Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 10:25

FilleDeRien.jpgFille de rien est une bande dessinée de Sylvain Ricard (récit) et Arnü West (dessin) parue en mai 2007 chez Futuropolis (64 pages, 14 €, ISBN 978-2-7548-0031-0).

 

Sylvain Ricard est né le 11 décembre 1969, il est scénariste de bandes dessinées. Du même scénariste : ... à la folie (avec James).

Arnü West est né le 7 juillet 1974, il est dessinateur de bandes dessinées.

 

Mai 1944, dans un village à une quinzaine de kilomètres de Lyon, sous occupation allemande.

Une belle maison, en pierres. Une famille nombreuse, déchirée depuis 1941 : « On ne s'entendait plus, on ne s'écoutait plus, on ne se supportait plus » (page 4).

Serge et son épouse Lucienne travaillent avec Jürgen, un Allemand, à l'Institut national de l'Hygiène (ils y étudient les mouches !). Marc refuse la présence des Allemands qu'il déteste ainsi que ceux qu'il considère comme des collabos. Roland est recherché car il est entré dans la Résistance. Trois frères qui sont devenus des étrangers, voire des ennemis !

Quant à la mère, elle voue une véritable passion au maréchal Pétain, car son défunt mari a combattu à ses côtés durant la Première Guerre Mondiale.

Lucienne est enceinte et certains pensent qu'elle a été la maîtresse de Jürgen et que l'enfant qu'elle porte est du Boche... « Et cet enfant qui n'est pas encore né porte déjà tout le poids de la frustration d'un peuple. » (page 41).

Dans la France libérée, on se souvient de ce qu'il est advenu de ces jeunes filles, de ces femmes, qui avaient (ou non) fréquenté (couché avec) des Allemands...

 

On sait que la bande dessinée peut être légère et divertissante mais peut aussi aborder des sujets graves et amener à la réflexion. C'est le cas de Fille de rien. Pas de faux-semblants dans cette bande dessinée réaliste à la fois simple et intense.

 

Si vous avez lu la bande dessinée, j'attire votre attention sur deux images. La première de la bande dessinée : deux enfants qui cheminent en riant, malgré la guerre, tournés vers l'avenir. La dernière de la bande dessinée : la jeune femme qui quitte (sûrement définitivement) son village, avec son bébé, elle est de dos mais elle aussi tournée vers l'avenir.Challenge-BD

 

C'est la dixième bande dessinée que je présente dans le cadre du Challenge BD de Mr Zombi.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans bande dessinée histoire
commenter cet article

commentaires

Padrig Ramzy 29/09/2010 20:59



On a là une BD indigente, au dessin très plat et un sens de la narration des plus étriqués. Elle est malheureusement assez représentative du piètre niveau de la Bande dessinée française
actuelle...



Catherine 02/10/2010 08:33



Je ne sais pas quoi vous dire... Votre avis est si tranché et pessimiste sur la bande dessinée française... J'ai bien aimé cette bande
dessinée, et pas seulement parce qu'elle traite d'un sujet peu abordé, et peut-être pas facile à aborder ce qui pousse déjà à la réflexion. Les dessins m'ont bien plu, la narration aussi, et j'ai
trouvé surprenant l'étude des mouches. De plus, il y a de nombreux auteurs doués, aux styles différents et dont le travail est passionnant dans la bande dessinée française : Manu Larcenet, Lewis
Trondheim, David Ratte, Nancy Peña, etc. Mais ce n'est sûrement pas moi qui vous ferai changer d'avis, ce sera des auteurs qui vous surprendront, vous charmeront, et vous feront aimer leurs
bandes dessinées . Bon weekend ! PS : vous travaillez à la BnF ? (cf. le lien vers votre site).



Mr. Zombi 16/06/2010 11:23



C'est chouette car je découvre toujours tout un tas de BD dont je n'ai jamais entendu parler quand je viens sur ton blog ^^


En tout cas la BD est loin d'être toujours légère, et c'est souvent un excellent moyen de pousser à la rélexion. En bref les BD c'est à lire absolument ^^



Catherine 16/06/2010 20:57



Je suis tout à fait d'accord avec toi, Johan, les BD sont à lire absolument .



Librivore 16/06/2010 09:27



C'est un challenge intéressant. Les romans graphiques sont en pleine évolution et il y a de fort belles choses.



Catherine 16/06/2010 20:52



Je crois que ce n'est pas un roman graphique, mais bien une bande dessinée .



Richard 15/06/2010 12:40



Cet album semble extraordinaire. La bande dessinée (le 9e art) prend de plus en plus une place importante dans tous les genres ... Et une image, comme un mot, peut rendre une émotion, une
intensité dramatique extraordinaire !


Vive la bande dessinée !!!



Catherine 16/06/2010 08:49



D'accord avec toi, Richard, vive la bande dessinée .



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -