Chat (tome 1)

2001 Le retour du Chat (tome 2)

2002 La vengeance du Chat (tome 3)

2002 Le quatrième Chat (tome 4)

2003 Le Chat au Congo (tome 5)

2003 Et vous, chat va ? (tome 12)

2003 Le Chat s'expose (catalogue de l'exposition)

2004 Ma langue au Chat (tome 6)

2005 Le Chat à Malibu (tome 7)

2005 Le Chat a encore frappé (tome 13)

2007 La Marque du Chat (tome 14)

Mars 2008 Hors-série Télérama paru pour les 25 ans du Chat

Octobre 2008 Une Vie de Chat (tome 15, avec des dessins inédits de 1983 à 2008)

À partir de 1999, les albums
ne font plus 80 mais 48 pages.

En vert, ce sont les premiers tomes
réédités au format de 48 pages.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans bande dessinée chat
commenter cet article

commentaires

Lee Rony 12/11/2008 11:13

J'aurais dû dire à l'almanach Chatmot !

Catherine 12/11/2008 19:56


Huh huh huh, quel humour





Lee Rony 03/11/2008 10:29

C'est vrai que c'est un plaisir qui n'est pas solitaire, si l'on comptabilise la productivité du sieur Gelluck. Paye-t-il des royalties à l'almanach Vermot ?

Catherine 03/11/2008 14:10



Alors ça, je n'en sais rien du tout ! Tu poses de ces questions !!!



Lee Rony 27/10/2008 10:47

Dommage que l'animal soit devenu une petite entreprise. Que fait la SPA ? Le Chat, dit, rend !

Catherine 27/10/2008 11:18



Bonjour Lee Rony, qu'est-ce que ça peut faire ? Il faut bien que l'auteur
vive et fasse vivre sa famille, ça ne me dérange pas qu'il y ait un merchandising autour du Chat, (il a l'air bien traité et bien nourri en tout cas !), ceux qui gagne leur vie en se faisant
plaisir ont bien de la chance.



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -