Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2010 1 13 /09 /septembre /2010 23:03

PetitRomanVinLe petit roman du vin est un essai de Christian Millau à paraître le 16 septembre 2010 aux éditions du Rocher dans la collection Le petit roman (125 pages, 9,90 €, ISBN 978-2-268-06980-7).

 

 

J'ai déjà présenté Le roman du loup, Le roman de l'Inde insolite, Le roman de Belgrade, Le roman de Tolstoï et Le roman de Saigon donc vous connaissez la collection Le roman des destins et lieux magiques dirigée par Vladimir Fédorovski. Il a créé une nouvelle collection, toute mignonne avec son petit format (12,5 x 16,5 cm) : Le petit roman de (déjà parus mariage, Shanghai, Haïti et à paraître vin, chasse...).

 

Quant à Christian Millau, né en 1929, c'est un des deux fondateurs des célèbres guides gastronomiques Gault et Millau !

 

Dans ce petit roman du vin, Christian Millau raconte son expérience du vin, ses découvertes, ses rencontres, les dégustations auxquelles il a participé et les rencontres qu'il a faites. Autant d'histoires, d'anecdotes, de grands noms (mais pas seulement) qui titillent la curiosité des palais et donne envie d'expérimenter certains mariages entre les plats et les vins.

 

Vins de Bourgogne ou du Bordelais, mais aussi d'autres régions françaises ou d'autres pays, dégustations de vieux vins, personnes attachantes (comme le père Besse), vinomania, Club des Vingt, wine dinners, vieux vins vendus aux enchères (le marché du vin est devenu comme le marché de l'Art), les bulles (Champagne) invention française ou anglaise ?, Yquem et la pourriture noble, les Vikings à Saint-Émilion (très belle petite ville et très bonne appellation d'ailleurs), Pétrus et le Libournais, Romanée-Conti, les vins « mortifères » arrachés dans les années 50, maladies de la vigne (phylloxéra, oïdium, mildiou), et bien d'autres choses encore (dont des citations en fin de volume) sont dans ce petit ouvrage très intéressant et vraiment convivial.

 

« La table doit être un cours permanent du goût et ce ne sont ni le silence, ni les protestations de politesse qui permettent au goût de se former, mais la sincérité la plus entière. » (page 82). Bien dit, Monsieur Millau, tout à fait d'accord avec vous ! « De toute façon, c'est une bonne tactique. Si l'on a raté son dîner, il vaut mieux que ce soit nous qui le disions que nos amis, derrière notre dos. » (page 82). Il y a quelque temps, j'ai raté un moelleux au chocolat..., j'ai préféré le dire et nous avons tous bien ri en le picorant et en dégustant finalement une bonne tropézienne !

 

Mon chapitre préféré est « Si l'on roule sous la table, cela n'a aucune importance », me dit un grand nutritionniste (pages 81 à 91). Plusieurs choses y sont expliquées notamment sur l'ivresse (attention, pas l'ivrognerie, hein !) et la prévention afin de pouvoir profiter en toute quiétude des bienfaits du vin.

 

Pauvre Coluche...

Cette citation de Coluche « Si un jour, les Japonais fabriquent du camembert et du vin rouge, il faudra fermer la France. » se trouve page 123. Je confirme que les Japonais fabriquent du camembert et du vin rouge puisque j'en ai goûté !!! Quand est-ce qu'on ferme ?

 

Quelques extraits que j'aime bien

« […] quand on atteint de tels sommets, il ne s'agit plus de vin mais d'étiquette. L'amour du vin est loin, on est là dans le domaine du paraître. » (page 52).

« Boire au moins une fois dans sa vie de l'Yquem, je suis pour mais le plus sûr est encore de se tourner vers les millésimes récents […]. » (page 69). Si j'ai relevé cette phrase, c'est parce que j'ai non seulement déjà bu du Château Yquem mais que j'ai en plus vu le domaine !

« Il y a les vins que l'on boit, ceux que l'on aimerait boire et ceux dont on rêve mais dont on se demande si l'on en boira jamais. » (page 93).

 

Je remercie Céline et les éditions du Rocher de m'avoir envoyé ce joli petit livre. En plus il est dédicacé ! Merci beaucoup, Monsieur Millau ! Mais à mon nom, dommage : je voulais l'offrir à mon mari !

Si vous aimez le vin, ou si vous connaissez des amateurs de bons vins, Le petit roman du vin est un joli cadeau à rajouter à une bouteille.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans essai & doc déguster
commenter cet article

commentaires

Ikebukuro 18/09/2010 07:47



Je me laisserai bien tenter car si je n'aime pas trop les guides qui alignent simplement des notes, ce petit livre me semble vraiment intéressant avec ses anecdotes, ses découvertes et ses
rencontres... et si j'aime le bon vin, je n'y connais pas forcément grand chose excepté savoir ce que j'aime et ce que je n'aime pas (mais certains penseront que c'est déjà pas mal).



Catherine 18/09/2010 08:02



C'est déjà pas mal pour qui en connaît moins que toi . Bon weekend
!



Marie 14/09/2010 08:55



C'est une bonne idée de cadeau ! En plus, c'est le moment de commencer à engranger les idées pour la fin d'année !  ;-)


 



Catherine 14/09/2010 11:35



En voilà donc déjà une .



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -