Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 21:51

ChantAnges.jpgLe chant des anges est un roman de Folco Chevallier paru aux éditions Timée (j'adore leur logo !) en novembre 2009 (279 pages, 17 €, ISBN 978-2-35401-228-1).

 

J'ai reçu ce livre alors je remercie Blog-o-Book et les éditions Timée.

 

Los Angeles (Californie), 27 mai (2004, il me semble).

Leo Landau, veuf de 42 ans et père d'une petite Juliette, est le patron d'un gros Network (radios et chaînes de télévision). Il est en pleine réunion de négociations importantes lorsque sa fille débarque !

Juliette, 7 ans, n'avait pas école aujourd'hui alors elle a cherché sa maman qui a disparu depuis 3 ans et elle arrive en déclarant l'avoir vue à la télévision.

Or Gabrielle, ladite maman, est morte dans un accident de voiture au retour d'une soirée où Leo conduisait trop vite comme d'habitude. Leo n'a jamais dit la vérité à sa fille.

Juliette a un comportement bizarre, dessine un portrait magnifique de sa mère puis tombe en catalepsie.

Peu de temps après, Franck Waterlink, mathématicien et informaticien chevronné qui a créé l'Institut Renaissance, contacte Leo et lui permet d'échapper à un accident de voiture.

Frank apprend à Leo que sur toutes ses radios, on peu entendre un signal subliminal, un chant « incroyablement mélodieux » comme pas humain, un chant qui « modifie la perception sensorielle ».

De son côté, Juliette est enlevée par Amiel, un ange qui doit l'emmener vers sa maman dans un Dôme.

 

Ce n'est pas que je n'ai pas aimé ce livre mais je n'ai pas été transportée par l'histoire, et les personnages ne m'ont pas paru intéressants donc je ne m'y suis pas attachée. Il faut dire que je venais de lire un roman superbe, tant au niveau littéraire qu'historique...

Les avantages de ce roman sont qu'il se lit vite (les chapitres sont courts) et qu'il est divertissant (quand même !) donc si vous avez deux heures (ou un peu plus selon votre rythme de lecture) à lui consacrer (je sais que certains d'entre vous lisent en attendant ou dans les transports en commun, il est petit et tiendra facilement dans une poche ou un sac).

Le style est trop léger, les personnages pas assez fouillés (ou trop clichés, je pense à Leo), l'histoire invraisemblable (physique quantique, méchants militaires qui font des expériences, univers parallèles, « chant des anges »...) surtout avec une fillette de 7 ans qui doit sauver le monde : « C'est comme ça dans tous les films d'action, non ? » (pense Juliette page 227, mais vous en connaissez beaucoup des enfants de 7 ans qui regardent des films d'action (souvent réservés aux plus de 12 ans) ?

Il y a quand même un travail de l'auteur (c'est son premier roman) et de l'éditeur donc je le redis : ce roman n'est pas nul (je l'ai lu jusqu'au bout) et je sais qu'il existe un large public pour se genre de roman mais je n'en suis pas...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géraldine 22/05/2010 00:25



Pour le côté divertissant, pourquoi pas !



Catherine 22/05/2010 08:25



Mais je suis sûre qu'il y a une clientèle pour ce genre de romans (la preuve, les succès de Lévy, Musso, etc.). Bon weekend !



Val 11/05/2010 11:29



Comme toi, la mayonnaise n'a pas pris.


Je vais recenser ton billet. Cela va ainsi contrebalancer l'enthousiasme des mes compagnes de lecture sur ce livre :


http://www.valunivers.fr/2010/04/folco-chevallier-le-chant-des-anges/


 


 



Catherine 12/05/2010 00:08



Je l'ai lu sans déplaisir, et jusqu'au bout quand même, mais il me semble que c'est le genre de livre aussitôt lu aussitôt oublié ...



Ikebukuro 09/05/2010 07:18



Peut-être les défauts d'un premier roman avec des situations trop tarabiscotées qui deviennent invraisemblables et partent dans tous les sens... au détriment d'un peu de profondeur dans les
personnages et sur le fond. Mais comme tu le dis, après un superbe roman c'est plus difficile de laisser passer certaines maladresses. C'est dommage car je ne connais pas cet éditeur et j'étais
prête à découvrir l'un de ses auteurs...



Catherine 09/05/2010 13:07



Trop de clichés aussi : l'auteur français qui place son action aux States, réussite de l'homme, il arrive quelque chose à la femme, etc., ça
fait... Lévy, Musso... Pas mon truc (enfin en lire un, le premier en général pour voir ce que c'est, OK, mais les lire tous... ).



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -