Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 23:45

Canecouterien.jpgÇa ne coûte rien est une bande dessinée de Saulne parue aux éditions Casterman dans la collection KSTR en mai 2011 (190 pages, 16 €, ISBN 978-2-203-03057-2).

 

Saulne (de son vrai nom Sylvain Limousi) est né en 1977 et il vit en Chine depuis plus d'un an. Plus d'infos sur le site de Saulne.

Du même auteur : Effleurés (2006, Dargaud), Mes affinités sélectives (2008, KSTR), Chine : regards croisés (2009, Casterman) et Le prétexte (2010, Dargaud).

 

2008. Pierre a une amie (Caroline) qui vit à Shanghai et il la rejoint en Chine avec un visa touristique de 3 mois. Il est en colocation dans un joli appartement avec Marianne, une Française, et Emmanuelle, une Chinoise (il y a aussi un chat roux). Du coup, ça ne lui coûte pas trop cher. De toute façon, il a un peu d'argent et il attend un gros héritage.

Caroline étant absente pour son travail pendant deux semaines, Pierre fait la connaissance de Daniel. « Shanghai est surtout une ville pour faire la fête et du commerce. Tu ne peux pas t'ennuyer ici, ce n'est pas possible. » (page 22).

À la fin de son visa, Pierre décide de rester mais l'argent de l'héritage n'est toujours pas arrivé et il se retrouve vite à court d'argent...

 

« Ça ne coûte rien » semble être le mot d'ordre des expatriés français qui sous prétexte qu'ils viennent d'un pays plus riche et qu'ils gagnent bien plus que les Chinois sur place peuvent dépenser sans compter voire gaspiller !

Un Français qui va dans un pays étranger – ici la Chine – pour le découvrir a-t-il envie de jeter son argent par les fenêtres avec des compatriotes qui méprisent les autochtones – ici les Chinois – et dilapident leur argent en soirées et sorties futiles (nourriture abondante, alcools, drogues) ?

Pierre se rend compte un peu tard que ce n'est pas ces excès qu'il voulait vivre pendant son séjour ! Et c'est quand il n'a pratiquement plus d'argent qu'il découvre les petites ruelles et les Chinois plus pauvres qui vivent en périphérie des beaux quartiers de Shanghai (l'envers du décor).

D'ailleurs, si vous remarquez bien, il y a deux parties dans la bande dessinée : une première avec les pages blanches et une deuxième avec les pages grises qui symbolisent les deux façons de voir les choses. Dans la première partie, tout est en couleur (c'est facile, ça ne coûte rien, on s'éclate) et dans la deuxième partie, tout est en noir et blanc et la couleur met du temps à revenir (Pierre souffre, il meurt presque de faim, il n'a même plus d'argent pour rentrer en France).

Je pense que Pierre s'est senti pousser des ailes : il est jeune, c'est sûrement son premier voyage, il est rassuré de retrouver des compatriotes et de copier leur style de vie, il ne commence à réfléchir que lorsqu'il y a un problème.

PALsechesJe ne m'attendais pas à ce genre d'histoire (d'expérience) mais cette bande dessinée (autobiographique) n'est pas un carnet de voyage, c'est une intéressante réflexion de l'auteur sur la vie du touriste à l'étranger (des expatriés aussi) et ses pièges.

J'ai lu cette bande dessinée en album mais vous pouvez la lire (gratuitement et légalement) sur Délitoon !

 

Et une 34e bande dessinée pour le challenge PAL sèches de Mo' (à finir avant la fin du mois).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans bande dessinée Chine
commenter cet article

commentaires

Mélo 15/02/2012 15:18


Je viens de lire le billet de Noukette, je me note cette BD ;)

Catherine 15/02/2012 18:05



Une bonne BD, tu verras.



Choco 15/09/2011 13:46



L'histoire me tente bien ! Quel bonne idée cette lecture en ligne :)



Catherine 15/09/2011 20:27



Eh oui, bien pratique, mais pour les fans la BD est parue.



Mo' 14/09/2011 08:12



Bonjour Catherine,


pour les liens, je préfère les prendre au fur et à mesure. En ce moment, j'ai deux challenges à gérer et je gère les liens au fur et à mesure sinon, je risque de me perdre dans les liens à
enregistrer ^^ Ta participation est à jour sur ma page PAL sèches



Catherine 14/09/2011 19:20



Ah, d'accord, c'est parce que tu m'avais dit de laisser et de ne faire enregistrer mes liens que si j'arrivais à +36 BD avant le 30 septembre.
Mais là, il n'en manque plus que deux donc ça va aller (et je n'aurai même pas besoin d'y mettre les Aldébaran, Bételgeuse et Antarès qui font 13 BD ).



Mo' 13/09/2011 10:31



merci pour le lien, je vais allez découvrir cet album



Catherine 13/09/2011 11:42



Bonjour Mo', comme convenu tous les liens qui me font continuer le challenge PAL sèches pour passer de 24 à +36 BD, je te les enverrai fin
septembre. Bonne semaine .



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -