Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 12:17

EmilyStrange.jpgEmily the Strange est le roman adapté de la bande dessinée. Les jours perdus est le tome 1, écrit par Rob Reger et Jessica Gruner, illustré par Rob Reger et Buzz Parker, paru aux éditions Michel Lafon le 10 novembre 2010 (253 pages, 14,95 €, ISBN 978-2-7499-1311-7). Emily the Strange, the lost days est traduit de l'américain par Cécile Dutheil de la Rochère.

 

Emily the Strange est d'abord apparue en 1991 sur des stickers distribués dans des concerts et chez des disquaires. Créée par Rob Reger, elle est ensuite devenue en 2001 un personnage de bande dessinée puis plus récemment de roman puisque le premier d'une série de quatre est paru en juin 2009 aux États-Unis. C'est ce premier roman que je viens de lire et je remercie Camille et les éditions Michel Lafon de me l'avoir envoyé.

 

Rob Reger sur http://robreger.com/. Jessica Gruner, professeur d'anglais de lycée, est co-auteur du roman. Buzz Parker sur http://www.buzzparker.com/ et sur http://buzzparker.wordpress.com/. Le site officiel d'Emily the Strange. Les 16 premières pages du livre sont à lire sur le site de l'éditeur au format .pdf.

 

Une jeune fille, dans les 13 ans, avec de longs cheveux noirs et habillée de noir, ne se souvient plus de rien... Qui est-elle ? Que fait-elle là ? Elle s'est réveillée sur le banc public d'un parc minuscule avec un crayon, un carnet et un lance-pierre ! Et pourquoi souffre-t-elle d'amnésie ? « C'est un peu angoissant de penser que si j'essaie de remonter au-delà de trois jours, la seule chose dont je me souvienne, c'est justement ça, le sentiment qu'on a au moment où la mémoire s'active. Pas l'ombre d'un vrai souvenir. Où suis-je ? […] Et si j'étais un peu étrange ? » (page 44).

La petite ville où elle se trouve, c'est Blackrock. C'est moche, c'est tout beige, et personne ne la connaît, mais elle attire les regards avec son look un peu gothique. Elle se fait un abri avec un carton de frigidaire et a un très bon contact avec les chats qui traînent dans cette ruelle. Elle a froid, faim et soif, mais n'a pas d'argent. Que faire ? Au café El Dungeon, la fille du zinc, Raven, semble sympa quoique pas très causante... La jeune fille amnésique décide de se faire appeler Earwig et de balayer pour recevoir un sandwich et un café. Pour avoir à manger, les jours suivants, elle nettoie, répare la machine à café, la caisse enregistreuse et un appareil photo qu'elle a trouvé.

EmilyStrange-Emily.gif

 

EmilyStrange-Miles.gif EmilyStrange-Mystery.gif EmilyStrange-Neechee.gif EmilyStrange-Sabbath.gif

     Emily

     Miles      Mystery       Neechee      Sabbath

Au El Dungeon, elle repère vite les habitués, des itinérants qui viennent chaque année : Ümlaut, Attikol et la bande qui jouent aux cartes, le Calamity Poker. Elle va se lier avec Jakey, un garçon de 9 ans télépathe, qui vit dans une roulotte et joue au jeu vidéo : ami ou ennemi ? Elle va apprendre que la ville a été construite soixante-dix ans auparavant, par Emma LeStrande, disparue depuis treize ans sans que personne ait trouvé son testament.

Aidée par Schneider, le policier qui pense qu'elle est Molly, la fille fugueuse de Georges et Sharon Merriweather, « Earwig » va fouiner et suivre toutes les pistes pour découvrir qui elle est et ce qu'elle fait là.

 

Le livre est beau, rédigé en noir et rouge, abondamment illustré. Le style est celui d'une adolescente qui écrit un journal mais il est intelligent, mature, et même drôle parfois. Par contre, c'est un peu long à se mettre en place, mais c'est vraiment intrigant donc j'ai eu envie de savoir. Et puis, il y a les chats !

J'attends le tome 2 maintenant, et j'ai lu qu'un film était prévu pour... 2013 ! Mais l'actrice choisie (Chloe Moretz) est blonde, c'est bizarre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hilde 17/01/2011 17:40



Je ne savais pas qu'il existait une BD avec le personnage d'Emily The Strange. J'ai bien aimé cette lecture, j'attends aussi le tome 2.



Catherine 18/01/2011 00:18



Ah oui, la trilogie en livre est inspirée des bandes dessinées.



Penelope 16/12/2010 14:10



J'ai trouvé l'intrigue un peu saugrenue, mais j'ai passé tout de même un bon moment de lecture.



Catherine 16/12/2010 22:10



Je ne sais pas si l'histoire est la même que dans la série de bandes dessinées parce que je n'ai pas lu les BD.



sophie57 08/12/2010 10:20



ma fille de onze ans s'appelle émily!une idée de cadeau pour noel?



Catherine 08/12/2010 20:57



Bonne idée, si elle aime l'étrange légèrement gothique .



Lalou 06/12/2010 15:52



Peut-être l'actrice va-t-elle se teindre la tignasse?


Rhan qu'est-ce que ce livre me fait de l'oeil et encore de l'oeil et toujours de l'oeil...


Papa noël... S'il te plait... ;)



Catherine 06/12/2010 20:32



Peut-être mais pourquoi ne pas avoir choisi une jeune fille au physique plus ressemblant à Emily the Strange ? J'espère que le Père Noël
t'amènera tout plein de livres, avec celui-ci dans le lot .



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -