Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 01:03

Montalembert.jpgMontalembert et l'Europe de son temps est une biographie de l'historienne Marguerite Castillon du Perron parue aux éditions François-Xavier de Guibert le 13 novembre 2009 (668 pages, 34 €, ISBN 978-2-7554-0350-3).

 

Il y a des noms qui sont connus mais dont on ne sait pas exactement qui ils sont et quand ils ont vécu. C'était le cas de Montalembert et, comme j'aime l'Histoire, j'ai accepté de recevoir cette biographie. Je remercie donc Céline et les éditions Guibert pour ce document inestimable sur la vie d'un Grand Homme et sur le XIXe siècle.

 

15 avril 1810, Marc-René de Montalembert (issu d'une famille d'aristocrates ruinés) et Eliza-Rosee Forbes (fille unique de James Forbes, ancien gouverneur des Indes, naturaliste, savant, philosophe et artiste, riche mais sans particule) sont heureux de vous annoncer la naissance de leur premier fils, Charles.

Au vu de la maladie de sa mère et de la carrière de son père, Charles de Montalembert est rapidement confié à James Forbes, ce grand-père anglais, veuf, aimant et instruit qui l'élève, du moins jusqu'à son décès le 1er août 1819. L'enfant rejoint alors ses parents et vit avec son frère Arthur (né en 1812) et sa sœur Élise (née en 1814). Depuis l'âge de 3 ans, il aime lire et apprendre, il parle déjà l'anglais et le français, il va apprendre l'allemand (la famille vit un temps à Stuttgart) puis le grec et le latin. À Paris, il fréquente le lycée Bourbon puis Sainte-Barbe, se fait des amis (en particulier Léon Cornudet) qui ont les mêmes idées religieuses, politiques et philosophiques que lui, connaît des hommes de Dieu et des aristocrates, et souhaite continuer ses études (il a réussi son bac en août 1828) mais ses parents le pressent de les rejoindre en Suède où son père a été muté. À partir de là, Montalembert va étudier, voyager (Irlande, Allemagne, Italie, Suisse, Angleterre, Constantinople, Espagne, Pologne, Portugal...), écrire, faire carrière : « Journaliste, orateur, homme politique, historien, voyageur et pèlerin, grand seigneur et gentilhomme campagnard, voire même économiste rural et sylviculteur, mais toujours et d'abord chevaleresque apôtre de Dieu et de la liberté [...]. » (page 623). Il va aussi épouser Anna de Mérode en 1836 dont il aura 6 filles, mais les deux premières étant mortes en bas âge, il restera Élizabeth, Madeleine, Thérèse et Catherine (qui entra dans les ordres).

 

Ce qui m'a plu

C'est très bien écrit, d'une façon très fluide, à tel point qu'on a l'impression de lire un excellent roman.

La biographie ne débute pas alors que Montalembert est adulte ou célèbre, elle commence à sa naissance et même avant, avec la rencontre et le mariage de ses parents. On a ainsi le temps de vraiment s'attacher à lui comme à un héros et sa vie est passionnante.

On voit aussi défiler pratiquement tout le XIe siècle, avec l'évolution de la vie et des mentalités, et ça aussi, c'est passionnant.

Les notes sont en bas de page, pas en fin de volume comme souvent, et ça, c'est vraiment bien.

Des annexes (généalogie, chronologie, bibliographie, index) permettent de retrouver un nom, une date, un ouvrage et la bibliographie de Montalembert.

Marguerite Castillon du Perron a effectué un énorme travail et il y a de nombreux extraits ou informations inédits.

 

Pour vous dire la vérité, je ne l'ai pas encore terminé mais franchement : un grand homme un grand livre !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

unepauselivre 27/01/2012 09:34


Mais de rien.

Catherine 27/01/2012 23:54



Bon weekend .



unepauselivre 26/01/2012 16:29


Je note sans hésiter. Le genre de lecture que j'aime lire pendant les grandes vacances quand j'ai bien plus de temps à consacrer à la lecture. Encore quelques mois pour me le procurer.

Catherine 27/01/2012 00:27



C'est un document, mais presque le roman d'une époque, très bien écrit, documenté et très instructif. Et merci pour tous ces commentaires, Loo
.



keisha 20/11/2009 08:57


Le pire c'est que j'ai fouillé dans ce blog...Merci!


Catherine 20/11/2009 19:58



Bah, ce n'est pas grave, ça arrive parfois de chercher quelque chose qui est devant nos yeux et on ne le voit pas ! Bon weekend !



keisha 19/11/2009 18:21


Hors sujet, mais je ne retrouve pas le mail où écrire!
J'ai terminé le challenge avec
http://en-lisant-en-voyageant.over-blog.com/article-jusqu-au-dernier-38441958.html


Catherine 19/11/2009 23:35



Keisha, pas grave mais sur OB, il y a contact en bas de chaque blog et mes deux e-mails sont sur Les modalités du défi dans le blog consacré au défi .



lilas 19/11/2009 11:47


Cet ouvrage a l'air intéressant mais le nombre de pages me fait peur ;)


Catherine 19/11/2009 18:13



Dis-toi que, pour le même nombre de pages environ, au lieu de lire deux livres moyens, tu vas lire un livre extraordinaire .



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -