Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 18:04

PlumesAnnee.jpgSur le blog d'Asphodèle que je connais depuis peu, j'ai découvert Les plumes de l'année. Les participants habituels ou les nouveaux venus (comme moi) proposent un mot qui commence par une lettre définie. C'est la 14e édition donc on en est à la lettre N et j'ai proposé noble. Asphodèle a collecté 21 mots et les participants doivent maintenant écrire un texte (apparemment libre) qui sera répertorié dans Les textes en N.

Le problème, c'est qu'après avoir proposé mon mot en commentaire, je n'y ai plus pensé et j'ai un peu raté le coche... J'espère donc qu'il n'est pas trop tard pour publier mon humble texte.

Je vous cite d'abord les 21 mots qu'il me faut utiliser : nouvelle – notoire – nigaud(e) – nature – nuance – nacelle – neutre – noix – naufragé(e) – nuage – nirvana – nana – nymphéa(s) – nouille – noble – noise – nitrate – nenni – noctambule – neuf – nougat, et que j'ai mis en couleur dans mon texte.

 

Petit voyage en ballon

En ce beau matin de fin mars 1863, le professeur Noble et son assistant Nigaud s'apprêtent à tester une nouvelle montgolfière. La nacelle, dont la base est en bois léger et le panier en osier rembourré de soie, est vraiment confortable. Quel bonheur de voler sur du matériel neufet sûr !

Et le jour choisi semble idéal. C'est l'aube et le ciel est paré d'un joli nuage. Le soleil va se lever et bien sûr enflammer l'horizon de magnifiques nuances chaudes. Les deux hommes espérant atteindre le nirvana embarquent promptement.

Quelques noctambules accompagnés de nanas au maquillage défraîchi s'arrêtent pour observer leur départ. « Il vous faut prendre le petit-déjeuner ! », rigole un jeune homme en s'approchant avec une barre de nougat qu'il tend au professeur. La demoiselle accrochée à son bras sort quelques noix de sa poche et les lance en riant à Nigaud qui lui présente en retour un sourire timide. Les curieux éclatent de rire, ils sont heureux de s'amuser encore un peu.

BallonSoleil.jpgIl est 6 h 30 et le décollage est imminent ! Le professeur tire sur la manette des gaz, l'assistant détache la corde et la montgolfière s'élève dans une grande noise sous les applaudissements des fêtards de la nuit qui la suivent quelques minutes des yeux avant de rentrer chez eux fatigués.

De là-haut, Noble et Nigaud n'en peuvent plus de scruter la terre qui s'éloigne de plus en plus. Que la nature est belle ! Comme on la voit différemment ! Surtout avec l'astre orange qui enfle petit à petit. Les prés s'éveillent avec la rosée rafraîchissante. Dans l'étang, les couleurs des nénuphars et des nymphéas s'illuminent. Des oiseaux effrayés par l'objet volant non identifié battent en retraite.

Mais que fait cette grande nouille d'assistant ? Il se goinfre des fruits secs offerts par la ribaude et du nougat que le professeur Noble avait balancé dans la nacelle ! Il est notoire que Nigaud est bête et gourmand cependant il pourrait adopter un comportement plus neutre en l'honneur de la science et de la découverte ! Eh bien non ! Que nenni ! Et le voici qui, s'étouffant avec une noix, essaye de boire mais au lieu de prendre de l'eau, il attrape une bouteille de nitrate d'ammonium dans la sacoche du professeur. Évidemment incapable d'avaler le liquide, il le recrache. Où ? Sur le brûleur... Et le gaz explose. La déflagration n'est pas très forte mais elle fait un trou dans la toile de l'enveloppe et l'aérostat déstabilisé va s'écraser sur le clocher d'un village voisin.

Par chance, les naufragés de l'air ne sont pas blessés mais ils se retrouvent coincés à plus de trente mètres du sol sur une église dont la cloche commence à sonner. « C'est Prime », dit Nigaud, « il est donc 7 heures, prions le Seigneur de nous avoir épargnés ». Le professeur, hors de lui, se jette sur Nigaud et fait mine de l'étrangler : « Prie, stupide assistant ! Car je ne sais pas si moi, je vais t'épargner ! ».

 

Le choix de l'année est un hommage à Jules Verne car le roman Cinq semaines en ballon est paru en 1863.

Le nom du professeur, Noble, est un signe de respect envers les scientifiques qui ont œuvré pour un monde meilleur en respectant l'adage de Rabelais, « Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ».

L'assistant Nigaud est un clin d'œil à Basile, le disciple de Léonard, le génie de bande dessinée créé par Turk et De Groot.

Le substantif féminin noise, avant de signifier discorde (bruyante) ou querelle, était utilisé pour bruit (le mot anglais est d'ailleurs resté noise).

Nitrate est le mot que j'ai eu le plus de mal à placer et j'ai dû vérifier la vraisemblance de mon histoire.

Le petit plus : j'ai rajouté nénuphar qui n'était pas dans la liste mais que j'avais pensé à proposer !

 

Mon objectif avec ce texte était d'élaborer un lien entre aventure, science et humour : j'espère que j'ai réussi et qu'il vous aura divertis !

 

Maintenant je vais lire les textes des autres participants, je suis curieuse de découvrir ce qu'ils ont inventé !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans atelier d'écriture
commenter cet article

commentaires

Mimi des Plaisirs 04/03/2012 19:04


J'ai lu avec amusement et surprise cette histoire, ma foi, fort bien troussée et les explications de tes choix la rendent encore plus piquante.


 bravo donc pour cette création !

Catherine 06/03/2012 18:17



Merci, Mimi, ça me fait très plaisir, venant de toi qui rédige souvent sur ton blog. Et je vais essayer d'écrire plus souvent. Ça me fait drôle
d'écrire ça, parce qu'en fait, j'écris tous les jours, mais je veux dire des textes plus littéraires du même genre que celui-ci.



Philisine Cave 04/03/2012 08:59


J'aime beaucoup : bravo !

Catherine 06/03/2012 08:25



Merci Philisine, c'était ma première participation et je ne reçois que des compliments, c'est trop .



ceriat 27/02/2012 21:45


Un bien agréable voyage en ballon, malgré l'inconvénient de l'attérissage aléatoir. J'ai beaucoup aimé.

Catherine 27/02/2012 21:57



Merci, Ceriat, je me demande vu tous les compliments si mon texte est vraiment réussi . Je vais découvrir ton blog.



Valentyne 26/02/2012 21:46

Très drôle ce voyage en ballon. J'ai tout vu comme une BD . J ai bien aimé aussi les explications et les clins d'oeils à la fin :-)

Catherine 26/02/2012 22:05



J'ai bien aimé aussi ton texte sous forme de dialogue entre les statues, très original et bien drôle également.



Soène 26/02/2012 19:54


Vas voir chez Asphodèle

Catherine 26/02/2012 21:59



Je dois être bourrée (j'ai bu un verre de vin blanc)  mais je ne vois
qu'un seul lien, celui vers mon texte... Il y en a un autre, mais c'est celui dans mon commentaire pour annoncer la publication de mon texte. Help !



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -