Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 18:19

IndianaTeller1.jpgLune de printemps est le premier tome d'Indiana Teller de Sophie Audouin-Mamikonian, paru aux éditions Michel Lafon le 10 mars 2011 (382 pages, 17 €, ISBN 978-2-7499-1387-2).

 

Sophie Audouin-Mamikonian est née dans les Pyrénées le 24 août 1961. Elle est devenue célèbre avec la série Tara Duncan (site officiel) et Indiana Teller est sa nouvelle série.

 

Je remercie Camille et les éditions Michel Lafon pour ce roman. Je ne connaissais l'auteur que de nom et je n'avais jamais lu Tara Duncan. Pour la sortie d'Indiana Teller, les éditions Michel Lafon organisent un grand lancement à la Fnac des Ternes demain (samedi 12 mars) avec « plein de surprises ». Alors si vous habitez Paris, allez-y et vous nous raconterez !

 

Indiana Teller a 18 ans et bien qu'étant du « genre anodin », il se considère comme un monstre : sa mère est humaine mais avec un pouvoir particulier, celui de remonter le temps (cas rarissime qui arrive une ou deux fois par millénaire). De plus elle a tué le père d'Indiana, un loup-garou, et elle est maintenant enfermée dans un institut. « J'ai quand même deux, trois avantages. Je vois mieux que la plupart des gens, mon ouïe et mon odorat également sont meilleurs et, croyez-moi, au milieu d'une foule, je le regrette souvent. » (page 10). Indiana n'est pas un loup-garou mais il est quand même protégé par la meute car son grand-père est « à la tête de l'un des clans les plus puissants d'Amérique du Nord, qui chapeaute tous les autres. » (page 11). Il ne sait pas s'il deviendra comme sa mère un achronaute, ou rebrousse-temps. En attendant, il est élevé au Montana dans le ranch de ses grands-parents, le Lykos Ranch, et Nanny prend soin de lui mais ils se sent souvent rejeté par les louveteaux. C'est pourquoi, dès l'âge de 13 ans, il s'est lié d'amitié avec un « semi », Axel, qui a failli le dévorer, et qui depuis l'a entraîné (équilibre, agilité, force, endurance et même botanique). « Je n'étais pas un loup, pourtant j'étais l'un des leurs. Plus que je ne le pensais. » (page 71). Après son diplôme, la vie d'Indiana change : il obtient l'autorisation d'étudier la finance à l'université de Missoula (Montana). « Le monde s'ouvrait à moi. Et j'avais une faim... de loup. » (page 99). Il y rencontre Tyler Brandkel, le fils de Louis Brandkel, ennemi juré de son grand-père, et Katerina O'Hara, une humaine dont il va tomber amoureux. Tout va s'accélérer lorsqu'un échafaudage tombe sur Indiana et que Tyler lui sauve la vie. « Tu es bien plus loup que tu ne veux l'admettre, Indiana. » (page 220). Mais que manigance le père de Tyler ? « […] les loups sont rancuniers. Nous n'oublions pas. Nous n'oublions jamais. » (page 291).

 

IndianaTellerInvitation.JPG

Ça démarre tranquille, on fait connaissance avec Indiana, la meute, le passé de ses parents (du moins une partie) et puis tout s'emballe : Indiana devient presque adulte, il quitte le ranch pour la première fois, se retrouve dans une ville inconnue avec des inconnus (humains et loups-garous) et se rend compte que quelque chose ne tourne pas rond. Peut-il être ami avec Tyler ? Doit-il laisser exploser son amour pour Katerina ? Tout d'un coup, sa vie est en danger, et aussi celles de ses amis, Nanny, Axel, Chuck... Mais pas seulement, c'est toute la meute qui est menacée.

Je me suis rapidement attachée à Indiana Teller, il est touchant, pas seulement parce qu'il est différent. Et les autres personnages sont intéressants, tous, pas seulement les gentils ; j'ai un faible pour Axel.

Il y a une petite originalité dans ce roman Fantasy : à la fois fantastique (histoire de loups-garous) et un peu SF (avec le fait de remonter dans le temps).

Sophie Audouin-Mamikonian écrit bien, elle a l'air de bien maîtriser son sujet et Indiana Teller est assurément une bonne série pour ados et adultes. D'ailleurs vivement la suite !

Plus d'infos sur le site officiel d'Indiana Teller.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lilibook 14/03/2011 21:54



j'ai l'impression qu'il fait l'unanimité ;-)



Catherine 14/03/2011 23:49



Ah, c'est un excellent premier tome, vivement la suite .



bouma 12/03/2011 17:18



ah bah j'étais passé à côté et ton avis me donne envie d'en faire la lecture



Catherine 12/03/2011 20:12



Tu ne le regretteras pas, grand plaisir de lecture et envie de lire la suite .



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -