Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 00:02

Resurrection.jpgRésurrection est un polar de Cyrille Richard paru aux éditions Ex Aequo dans la collection Rouge en décembre 2010 (213 pages, 20 €, illustrations en couleur, ISBN 978-2-35962-110-5).

 

Je remercie l'auteur de m'avoir contactée et de m'avoir envoyé son roman (et aussi d'avoir un peu patienté parce que comme c'était un roman à lire au format numérique et que je suis quand même plus habituée aux livres papier, je l'ai un peu oublié).

 

Paris, matin du 7 juillet 2008, Liam Liener sort de chez son psychanalyste. Il est capitaine de police et a créé une brigade spéciale, l'EAE (Enquêtes et Affaires Étranges), qui s'occupe des affaires de revenants, de profanations et de crimes rituels (ce qui entraîne les moqueries des autres unités de police).

Il a choisi lui-même ses lieutenants : Désiré Duclos, un Antillais jovial, Claire Warnant, une pro de l'informatique, et Kyrill Kolenko, un Russe bien costaud.

Ce matin-là donc, Liener et Duclos sont appelés dans un immeuble inhabité du XVIIIe arrondissement de Paris, où une patrouille (alertée par un témoin, Christophe Beusch, un artiste qui habite l'immeuble d'en face) a trouvé « le corps d'un homme, totalement épilé, cloué au mur, la tête en bas. [...] » (page 10) avec un pentagramme dessiné inversé.

Peu après, Liener reçoit un appel de sa compagne, Sophie Florès, qui lui annonce qu'elle le quitte.

Lorsqu'il rend visite à Beusch, Liener se rend compte que l'homme n'a pas pu voir l'immeuble d'en face. Comment l'homme a-t-il su ce qu'il s'est passé ? Et comment a-t-il peint Sophie alors qu'il ne l'a jamais vue ?

Le capitaine et ses lieutenants se lancent dans une enquête mi rationnelle/scientifique mi ésotérique/mystique et découvrent deux cas similaires dans les années précédentes, un en Écosse et un en Italie. Or les deux fois, l'Église catholique a étouffé les affaires, voire pire, et là, le Frère Jean-François réclame le corps.

La brigade est-elle tombée dans un piège ?

« Enfin de l'action et de la vraie ! […] On va botter le cul du grand Vilain. » (page 38).

 

J'ai lu ce polar avec plaisir car l'écriture est soignée, les personnages attachants et le thème intéressant. Quoique la méchante Église catholique, c'est quand même du vu et revu... En fait, il y manque un peu de profondeur, et il y a quelques invraisemblances (un Russe dans la police française, c'est possible ?) et quelques oublis (où est Sophie finalement ?).

Il y a aussi deux scènes (de baise) assez hard qui peuvent choquer mais apparemment elles sont « utiles » puisque l'Église va s'en servir contre le capitaine.

Un petit détail : au futur, les verbes à la première personne du singulier ne prennent pas de « s »... De plus en plus de personnes confondent le futur avec le conditionnel et j'ai dû relire plusieurs phrases pour voir si j'avais bien compris (futur ou conditionnel, ça ne signifie pas la même chose...).

Bref un petit polar à lire si on a deux ou trois heures devant soi, mais qui ne laisse pas un souvenir impérissable ; dommage... Je préfère quand ce genre de roman est du thriller, au moins il y a des voyages, de l'action et du suspense.

Mais c'est un premier roman et peut-être que suite à cette première expérience, d'autres suivront, plus construits, plus soutenus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

(Clovis Simard,phD) 15/02/2011 14:56



Bonjour,


Vous êtes cordialement invité à visiter mon blog.
      
Description : Mon Blog(fermaton.over-blog.com), présente le développement mathématique de la conscience humaine.


La Page No-25: SCIENCE INCONNUE ?


SCIENCE DE L'AVENIR !


Cordialement


Clovis Simard



Catherine 15/02/2011 19:49



Bonjour Clovis, c'est un peu trop compliqué pour moi, mais ça peut intéresser quelques-uns de mes lecteurs plus scientifiques .



Ikebukuro 15/02/2011 06:58



Merci pour ton billet car j'aurai facilement pu être tentée par ce livre. Au pire je l'emprunterai pour l'écriture. En ce moment je cours après le temps à croire que mes journées sont plus
courtes que celles des autres...



Catherine 15/02/2011 11:46



Bonjour Ikebukuro, je ne suis pas la seule à voir défiler les journées trop vite, enfin celles où je ne travaille pas . Bonne semaine.



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -