Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 00:06

VilleInsoumise.jpgCoupCoeur2010.pngLa ville insoumise est un roman de Jon Fasman paru aux éditions du Seuil en mars 2010 (381 pages, 21,50 €, ISBN 978-2-02-097732-6). The unpossessed city (2008) est traduit de l'américain par Madeleine Nasalik.


Jon Fasman, né en 1975 à Chicago, est journaliste. Il connaît aussi Washington, New York, Londres et Moscou, c'est donc plus facile pour lui de placer son action dans ces villes.


Prison de Bouriatinski, à Itchikov, en Ingouchie. Le directeur de la prison reçoit un agent du ministère de l'Intérieur car un virus a tué de nombreux prisonniers. Puis la prison est réduite en flammes.

Rockville, dans l'État du Maryland. Après la rupture de ses fiançailles et la perte de son travail, Jim (Seamus) Vilatzer, 32 ans, est retourné vivre chez ses parents. Sam et Rosie Vilatzer, enfants d'immigrés juif ukrainien et irlandais, sont fiers de posséder le Vilatzer Delicatessen et Épicerie Fine depuis plus de quarante ans. Mais Jim n'a plus envie de travailler avec ses parents... De plus, deux frères serbes à qui il doit vingt-quatre mille dollars le menacent...

Info sur CNN : « Un incendie dans une prison en Russie. Plus de huit cents morts. [...] Jim se disait parfois qu'il ne s'intéressait pas à la Russie, que les mauvaises nouvelles lui procuraient une forme d'apaisement. Sam n'avait jamais mis le pied là-bas et, malgré tout, ce pays ne cessait de le hanter. » (page 31).

Sur les conseils de son meilleur ami, Jim décide de partir en Russie et de travailler pour la Fondation de la Mémoire qui interviewe « tant qu'ils sont encore en vie » les anciens prisonniers politiques.

Seulement 25 pages se déroulent aux États-Unis, tout le reste se passe en Russie.

Peu de temps après son arrivée à Moscou, Jim se rend compte de deux choses : avec son teint mat et sa barbe naissante, il est pris pour un ressortissant du Moyen-Orient par les policiers qui contrôlent sont identité et le rackettent ; plus grave, il est constamment suivi par des agents des enquêtes spéciales du Ministère de l'Intérieur... Pourquoi ? Son visa est en règle, il a un travail, et a déjà interviewer quatre anciens prisonniers. Mais il va vite se rendre compte que la jeune femme dont il est tombé amoureux, Kaisa, et qui l'a orienté vers le premier « ancien détenu », soit-disant son grand-père, n'est pas qui elle prétend être et que des savants ayant travaillé pour la guerre bactériologique sont enlevés.


« Railler les travers de sa famille, de sa tribu, de son pays, de sa petite personne, rien que de très normal en Russie ; quand un étranger se joignait au concert des quolibets, en revanche, c'était de la grossièreté pure et simple. » (page 146).


Defi2010RussieJe remercie Suzanne de Chez les filles de m'avoir envoyé ce roman. Quand j'ai lu dans le résumé que l'action se déroulait en Russie, je me suis dit « Chouette, je le présenterai pour Une année en Russie ! » mais je n'avais pas vu que c'était un roman d'espionnage ! Et c'est super car je n'avais pas lu de roman d'espionnage depuis... Des lustres ! En plus, c'est un roman de la rentrée littéraire de l'hiver 2009-2010. Et un très bon roman de surcroît qui se lit d'une traite (si possible) et auquel je mets un coup de cœur ! Action et rebondissements sont au rendez-vous, et on apprend plein de choses sur la Russie du XXIe siècle. Pas reluisant...


J'avais repéré La bibliothèque du géographe, le premier roman de Jon Fasman, à sa parution en septembre 2005 mais là, il va falloir absolument que je le lise !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

keisha 28/03/2010 16:13


En effet, le coup de coeur!
Mais à bien y réfléchir je me demande s'il n'y avait pas un problème de chronologie avec l'incendie car début chapitre 2, chez Jim, il y a "sept mois plus tôt", ce qui m'a troublée... Bah, pas
d'importance!
Je viens de vérifier, Jim a 32 ans, c'est bien marqué.


Catherine 28/03/2010 20:39



Un problème de chronologie, hum... Pas fait attention à ça... Et heureusement qu'on est là pour signaler que le héros a 32 ans et pas 34
.



yoshi73 22/03/2010 18:03


Je suis en train de lire ce livre mais je dois dire que j'ai un peu de mal à me mettre dans l'histoire pour le moment. Ton avis très positif me donne envie de persévérer!


Catherine 22/03/2010 18:13



Yoshi73, merci d'être passée ! Je ne comprends pas ce qui se passe avec ce roman, je l'ai vraiment apprécié, j'espère que tu vas continuer ta
lecture et que tu ne seras pas déçue.



Hannibal le lecteur 22/03/2010 16:37


J'en suis quasiment à la moitié, et le moins qu'on puisse dire c'est que ça peine à démarrer.
Ce n'est ni mauvais ni ennuyant. Le personnage est intéressant, tout comme les descriptions de la Russie, mais il serait peut-être temps que l'action commence, ce roman étant présenté comme un
livre d'espionnage...


Catherine 22/03/2010 17:37



Hannibal, merci d'être passé ! J'espère que tu vas continuer ta lecture, parce que le côté espionnage ressort bien dans la deuxième
moitié.



Richard 22/03/2010 15:34


Oui, La bibliothèque du géographe est un bon roman. Si je me rappelle bien, il m'avait bien plu !!!


Catherine 22/03/2010 15:48



Je pense le trouver facilement, il est paru au Seuil en 2005, et en Points poche en 2007. Au fait, Richard, merci d'être passé .



Nag 22/03/2010 15:27


Tu es une des rares à avoir aimé à ce point. Moi, je n'ai pas passé un mauvais moment mais j'ai été déçue car je m'attendais à un vrai thriller. Ceci dit, j'ai aimé la description de Moscou, de la
Russie... on verra si je retente cet auteur!


Catherine 22/03/2010 15:45



J'ai vu ça, oui, et j'ai l'impression de me sentir seule , pourtant
je l'ai vraiment trouvé très bien, le style, l'histoire, les personnages, la Russie, en fait c'est plus un roman d'espionnage qu'un thriller, et j'ai vraiment envie de lire son premier roman, un
thriller historique si j'ai bien compris.



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -