Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 18:55

AmantsTerreSauvage.jpgLes amants de la terre sauvage est un roman de Katherine Scholes paru aux éditions Belfond en juin 2010 (333 pages, 20,50 €, ISBN 978-2-7144-4561-2).

The hunter's wife (2009) est traduit de l'anglais (Australie) par Françoise Rose.

 

Katherine Scholes est anglaise et australienne. Elle est née en Tanzanie et vit en Tasmanie. Bien que trois romans soient déjà publiés aux éditions Belfond : La reine des pluies (2003), La dame au sari bleu (2005) et La femme du marin (2007), je ne connaissais pas du tout cette romancière née le 5 juillet 1959 mariée à un cinéaste. Plus d'informations sur son site officiel.

 

Mara Hamilton, née en Tasmanie, travaille dans un musée à Melbourne (Australie). C'est là qu'elle rencontre John Sutherland et qu'ils tombent amoureux l'un de l'autre. Mais John est un chasseur réputé et doit retourner en Afrique. Au grand désespoir de son père, Mara rejoint John, l'épouse et l'aide à gérer le Raynor Lodge dont il a hérité. Mais trois ans après (en 1968), les relations se sont détériorées dans leur couple, le domaine est au bord de la faillite et John est parti pour un safari de cinq semaines dans le Selous. Mara se retrouve donc seule avec les dettes, les employés tanzaniens qu'elle ne peut pas payer et son désespoir. C'est alors qu'arrive une équipe de tournage : après Zanzibar, Carlton et Leonard Miller, respectivement réalisateur et producteur hollywoodiens, veulent tourner les dernières scènes de leur film avec les vedettes Lillian Lane et Peter Heath en Tanzanie ! Une chance inespérée pour le lodge et Mara ne réfléchit pas longtemps avant d'accepter. « Vous n'y croyez plus, et puis, soudain quand vous vous y attendez le moins, il se passe quelque chose, et tout va de nouveau pour le mieux. » (page 94). Mara va peu à peu prendre confiance en elle, en ses capacités de gestionnaire, bien aidée par Menelik le cuisinier éthiopien et par les boys dont l'indispensable Kefa. Elle va même servir de doublure à l'actrice. Mais Lillian a un grave problème avec l'alcool et Peter, bien que marié et père de quatre enfants, est irrésistible. « Tout ce qu'il lui restait à faire, en attendant, c'était se rappeler qui elle était, quelle était sa place en ce monde – et auprès de qui. » (page 216).

 

Je ne lis pas souvent ce genre de romans : aventure et romanesque. Mais de temps en temps, c'est dépaysant et distrayant. Comme il fait chaud et que je devais lire un livre sur l'Afrique pour le deuxième tour du Safari littéraire organisé par Tiphanya, j'ai sauté sur l'occasion. Je remercie d'ailleurs Suzanne de Chez les Filles et les éditions Belfond de m'avoir envoyé ce roman qui m'a divertie et dont la fin m'a surprise.

 

 Les quatre points forts de ce roman

Les amants de la terre sauvage est bien écrit, une écriture simple et sans prétention.

SafariLitteraireLa Tanzanie est très bien décrite : nature, faune, vie quotidienne, nourriture, vêtements, relations entre les différents peuples (Noirs, Blancs, Indiens), indépendance récente et entrée dans le progrès.

Les comportements de l'équipe et les coulisses du tournage en apprennent long sur le cinéma hollywoodien des années 60.

À travers le récit de la rencontre de Mara et John, et les souvenirs de Mara, l'Australie et la Tasmanie sont aussi à découvrir.

 

Un livre idéal pour les vacances, sur la plage ou dans un transat !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géraldine 30/11/2011 00:17


A y'est, lu ! Plus convaincue par le contexte que par l'histoire !

Catherine 30/11/2011 08:30



Oui, c'est de la lecture divertissante et dépaysante .



pimprenelle 11/07/2010 17:40



Il est sur ma PAL, j'espère qu'il me divertira également!



Catherine 11/07/2010 19:59



Prépare ton transat et une boisson fraîche et en route pour la Tanzanie .



Géraldine 04/07/2010 20:32



Une auteur que j'apprécie, et un livre qui me tente bien. je ne refuse jamais un petit voyage en afrique !



Catherine 04/07/2010 22:54



Prépare les boissons fraîches, en Tanzanie il fait chaud .



Stephie 04/07/2010 15:29



Il est sur ma PAL et comme je suis en vacances, je ne vais pas tarder à le lire !!



Catherine 04/07/2010 19:42



Tu verras : idéal pour une lecture de vacances ; bonne lecture donc . Et bonnes vacances .



belledenuit 02/07/2010 11:24



Je le lirai peut-être un de ces jours mais pour l'instant je préfère passer même si le côté "évasion, dépaysement" est fort tentant



Catherine 02/07/2010 11:58



Tu vas bien trouver un moment cet été pour t'évader en Tanzanie .



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -