Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 04:21

Un article dans le cadre de la 27e Fête du Livre de Bron - 2013.

 

Jeanne Benameur est née en 1952 en Algérie d'un père tunisien et d'une mère italienne. Elle est la dernière de quatre enfants et lorsqu'elle a 5 ans, la famille arrive en France, à La Rochelle. Elle passe son enfance dans une prison car son père est directeur de prison.

Après des études de Lettres, elle devient professeur. En 1989 paraît Naissance de l'oubli, son premier livre, un recueil de poésie. Elle se consacre maintenant à l'écriture (roman, poésie) et son prochain livre (pour 2014) sera un recueil de textes sur des lithographies.

 

FeteLivreBron5.JPG

Maya Michalon et Jeanne Benameur vont parler du parcours de Jeanne, une « auteur pluriel », de sa poésie et de ses romans (jeunesse et adultes) mais en particulier de Je vis sous l'œil du chien suivi de L'homme de longue peine (deux monologues, un féminin, un masculin, pour le théâtre), de Notre nom est une île (poésie) et de Profanes (roman). Des extraits vont être lus. Jeanne Benameur parle des relations entre les humains, de ses rencontres, de ses éditeurs en particulier Guy Chambelland et Bruno Doucey.

OeilChienBenameur.jpg NomIleBenameur.jpg ProfanesBenameur.jpg

Quelques phrases de Jeanne Benameur

« Je suis seule comme on est tous seuls » mais « on a toute sa vie pour créer des liens ».

Elle essaie de « retrouver cet état sans alphabet », elle est « une femme de perception », elle a « besoin de sentir le mot » et déclare que « l'imaginaire est une puissance humaine » et que par l'imaginaire, on est « au cœur même de la pensée ».

Elle dit aussi qu'elle ne pense pas à nous (les lecteurs) lorsqu'elle écrit et que « l'auteur doit laisser une place au lecteur ».

Et pour conclure, après avoir parlé des personnages de Profanes, elle dit que « on ne peut pas vivre en restant intact », « on ne va pas se protéger de vivre ».

 

Le mot qui revient souvent et qui lui semble important est « pacte » et ce qui est surprenant, c'est que je l'entendrai dans la bouche d'autres auteurs dans la journée !

 

Une belle rencontre avec Jeanne Benameur, que j'avoue n'avoir encore pas lue... Je l'avais aperçue au Salon du Livre de Paris 2012 mais la file d'attente était trop longue. Alors, évidemment, oui j'ai envie de la lire ! En particulier Les demeurées, Les insurrections singulières (que j'avais emprunté à la bibliothèque et que j'avais rendu sans le lire par manque de temps) et Profanes.

 

Et vous, avez-vous lu et/ou rencontré Jeanne Benameur ?

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

titoulematou 24/02/2013 19:23


quelle chance pour vous cette rencontre!!!!!!!!!!!!

Catherine 25/02/2013 23:45



Ce salon m'a vraiment bien plu et si je peux j'y retournerai. 



Noukette 23/02/2013 19:05


Si je connais Jeanne Benameur ? Si j'aime Jeanne Benameur ? J'adore même ! Clairement mon auteur chouchou ! N'hésite pas à venir nous rejoindre sur le challenge, tu feras de très belles
découvertes ! Comme chaque année, je vais aller la voir au Salon du livre, j'ai hâte !


http://aliasnoukette.over-blog.com/article-challenge-jeanne-benameur-114826300.html

Catherine 25/02/2013 23:36



Je pense que je vais m'inscrire au challenge. 



Tmor 22/02/2013 09:20


Oh tu sais on commence petit. Salon de Bondues dans ma région. Cet ap midi à 13h10 une interview radio sur radio scapre sensée (on peut écouter en live via le site). Pas à pas on avance tout
doucement. Bonne journée.

Catherine 22/02/2013 19:52



C'est bien, ce sont des expériences enrichissantes au niveau humain et tu te fais
connaître petit à petit.  Bon weekend.



cartonsdemma 21/02/2013 19:13


Je ne connais pas encore bien cette auteure, je n'ai lu que "Laver les ombres" mais le challenge de Noukette va me permettre d'en connaître un peu plus.

Catherine 21/02/2013 23:29



Le challenge de Noukette ? Heureusement que tu m'en as parlé ! Je l'avais vu sur son blog
mais je l'avais oublié.  Alors, merci, merci.



zazy 21/02/2013 18:19


Découverte grâce à Profanes, je ne compte pas en rester là avec cette auteure

Catherine 21/02/2013 23:13



Je te sens motivée, Zazy, tant mieux, je viendrai lire tes avis. 



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -