Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 01:51

GenesisBeckett.jpgLitteraturesImaginaire5Continents.jpgPour le défi Littératures de l'imaginaire sur les 5 continents, il me fallait un roman pour l'Océanie et paraît Genesis, un roman de SF en provenance de Nouvelle-Zélande. Parfait, voilà ce qu'il me fallait ! Peut-être comptera-t-il aussi pour le défi SF 2010 ? En tout cas, il fait aussi partie des romans de la rentrée littéraire 2009.

 

Genesis est un roman de Bernard Beckett paru le 8 octobre 2009 aux éditions Gallimard Jeunesse (186 pages, 11,50 €, ISBN 978-2-07-062209-2). Genesis (2006) est traduit de l'anglais (néo-zélandais) par Lætitia Devaux.

 

DefiSF2010Bernard Beckett est né en 1967 du côté de Wellington où il a étudié l'anglais, les mathématiques et le théâtre. Il est enseignant à la Hutt Valley High School à Lower Hutt. Genesis a reçu en 2007 l'Esther Glen Award et le New-Zealand Post Book Award pour les jeunes adultes (Genesis est publié en France dans une collection jeunesse, mais ce romancier néo-zélandais est considéré dans son pays comme un auteur pour jeunes adultes).

Du même auteur : les romans Lester (1999), Red cliff (2000), Jolt (2002), No alarms (2002), 3 plays : Puck, Plan 10 from outer space, The end of the world as we know it (2003), Home boys (2003), Malcolm and Juliet (2004), Deep fried – avec Clare Knighton – (2005) et l'essai Falling for science (2006).

 

« Quand la philosophie est au cœur du suspense... Que signifie être un HUMAIN ? »

 

Dans le passé... 2032 : nombreux attentats, 2041 : changements accélérés du climat et tempêtes de poussière, 2047 : émeutes d'indépendance, 2050 : conflit mondial, 2051 : instauration de la République de Platon, dès 2052 : épidémies... Des humains isolés sur l'île d'Aoteraoa ne sont pas touchés et grâce à leur Grande Barrière Maritime de la République achevée en 2051, ils empêchent tous les survivants d'accoster. Afin de créer « une société fondée sur l'ordre et la stabilité », la population est « divisée en quatre classes, selon le génome de chacun : Ouvriers, Soldats, Techniciens et Philosophes », les enfants sont séparés définitivement de leurs parents, « soumis à une éducation stricte, aussi bien physiquement qu'intellectuellement » puis chacun est « testé et affecté à une classe, ou éliminé ».

 

De nos jours (je pense que c'est en 2100 et quelques)... Anaximandre est étudiante en histoire et elle est fascinée par Adam Forde (2058-2077), un soldat qui n'a pas hésité à tuer son coéquipier pour sauver une jeune fille sur une embarcation. Adam a évidemment été condamné mais au lieu d'être exécuté, il a servi de cobaye pour tester Art, un androïde créé par le Philosophe William. Le professeur d'Anax, Périclès, l'a bien préparée à l'examen : la voici devant les trois Examinateurs et elle a cinq heures pour les convaincre. Va-t-elle entrer à l'Académie ? Ou sa vision différente – hérétique ? - va-t-elle lui nuire ?

 

Je suis sous le choc... Une telle société... Dans le futur, aura-t-on encore le droit de penser et de s'exprimer ? Ou sera-t-on éliminé comme les réfugiés (ils risquent de contaminer la population d'Aoteraoa) et ceux qui n'entrent pas dans le moule ? Un roman découpé en quatre actes : quatre heures devant le jury, entrecoupées chacune d'une pause durant laquelle Anax se pose encore plus de questions créant un suspense insoutenable.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pom' 11/01/2010 14:31


je le note, il va surement me plaire


Catherine 11/01/2010 19:02



Tu nous le diras dans ton blog ; bonne lecture



yueyin 07/01/2010 09:18


JE n'en avais pas entendu parler, tu me tentes :-)


Catherine 07/01/2010 22:29



Ne pas s'en priver, il se lit bien, vite, et c'est néo-zélandais (pas courant). Et bonne année 2010, Yueyin, plein de belles choses, lectures, découvertes .



GeishaNellie 07/01/2010 03:23


Un livre qui me semble bien intéressant.


Catherine 07/01/2010 08:00



Oui, c'est vrai, mais qui se lit quand même trop vite.



Catgirl 05/01/2010 06:22


Je suis l'instigatrice de la communauté "chronique de nos lectures" ;) sauf que j'ai créé cette communauté avec mon ancien blog ;)

je ne t'apprendrais rien en te disant que bien souvent lors de régime totalitariste, les intellectuels sont les premières victimes, et de nos jours, il y a des politiques de discréditation ...

mais bon, ainsi va la société ;)

bon courage


Catherine 05/01/2010 07:53



J'ai oublié le nom de ton ancien blog, désolée... Ton nouveau blog me plaît bien, il est cosy.


Et oui, je sais... Si on pouvait changer ce qui est pourri...



A_girl_from_earth 05/01/2010 00:01


J'avais repéré et noté ce livre chez Karine:) mais pas le fait que l'auteur était néo-zélandais!! Dommage, ça collait bien pour les littératures de l'imaginaire côté Océanie!


Catherine 05/01/2010 00:36



Eh bien, qu'est-ce qui t'empêche de le choisir ? Ou un autre roman de cet auteur ?



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -