Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 02:35

SiberieMaslov1.jpgLe paradis des hommes est une bande dessinée de Nicolaï Maslov parue aux éditions Actes Sud BD en février 2010 (108 pages, 20 €, ISBN 978-2-7427-8818-7). Traduit du russe par Joëlle Roche-Parfenov.

 

Nicolaï Maslov est né à Novossibirsk (Sibérie) en 1953 mais il vit maintenant à Moscou. Du même auteur : Une jeunesse soviétique (2004) et Les fils d'octobre (2005) aux éditions Denoël Graphic.

 

J'ai eu le bonheur de rencontrer Nicolaï Maslov, oh ! rapidement, quelques mots, une dédicace, c'est un homme très gentil à l'air un peu triste mais qui porte en lui l'âme de la Russie et de sa Sibérie natale.

Sa bande dessinée faite de dessins en noir et blanc, au crayon, porte elle aussi l'âme de la Sibérie et les contrastes de cette terre : européenne mais éloignée de tout, à la fois dure et tendre, froide et chaleureuse, et qui a vécu un XXe siècle douloureux. Mais Le paradis des hommes est le premier tome de la trilogie Il était une fois en Sibérie et c'est l'Antiquité et le Moyen-Âge qui sont racontés ici. « La Sibérie était une terre vierge, riche d'une flore et d'une faune abondante. ».

Le paradis des hommes est une bande dessinée d'une grande richesse qui raconte tout simplement la Sibérie, ses fleuves (Tchoukhotka, Amour, Léna, Yana, Kolyma, Ob...), ses animaux (cervidés, ours, loups, chevaux...), ses populations nomades (Tatars, Altaïens, Bouriates, Yakoutes, Tchouktches...), ses monts Oural, ses chamans et ses idoles, sa steppe et ses hivers rigoureux.

Peu de textes, juste pour des choses importantes. « Les peuples de Sibérie avaient le souci de la Nature. Beaucoup d'entre eux n'en tiraient que le strict nécessaire pour se nourrir et se soigner. ». Pêche, chasse à l'arc, le paradis des hommes en fait.

Avec l'arrivée des Russes, des Cosaques, c'est le début d'une civilisation différente, basée sur les constructions : « Ils commencèrent à s'installer et, tout d'abord, ils se construisirent des huttes en terre et en bois. » et donc des villes qui vont grandir petit à petit. Basée aussi sur l'église orthodoxe avec ses patriarches et ses croyants : « Et plus la vie leur était dure, plus s'affirmait leur amour de Dieu, de la vérité et de la justice. »

Et puis l'auteur emmène le lecteur pour une incursion au XXe siècle, son enfance (années 50), son adolescence (années 60), à Novossibirsk où son père était responsable d'un relais de radio. Des années rudes mais emplies de souvenirs et des proches qu'il chérit en son cœur.

 

Si vous connaissez un peu la Russie, vous ne serez pas perdus avec des mots comme tsar, voïvode, rouble, oukase, boyard, moujik, isba, kolkhoze, taïga..., sinon le glossaire en fin de volume vous sera très utile !

 

Je ne peux vous dire que ceci : lisez cette bande dessinée et laissez-vous imprégner de la Sibérie ! Parce qu'elle est magnifique, somptueuse, touchante, émouvante, vraie. Et puis aussi parce que la bande dessinée russe, c'est vachement rare, à tel point que Nicolaï Maslov est considéré comme un pionnier !

 

Je présente cette bande dessinée dans le cadre de Une année en Russie (qui se termine demain mais Pimpi le fait continuer en 2011, lire ici et ici) et pour deux défis de bandes dessinées, le challenge BD de Mr Zombi et le challenge PAL sèches de Mo'.

Defi2010Russie Challenge-BD

PALseches

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans bande dessinée Russie
commenter cet article

commentaires

Mr. Zombi 13/01/2011 17:03



J'ai pas vraiment de style particulier, je lis tout ce qui me tombe sous la main, du coup si j'ai l'occasion je lirai la série ^^



Catherine 13/01/2011 23:35



Je ne fais pas comme ça : pour éviter les mauvaises surprises, je sélectionne ce que je lis, je fonctionne bien sûr au feeling et sur les
conseils de certaines personnes. J'espère que tu pourras lire cette bande dessinée et qu'elle te plaira.



Mr. Zombi 07/01/2011 14:27



L'idée de découvrir la Sibérie en BD me plait bien, faudra que je me penche là dessus ^^



Catherine 07/01/2011 22:14



Peut-être que cette BD n'est pas ton style de lecture mais tu verras, elle est somptueuse et puis lire de la BD russe, c'est quelque chose
d'exceptionnel.



Mo' la fée 31/12/2010 16:28



Je regarderais cet album la prochaine fois que je verrais mon petit libraire



Catherine 01/01/2011 22:32



Mo', tu verras, c'est magnifique, somptueux, grand comme la Russie .



Dominique 30/12/2010 10:52



J'ai repéré cette BD et ton commentaire pousse à l'achat, la Russie je ne m'en lasse pas



Catherine 30/12/2010 12:48



Une très belle bande dessinée, et si tu aimes la Russie, tu voudras peut-être avoir les premières bande dessinées russes.



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -