Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 23:08

AutomneCouv.jpgAutomne : 2 histoires d'arrière-saison est une bande dessinée de Jon McNaught parue aux éditions Nobrow en 2012 [édition française en 2013] (60 pages, 18 €, ISBN 978-1-907704-23-9). Dockwood est traduit de l'anglais par Judith Taboy.

 

Jon McNaught est illustrateur (il est diplômé de l'Université de West England). Il vit à Bristol.

Du même auteur : Birchfield close (Dimanche).

Plus d'infos sur son site, http://jonmcnaught.co.uk/ et sur son blog, http://jonmcnaught.blogspot.fr/.

 

Les éditions Nobrow sises à Londres (Angleterre) ont été fondées en 2008 par Sam Arthur et Alex Spiro. Elles publient une revue (Nobrow) et des bandes dessinées/romans graphiques. Plus d'infos sur la page About du site.

 

Je remercie Price Minister pour son opération La BD fait son festival. Je remercie Juan-Luis et Price Minister pour cette magnifique bande dessinée. D'habitude, je ne donne pas de note à mes lectures mais pour ce partenariat, il est demandé de le faire, alors je donne 20/20 pour le talent de l'auteur, la qualité de la bande dessinée et la surprise de cette découverte.

 

Un jour d'automne à Dockwood, une petite ville de 26 000 habitants au sud-est de l'Angleterre.

 

Première histoire

Il est tôt, le jour n'est pas encore levé. Les feuilles tombent des arbres. Un jeune homme se rend à la maison de retraite d'Elmview. Il distribue aux résidents les repas que la chef vient de cuisiner. Pendant ce temps, chacun vaque à ses occupations. Une petite souris ramasse une chips et en fait son casse-croûte. Des oiseaux picorent des miettes et s'abreuvent. Un écureuil grimpe avec agilité à un arbre.

Les vignettes se suivent dans une simplicité incroyable, montrant le quotidien, entrecoupé par les images de ce que chacun regarde à la télévision (ou pas). On croirait des petits clichés de photographie. La vie s'écoule lentement, et quelle vie peuvent espérer les personnes de la maison de retraite ? Les couleurs sont à la fois chaude (orange) et à la fois froide (bleu). Les vignettes sont petites, comme la vie, comme les gestes de chaque jour, et puis arrivent des dessins pleine page : l'extérieur, la vie, l'avenir, on respire !

 

Deuxième histoire

Jake est étudiant et a un petit boulot : il distribue des journaux le soir, après les cours. Il croise un écureuil, des oiseaux, les mêmes que dans la première histoire, et même un hérisson. Il passe devant l'affiche qu'un employé a collé le matin. En écrasant une bogue et en libérant la châtaigne, il offre, sans le vouloir, de la nourriture à l'écureuil. Une dame lui offre des barres chocolatées. Puis, à la fin de sa tournée, il rentre chez lui.

Je me suis rendue compte que, dans cette deuxième histoire, le jeune homme distribue aussi quelque chose, mais au lieu de la nourriture pour le corps, c'est de la nourriture pour l'esprit. Toujours ces mêmes petites vignettes, des gestes simples, peut-être un peu plus de tristesse, et puis les dessins pleine page d'un côté vers le virtuel et d'un autre côté vers le réel (la nuit).

 

Automne1.jpg Automne2.jpg Automne3.jpg

[Cliquez sur les images !]

 

Deux histoires de distribution donc, une à l'aube pour ceux qui sont en fin de vie, une le soir pour ceux qui ont encore des choses à vivre (ou pas). L'automne, c'est la saison que les humains connaissent, mais c'est aussi l'automne de la vie et un bouleversement pour les animaux.

On a l'impression qu'il ne se passe rien, mais ce n'est pas vrai, il se passe plein de choses, regardez bien !

Je vais vous dire ce que je pense : Jon McNaught est un génie du minimalisme ! N'imaginez pas des tonnes de dialogues, non pas du tout, au contraire ; par contre des tonnes de petits gestes, de regards vers les autres, humains, animaux et vers l'extérieur. Du calme, de la sérénité, du contemplatif et une pointe de tristesse.

J'ai aussi aimé le toucher de cette bande dessinée (j'en ai parlé dans mes 5 sens d'avril), un genre de faux toilé, pour un format élégant et agréable à lire.

 

Automne a reçu le Prix de la révélation au Festival d'Angoulême 2013 et c'est largement mérité !

 

Une lecture pour le Cercle de lecture de Tête de Litote et les challenges Animaux du monde (l'écureuil et les oiseaux ont une place importante), Cent pages, God save the livre, Ô vieillesse ennemie (pour la première histoire) et Petit Bac 2013 (catégorie Phénomènes météorologiques / saisons).

AnimauxChallenge DefiCentPages
GodSaveLivre VieillesseChallenge PetitBac2013

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mo 17/04/2013 22:08


Cet album est très bien fait ! J'y suis pourtant entrée à tatons mais j'ai apprécié cette découverte !

Catherine 18/04/2013 00:07



J'ai aussi été surprise mais ça m'a beaucoup plu, tout de suite .



Philisine Cave 17/04/2013 20:27


Je lirai cette BD car elle me permettrait de participer au challenge de Nadael (toujours rien de mon côté, la honte !)

Catherine 18/04/2013 00:05



Il y a des moments où on a moins le temps, moins envie... J'espère que tu liras cette BD
et qu'elle te plaira. Bonne semaine, Philisine Cave, ou du moins ce qu'il en reste.



Hélène 17/04/2013 09:38


j'ai aussi beaucoup aimé !

Catherine 17/04/2013 23:38



Cette bande dessinée mérite d'être connue et l'éditeur aussi .



zazy 16/04/2013 19:26


Je l'ai lue dans le même cadre que toi et j'en garde un très bon souvenir. Les couleurs, les dessins, le peu de texte m'ont permis de m'évader vers ces deux jeunes hommes

Catherine 17/04/2013 00:37



Oui, j'avais l'impression aussi d'être dans cette ville, de tout observer, j'ai été
triste pour l'écureuil .



Asphodèle 16/04/2013 18:58


Je n'en ai vu que des éloges et je regrette d'avoir choisi Quai d'Orsay que j'ai eu du mal à lire (vignettes et textes trop sombres pour moi) et j'ai encore plus de mal à en parler...

Catherine 17/04/2013 00:34



Je l'avais feuilletée, Quai d'Orsay, et elle ne m'avait pas trop intéressée, bon courage
pour en parler...



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -