Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2011 1 25 /07 /juillet /2011 23:07

Palimpseste.jpgPalimpseste est un roman de Charles Stross paru aux éditions J'ai Lu dans la récente collection Nouveaux Millénaires en juin 2011 (159 pages, 11 €, ISBN 978-2-290-03572-6). Palimpsest (2009) est traduit de l'anglais par Florence Dolisi.

 

Je remercie Bibliofolie de m'avoir envoyé ce roman de SF (le billet devait être publié le 24, j'ai un petit peu de retard...).

 

Charles Stross est né à Leeds (Angleterre) le 18 octobre 1964. Il vit à Édimbourg (Écosse). Il est auteur de science-fiction (parfois tendance Fantasy ou horreur) et il est connu pour des séries comme Les princes marchands (6 tomes), La laverie (6 tomes) entre autres, ainsi que des romans et des nouvelles. Plus d'infos sur son blog, Charlie's diary.

 

« L'humanité finit toujours pas disparaître » (page 10).

 

Pierce est un jeune agent-stagiaire de la Stase, bref un Gardien du Temps en formation (une formation qui dure 20 ans).

Dans le futur, les humains possèdent la maîtrise des portes temporelles et archivent – dans les Archives et dans la Bibliothèque du Temps – l'intégralité de l'histoire humaine depuis son commencement, et ce au fur et à mesure des extinctions et des Réencemensements.

 

« Que se passe-t-il ? demanda Hark à Pierce.

Je crois qu'on a affaire à un palimpseste, parvint-il à lui répondre. À l'origine, le mot désignait un parchemin déjà utilisé, mais gratté et nettoyé pour resservir encore. À présent, le terme s'appliquait aux moments d'histoire réécrits à plusieurs reprises. » (pages 37-38).

 

Pierce a failli mourir lors d'une mission, et c'est lors de sa convalescence qu'il rencontre Xiri, une jolie journaliste venue l'interviewer. Elle deviendra son épouse et lui donnera trois enfants.

 

Mais dans le cadre d'une autre mission pour l'Hégémonie, alors que sa formation vient de se terminer, Pierce consulte pour la première fois les données de la Bibliothèque et... « Le problème de Pierce ? D'après ses premières estimations, la Bibliothèque contenait plus de quatre-vingt-dix pour cent de mensonges. » (page 92). Pire, il se rend compte que sa maison n'existe pas et qu'il en est de même pour Xiri et les enfants !

 

Pierce a été victime d'un palimpseste ! Non seulement sa famille n'existe plus mais en plus il est interrogé par Kafka des Affaires internes...

 

Palimpseste – qui a reçu le Prix Hugo 2010 – est un roman court pourtant il se passe plusieurs choses (formation, missions, vie de famille...) donc il est assez dense et rapide.

Il contient un côté philosophique qui oblige le lecteur à se poser des questions :

Puisque l'arrivée d'un humain du futur perturbe toute l'humanité, son histoire, etc. – bref crée un paradoxe temporel – pourquoi continuer à envoyer des humains du futur dans le passé ? Juste pour détruire l'humanité et la reconstruire ? Parce que, si à chaque fois, l'humanité avec tout ce que ça implique (civilisation, culture, arts, constructions, progrès...) disparaît, et qu'un réencemencement se fait avec des « sauvages » (des humains qui vivent comme des animaux au contact de la Nature sans discernement sans rien), à quoi sert l'humanité ? Les humains ne sont-ils que des jouets dans les mains d'êtres supérieurs ?

Un roman intéressant donc mais...

Il y a beaucoup de termes techniques (astronomie, astrophysique) et j'ai eu un peu de mal...

En plus, j'ai lu ce roman après avoir vu Inception en DVD alors j'ai trouvé son contenu un peu pâlot donc un conseil : ne lisez pas ce roman après avoir vu un film de SF !

Toutefois l'idée du palimpseste est vraiment bien trouvée, je ne sais pas si elle existait déjà en science-fiction.

À l'occasion, j'aimerais lire d'autres romans de Charles Stross en particulier Le bureau des atrocités (j'aime bien le titre) et pourquoi pas Aube d'acier.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lystig 26/07/2011 00:35



je l'ai noté, mais je te trouve qq peu "fraîche"...



Catherine 26/07/2011 11:33



Bah, c'est ça, c'est bien mais pas immanquable, en tout cas en ce qui me concerne.



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -