Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 06:33

Bien que vivant en Italie (à Lucca), Gradimir Smudja est né, en 1956, en Yougoslavie, ce qui veut dire qu'Au Moulin-Rouge est la première bande dessinée yougoslave que je lis ! Gradimir Smudja est dessinateur, peintre, caricaturiste et vous pourrez voir tout son talent dans cette très belle série consacrée à la Belle-Époque et en particulier au peintre Toulouse-Lautrec.

 

Tome 1 : Au Moulin-Rouge

Delcourt, janvier 2004, 48 pages, ISBN 2-84789-171-4

En 1889, la trépidante vie nocturne du Comte Henri de Toulouse-Lautrec, en compagnie de ces dames du Moulin-Rouge, du ténor Aristide Bruant, et de l'alcool. Mais on croise aussi Dreyfus, Eiffel, les frères Van Gogh, Degas (en tutu parmi les ballerines !), Suzanne Valadon, Oscar Wilde, Rodin, Monet, Georges Seurat (créateur du pointillisme), Cézanne, Renoir, Gauguin, etc. (voir la galerie de portraits à la fin de la BD).

Beaucoup d'humour. Par exemple : « Maestro, dans quelle période êtes-vous ? - Je suis passé de l'Impressionnisme au Brandy. » (page 4) !

Si Toulouse-Lautrec était petit par la taille, il était grand par le génie de la peinture.

C'est extraordinaire, chaque case ressemble à un tableau ! En plus, c'est vraiment drôle.

Tome 2 : Mimi et Henri

Delcourt, septembre 2005, 56 pages, ISBN 2-84789-780-1

Montmartre, les estampes japonaises, Mata Hari, les débuts de la photographie, de la Tour Eiffel, l'exposition chez le photographe Nadar, le critique Monsieur Goupil, Debussy, Tolstoï... (voir l'album photo de Nadar à la fin de la BD) et Mimi !

Une nuit, Toulouse-Lautrec sauve une très belle jeune femme, grande, brune. Il la recueille chez lui, la soigne et en tombe amoureux. Elle s'appelle Mimi, elle a été enlevée à ses parents lorsqu'elle n'était qu'un bébé. Il la présente à sa famille et souhaite l'épouser mais le destin en a décidé autrement.

Comme dans le tome 1, les cases – magnifiques – ressemblent à des tableaux. Mimi est vraiment belle mais ce tome 2 est plus triste.

 

À partir du tome 3, la série Le Bordel des Muses change de nom et devient Le Cabaret des Muses (les deux premiers tomes sont réédités sous le titre de série Le Cabaret des Muses).

 

 

Tome 3 : Allez, Darling

Delcourt, juin 2007, 46 pages, ISBN 978-2-7560-0565-2

« En des temps si difficiles, qui pensait encore à l'Art ? » (page 4).

Effectivement Monet, Renoir, Rodin vivent des temps difficiles, Van Gogh n'a pas supporté la mort de son frère Vincent, Gauguin est en prison...

Lautrec partage le lit de la célèbre Nana avec bien d'autres artistes, y compris Zola « irascible et jaloux » qui les envoie tous dans la fontaine.

C'est à ce moment-là que Lautrec entend l'histoire de Darling, un cheval irlandais qui devint une Lady avant de finir à la boucherie... Grandeur et décadence, une histoire à la Zola.

Voir, en fin de BD, l'arbre généalogique de Lady Darling Clementine avec tous nos amis peintres et plus encore !

Tome 4 : Darling, pour toujours

Delcourt, juin 2008, 45 pages, ISBN 978-2-7560-1123-3

Cette bande dessinée, suite du tome précédent, est un hommage au grand-père de l'auteur, qui recueillait les chevaux pour qu'ils meurent dans la dignité.

Lautrec a sauvé in extremis Darling des couteaux du boucher et la fait soigner par un vieux tsigane guérisseur de chevaux, conseillé par le roi de Serbie qui jadis avait perdu Darling au poker (voir le tome précédent).

Grâce à un entraînement adéquat, Darling participe de nouveau à des courses et Lautrec est son jockey. Ils défient Ford et son automobile, vont en Chine pour l'année du cheval, font le tour du monde, et Darling amoureuse de Tchin-Tchin-Ati Kid part avec lui en Amérique.

Cette fois, c'est une histoire surréaliste, pleine d'humour et de tendresse, triste avec le destin de ce cheval et l'enterrement de Van Gogh qui s'est suicidé.

La fin d'un rêve, la fin d'un siècle...

 

Le Bordel des Muses – ou Le Cabaret des Muses – est une série à lire pour la beauté des dessins de Gradimir Smudja et son imagination débordante !

 

Du même auteur

2004 Vincent et Van Gogh (Delcourt)

2008 Promenade au musée (Mosquito)

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans bande dessinée Art
commenter cet article

commentaires

soukee 29/01/2012 16:47


Je suis entièrement d'accord avec toi pour la beauté des dessins... Mais j'ai eu beaucoup de mal à accrocher à l'intrigue, trop décousue et fantasque à mon goût...

Catherine 30/01/2012 13:51



J'ai surtout aimé les deux premiers tomes, les deux autres avec les chevaux un tout petit peu moins.



unepauselivre 26/01/2012 16:04


Pour cette BD je ne me pose pas trop de question elle devrait surement me plaire.

Catherine 27/01/2012 00:24



Je n'en doute pas, c'est une très belle série .



annielamarmotte 11/06/2009 14:15

je voudrais partager avec vous un personnage de bandes dessinées qui va faire un tabac j'en suis certaine lorsqu'il va paraitre en janvier 2010.... son papa? un grand de la bande dessinée Alberto Varanda... si vous ne connaissez pas encore Petit Pierrot et son Escargot c'est là qu'il faut aller..http://petitpierrot.vefblog.netet sur le blog d'alberto Varandahttp://albertovaranda.vefblog.net

Catherine 11/06/2009 22:38



Merci pour ces infos, j'ai visité les blogs, effectivement les illustrations sont belles et j'ai cru comprendre que le premier tome de Petit Pierrot allait paraître.
Félicitations à Alberto Varanda !



Je donne juste une info 23/05/2009 12:59

Une info lue sur dBD #32 de mai 2009 (page 120) : Carnet de dessins de Gradimir Smudja, 120 pages, couleurs, tirage limité à 900 exemplaires, 30 €, vendu au profit de Handicap International, Association A.LI.EN - Le Bois du Temple - 83210 Solliès-Ville (http://www.solliesville.fr/pageLibre00010184.html).

Catherine 23/05/2009 13:12



Merci beaucoup et bon weekend !



Géraldine 13/05/2009 00:10

Les coloris et les dessins me tentent bien...

Catherine 13/05/2009 08:41



Oh oui, c'est vraiment bien dessiné et les histoires sont plaisantes à lire.



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -