Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 00:03

OmbreDiable.jpgL'ombre du diable : Kinvuli cha shetani est un thriller de Gilles Lorillard paru aux éditions Thélès en septembre 2008 (300 pages, 19,90 €, ISBN 978-2-303-00111-3).


Journaliste et écrivain, Gilles Lorillard a beaucoup voyagé, Afrique, Europe, Asie, Moyen-Orient et Amérique.


« Comme tout récit imaginaire, celui-ci puise une partie de son inspiration et de ses racines aux sources d'événements réels [...]. (avertissement, page 9).


Arusha. « À 1390 mètres d'altitude, cette ville était paisible, verdoyante, [...]. Point de départ pour l'ascension du Kilimandjaro ou le nord de la Tanzanie, éden des safaris mirifiques, Arusha bénéficiait d'un climat tempéré favorisé par la proximité du mont Meru. Cernée par les plantations de café, de blé et de maïs, la ville offrait au voyageur la possibilité d'entrer en contact avec la population. En Tanzanie, Arusha était l'unique endroit où se rencontraient les populations Bantoues et Massaïs. » (page 15).

Le couple de touristes. Brice et Justine Clairvaux, de riches Bourguignons, qui se sont rencontrés vingt ans auparavant, toujours amoureux. Monsieur chasse, avec respect ; madame photographie et peint.

Les Africains. Alan Crosbown, un guide d'origine sud-africaine, de bonne compagnie, polyglotte ; Odinga et ses fils, des porteurs, efficaces et fidèles.

La perfection dans un cadre idyllique. Avec de belles descriptions car l'auteur connaît bien l'Afrique, sa faune, sa flore. Ses dangers aussi.

Ibrahim al-Mahdik, surnommé l'ombre du diable, un braconnier soudanais sans aucune conscience. « Piller, violer, tuer ne constituait pas à ses yeux des actes immoraux ou d'une cruauté condamnable. Non, aucun de ses méfaits ne le chagrinait, ne le navrait et, comme il les commettait sans réelle perversité, son âme le laissait en paix. » (page 34).

Et puis l'horreur. Pendant que Brice chasse, Justine et son guide Findo sont partis vers la ville de Mto Wa Mbu et le lac Manyara. Malheureusement, ils sont tombés sur deux éclaireurs d'al-Mahdik... Findo est immédiatement tué et dépouillé ; Justine prisonnière, subit les outrages des braconniers et les morsures d'un cobra l'achève.

Vu l'état du corps de Justine, Victor Ndabaka, le capitaine des Games Rangers de Mto Wa Mbu, ne croit pas à un accident. Brice non plus et son objectif sera maintenant de venger la mort injuste et effroyable de Justine. Alan, Odinba et ses fils l'accompagnent pour venger la mort de leur ami Findo.

Les méchants. En Afrique, il y a bien des dangers, et pas seulement les fauves et bêtes venimeuses, mais aussi et souvent les hommes. Les fonctionnaires africains corrompus comme le commissaire Oldo Lengaï et les Noirs coupeurs de route, braconniers, pillards ou pirates. Les Arabes comme Ibrahim al-Mahdik, descendants des pourvoyeurs d'esclaves depuis plus de dix siècles, pirates, braconniers, tueurs, violeurs, voleurs. Les Chinois comme Li Toung Chow, paisible commerçant qui sévit dans les trafics juteux. Les mafieux sans scrupule issus de l'ancien KGB de l'Union soviétique comme le Bulgare Serguiev Effimovitch, riche homme d'affaires, à la fois voyou et mécène.

Heureusement qu'il y a quand même des Africains honnêtes et sympathiques !


Tout cela fait bien sûr un peu cliché mais l'auteur pointe finalement bien du doigt les problèmes de l'Afrique.

SafariLitteraireLes descriptions et explications de l'Afrique sont intéressantes. En plus de la Tanzanie, quelques escales à Zanzibar, et un haletant périple au Mozambique, Zimbabwe et Botswana à la poursuite des braconniers.

Ce n'est pas de la grande littérature et ce n'est pas du même niveau qu'un thriller américain, mais ça se lit bien.

 

Et voilà, en deux jours, j'ai rempli ma mission en ce qui concerne le Safari littéraire créé par Tiphanya !

Présenté également dans Littérature policière sur les 5 continents.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géraldine 23/03/2010 11:33


Pour partir un peu en afrique, ce livre me tente bcp.


Catherine 23/03/2010 11:58



Tu « visiteras » pas mal de pays dans ce roman, j'aimerais voir Zanzibar en vrai .



Tiphanya 21/02/2010 13:17


Je prends seulement maintenant le temps de mettre à jour mon blog concernant le challenge.
Encore bravo pour avoir bouclé si rapidement ce challenge.


Catherine 21/02/2010 15:38



C'est en lisant que je me suis rappelée avoir vu ce défi et je me suis dit autant y participer puisqu'en deux jours, j'avais lu les deux
livres demandés .



Martine Galati 17/02/2010 06:49


Eh bien voilà! tu l'as lu!!! ;o) Bonne journée, Catherine!


Catherine 17/02/2010 08:41



Toi aussi, Martine, bonne journée.



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -