28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 00:05
Pour le défi J'aime les Classiques, j'avais d'abord pensé à un auteur anglais ou allemand, et puis j'ai voulu lire quelque chose de totalement différent. C'est chose faite avec ce classique très peu connu de la littérature portugaise du XVIè siècle ! À noter qu'au XVIè siècle, peu de romans (de fictions) étaient publiés, c'était plutôt des récits, des essais, des traités comme celui-ci. JaimelesClassiques

EuroJapo.jpgEuropéens & Japonais : traité sur les contradictions & les différences de mœurs, de Luís Fróis est paru aux éditions Chandeigne en novembre 1998 (réédition mai 2003, 95 pages, 8 €, ISBN 978-2-906462-55-1).

 

Luís Fróis est un Jésuite portugais (1532-1597) qui a vécu au Japon pendant plus de trente ans. Ayant observé les Japonais, leurs us et coutumes, il a rédigé ce petit traité en 1585 pour comparer les deux cultures, européenne et japonaise. Cet opuscule s'était perdu et n'a été retrouvé qu'en 1946 dans des archives à Madrid. Il a d'abord été publié en Allemagne en 1955. Ce traité est préfacé par Claude-Lévi-Strauss.

 

Un peu d'histoire : les Portugais et les Hollandais ont été les premiers Européens au Japon, leur objectif était d'abord commercial, puis avec l'arrivée des Jésuites, il est devenu aussi religieux.

 

Luís Fróis a du bien se divertir à compulser ces contradictions ou différences et à les classer selon différentes catégories. Il a observé les hommes, les femmes, les enfants, leurs vêtements, leurs façons de se comporter, il a aussi analysé les choses quotidiennes (mœurs, maisons, travail, jardins, nourriture et boissons), religieuses (temples, bonzes, nonnes), militaires (armes, chevaux, embarcations), culturelles (langue, écriture, papier, encre, théâtre, danses, chants, instruments) et « diverses & extraordinaires ».

 

On apprend donc beaucoup de choses sur les Japonais et les Européens, mais attention, c'était au XVIe siècle et pas mal de choses ont changé depuis !

 

Parmi mes préférés

« En Europe, il est très inconvenant qu'une femme boive du vin ; au Japon, c'est très fréquent, et lors des fêtes elles boivent parfois jusqu'à rouler par terre. » (page 31).

« Chez nous, roter à table devant les invités est très mal élevé ; au Japon, c'est très courant et personne ne s'en offusque. » (page 52).

« Les raisins et les figues du Portugal sont pour nous des fruits très agréables et savoureux ; les Japonais abhorrent les figues et n'aiment guère les raisins. » (page 92).

Partager cet article

commentaires

Adalana 22/03/2010


Ça m'intéresse ça, je note le titre !


Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
toute la culture sur ulike
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog