Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 06:27

HeritiersStonehenge.jpgLes héritiers de Stonehenge est un thriller de Sam Christer paru aux éditions Ma le 7 juin 2011 (450 pages, 19,90 €, ISBN 978-2-300-03870-9).

 

Je remercie Gilles Paris de m'avoir envoyé ce roman, best-seller en Angleterre.

 

Sam Christer est né en Angleterre. C'est le pseudonyme de Michael Morley, directeur de création pour Sony Pictures Television (Hollywood). Ses thrillers précédents sont Spider (2007) et Viper (2009), et sous le pseudonyme de Jon Trace, The Venise conspiracy (2010) et The Rome prophecy (2011).

 

Je ne connaissais pas Ma éditions, plutôt spécialisées dans les livres informatiques avec l'équipe éditoriale de Micro Application. Je crois que Les héritiers de Stonenhenge est leur premier roman (coup de cœur d'un des membres de l'équipe ?).

 

Site de Stonehenge, dans le Wiltshire (Angleterre). Les Disciples des Esprits Sacrés s'activent : c'est bientôt le solstice d'été et des sacrifices sont prévus.

Une vaste maison à Tollard Royal, à Salisbury. Le Professeur Nathaniel Chase, veuf, se suicide avec un revolver.

Université de Cambridge, au nord de Londres. Gideon Chase, archéologue, apprend que son père s'est suicidé et qu'il lui a laissé une lettre.

L'enquête est menée par Megan Baker, inspectrice au commissariat central du Wiltshire, à Devizes.

« Megan est diplômée en psychologie et elle a passé deux ans à travailler comme assistante d'un des meilleurs profilers du Royaume-Uni. » (page 47-48).

« Il y a en général trois raisons pour lesquelles les candidats au suicide se mettent un pistolet contre la tempe et tapissent les murs de leur sang. Soit ils n'arrivent pas à vivre avec la culpabilité et la honte de ce qu'ils ont fait, soit ils ont peur qu'une chose qu'ils ont faite soit révélée et que leur réputation privée ou professionnelle soit anéantie, soit ils sont désespérément malades – physiquement ou mentalement. Nathaniel Chase ne semble correspondre à aucune de ces catégories. » (page 76).

Gideon Chase est un enfant unique qui a perdu sa mère enfant et qui a été très malade puis il a été placé en pension et s'est brouillé avec son père depuis des années.

Megan Baker est séparée de son mari, Adam Stone, également policier, et elle élève seule Sammy, leur fille de 4 ans.

« Gideon s'ennuie déjà. Son enfance a été abreuvée de théories absurdes selon lesquelles Stonehenge était un temple, un lieu de sépulture d'anciens rois, le premier observatoire astronomique d'Europe. Il aurait un lien cosmique avec les pyramides d'Égypte et, le plus ridicule de tout, il serait le lieu où sont nés les druides. » (page 47).

Gideon ne va pas s'ennuyer longtemps ! Dans la maison de son père, il échappe à un « cambrioleur » qui a mis le feu au bureau. Puis il découvre une pièce secrète dans laquelle son père a classé des cassettes, des vidéos et des journaux codés rédigés pendant 20 ans.

Cathlyn Lock, 22 ans, étudie en Angleterre. Elle est la fille unique de Thomas Lock, multimillionnaire, vice-président des États-Unis et de Kylie Lock, célèbre actrice. Elle est enlevée lors d'une escapade en camping-car à Stonehenge avec son nouveau petit copain, Jake (Edward Jacob) Timberland, fils unique d'un Lord.

« Quand la vie nous met à terre, on se relève et on continue à vivre. » (page 127).

 

Une évolution de la police, possible grâce à Internet : « Soyez malins. Le public et la presse ont le pouvoir de retrouver cette jeune fille bien plus rapidement que nous. Ils sont nos yeux et nos oreilles. Faites-en usage, ne les méprisez pas. Et ne soyez pas stupides. Toutes les questions de la presse doivent passer par la direction de la communication. » (page 156).

 

La phrase qui va en rassurer plus d'un ! (clin d'œil à Lystig !) : « Un bureau ordonné va de pair avec un esprit méthodique. Toujours terminer la journée avec les idées claires, sans affaires en suspens. » (page 191).

 

Les héritiers de Stonehenge est un thriller de bonne facture, avec présentation conventionnelle des personnages, site exceptionnel de Stonehenge, action qui démarre rapidement et ne s'enlise pas, rebondissements justifiés, fin classique mais pas bâclée.

 

Le point fort : « une œuvre de pur fiction […] en grande partie fondée sur des réalités astronomiques, archéologiques et historiques. » (page 449).

 

Je n'ai pas pu lire ce thriller plus tôt (car j'avais reçu d'autres livres) mais une fois commencé, je n'ai pratiquement pas pu le lâcher. Et, bien que le solstice d'été soit passé (il y a peu), je dirais que ce roman est un des thrillers de l'été ! Il plaira à coup sûr aux amateurs d'histoire (et de légendes) et aux amoureux des vieilles pierres. En tout cas, Stonehenge est un site impressionnant que j'aimerais visiter un jour.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ikebukuro 06/07/2011 06:25



Ca a l'air pas mal et heureusement que j'ai vu ton billet car je trouve la couverture tellement moche que je ne l'aurai jamais acheté, surtout avec cet espèce de macaron blanc...



Catherine 06/07/2011 08:14



En fait, je n'ai pas porté d'attention plus que ça à la couverture ; lorsqu'on lit le bouquin, on ne voit pas la couverture .



Luna 02/07/2011 10:48



Je me mets de plus en plus au thriller, mais quand je vois les avis, j'ai toujours du mal à savoir si ils vont me plaire ou pas...


Je note quand même, l'histoire à l'air sympa !


Bon week-end !



Catherine 02/07/2011 23:54



Ça dépend quels genres de thrillers tu aimes, il y a les thrillers politiques, économiques, ésotériques, il y a ceux où les personnages
voyagent dans le monde entier et ceux qui ne se déroulent que dans un pays (souvent les États-Unis )...



Ys 01/07/2011 19:07



La couverture est vraiment atroce. Et le côté ésothérique évoqué par le lieu ne me tente guère...



Catherine 01/07/2011 19:52



Bof, la couverture, ça va, je supporte . C'est sûr que si tu
n'apprécies pas les thrillers mystiques ou ésotériques, ce roman ne te plaira vraisemblablement pas. Mais bon weekend .



Richard 01/07/2011 12:38



Comme je devrais me promener tout près de ces pierres mythiques dans très peu de temps, ce récit sera sûrement un très bel exercice de préparation au voyage !


Merci et bonne lecture !



Catherine 01/07/2011 19:51



Tu vas en vacances à Stonehenge, Richard ? Bonnes vacances et bonne lecture .



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -