Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 04:03

RouteBanlung.jpgSur la route de Banlung : Cambodge 1993 est une bande dessinée de Jacques Rochel et Vink parue aux éditions Dargaud dans la collection Long courrier en septembre 2011 (64 pages, 14,95 €, ISBN 978-2-205-06509-1).

 

Jacques Rochel et Vink sont tous les deux nés au Vietnam.

Vink, pseudonyme de Vinh Khoa, est né le 24 décembre 1950 à Danang. Francophone, il a été au Lycée Blaise Pascal et à l'Université de Saïgon avant d'étudier en Belgique puis de se lancer dans la bande dessinée. Ses séries comme Le moine fou ou Les voyages de He Pao sont très connues. Le blog de Vink (et Claudine).

Jacques Rochel a fréquenté le Lycée Blaise Pascal en même temps que Vink (en 1968). Il est franco-vietnamien et vit aux États-Unis. Il travaille par l'ONU.

 

Jacques a été envoyé par l'ONU à Ratanakiri pour organiser des élections démocratiques et distribuer les paies pendant 6 mois.

La bande dessinée raconte la vie des missionnés de l'ONU (appelée UNTAC au Cambodge), leurs relations avec la population et l'organisation des élections.

Certains anciens Khmers rouges n'ont pas perdu espoir de revenir au pouvoir, ils complotent et cherchent de l'argent. Après l'échec du vol de la valise avec la paie des employés de l'ONU (200 000 $ chaque mois), ils vont profiter des retrouvailles de Jacques avec Mai (elle est vietnamienne et ils ont étudié ensemble il y a 25 ans) pour faire un chantage « sur la route de Banlung ».

De plus, Jacques a laissé dans le New Jersey son épouse, Ma (elle est Philippine) et leurs deux enfants, Nathalie et Philippe. Un jour où ils se parlent au téléphone, Ma dit à son mari que Philippe a été diagnostiqué autiste. Jacques ne veut pas y croire.

 

Ratanakiri est située au nord-est du Cambodge, près de la frontière vietnamienne. C'est la ville de naissance de Pol Pot et le berceau des Khmers rouges... C'est dire si ces premières élections de 1993 sont importantes !

La bande dessinée se lit sur 56 pages, surtout pour découvrir les relations humaines et le travail de réconciliation fait grâce à l'ONU, mais il y a un dossier de 8 pages supplémentaires avec des explications et de nombreuses photos.

En fait, Vink et Jacques Rochel se sont retrouvés à Liège pour le 40e anniversaire de leur promotion. C'est là qu'ils ont eu l'idée de faire cet album ensemble. « Incroyable ! Il faudrait écrire un bouquin là-dessus ! – Humm, oui, un bouquin là-dessus serait intéressant... » (page 59).

Effectivement ce témoignage est intéressant, il raconte un événement précis en 1993 : le régime des Khmers rouges a été renversé depuis 14 ans mais on sent encore leur présence (est-ce encore le cas maintenant ?). Je n'ai pas considéré cette bande dessinée (pratiquement autobiographique) comme un carnet de voyage mais comme un carnet de travail. Bien sûr, il y a du dépaysement, mais si vous cherchez le voyage, vous serez déçus, par contre si vous lisez Sur la route de Banlung comme un témoignage personnel et historique de l'après Khmers rouges, c'est parfait.

Le montant total de cette mission de l'ONU me laisse pantoise... 1 620 963 300 $ ! En 1993... Combien ça coûterait maintenant ?

À noter, page 19 et page 43, deux très belles peintures à l'huile de Vink (pleine page).

Si vous voulez en savoir plus sur le drame cambodgien, j'ai présenté cet été L'année du lièvre, 1 : Au revoir Phnom Penh, de Tian.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mimi des Plaisirs 19/11/2011 21:07


C'est vraiment intéressant comme tu le présentes et très instructif aussi. J'aime bien le graphisme de la couverture. La médiathèque est riche en BD: j'essaierai de la trouver et d'y jeter un
coup d'oeil.
 Je n'ai pas visité les blogs amis depuis plusieurs jours: j'ai délaissé l'ordi... à part quelques rapides incursions. Je fais trop de choses en ce moment.
  Amicalement à toi.
  Mimi.

Catherine 19/11/2011 21:27



J'ai trouvé cette BD très intéressante, prendre un instant T et le raconter, en plus cet instant est important, ce sont les premières
élections démocratiques. Par contre, c'est un peu loin maintenant, 1993, et j'aimerais savoir comment est le pays en ce début de XXIe siècle (l'occasion de lire autre chose ). Bon weekend à toi, Mimi, et à Fil de Soie.



Mistymiaou 18/11/2011 20:34


Ah ils ont deux enfants maintenant ? :) Il faudra que je la lise alors. :)

Catherine 18/11/2011 22:09



J'ai lu plusieurs pages en ligne mais je ne me rappelle plus où.... Peut-être sur Delcourt ou sur BDGest...



Mistymiaou 17/11/2011 21:19



Oui c'est ça !!! :)



Catherine 18/11/2011 01:18



Sa nouvelle BD, c'est à Jérusalem (il y est pour un an avec son épouse et leurs deux enfants).



Mistymiaou 16/11/2011 19:53



Ca a l'air intéressant. Un peu sur le même thème, j'ai lu une BD (mais pas sous le format BD, plutôt sous le format d'un livre) sur une mission humanitaire en Birmanie. Très bien aussi.



Catherine 16/11/2011 23:42



Chroniques birmanes, de Guy Delisle ?



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -