Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 04:16

Les écureuils sont des sans-abri est un roman de Simon Girard paru aux éditions Coups de Tête en avril 2013 (181 pages, 12,50 €, ISBN 978-2-89671-010-2).

 

Je remercie Audrey de m'avoir envoyé ce livre (malheureusement, je n'ai pas aimé...).

 

Simon Girard est né en Allemagne « il y a 32 ans » mais vit à Montréal (Québec, Canada).

Du même auteur : Dawson kid (2007), Tuer Lamarre (2009), Sauver des vies (2011).

 

Mars 2009. Le narrateur a 30 ans. Il est écrivain et décide de partir de Montréal pour rejoindre Vancouver avec quelques affaires et un sac rempli de son premier roman qu'il vendra aux gens qu'il rencontrera.

 

Le thème me paraissait intéressant. Mais le périple de cet écrivain n'est pas une réussite... Il va jusqu'à Hull, sans vendre un seul livre, et une vieille dame le ramène à Montréal et le présente à Caroline, sa petite fille, qui elle veut partir dans le sud.

« Si j'ai fini le premier jet de mon deuxième roman à la fin du voyage, je considérerai que c'est une réussite. » (page 21).

 

Bof... L'écrivain se perd, en profite pour perdre le lecteur, et au bout du troisième écureuil mort, j'ai arrêté ma lecture (page 58). J'ai attendu un peu mais je n'ai pas envie d'y revenir. Alors, voilà, c'est tout... Dites-moi si vous l'avez lu et si je suis passée à côté de quelque chose !

 

Les éditions Coups de Tête (Montréal) éditent des romans différents, « des romans qui décoiffent » et leurs couvertures sont très belles. peut-être lirai-je autre chose...

 

Une lecture pour Québec en septembre évidemment et pour les challenges ABC 2012-2013 (lettre G), Animaux du monde (écureuils), Petit Bac 2013 (catégorie Animal).

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Topinambulle 29/09/2013 18:37

Ah ben, ça arrive hein ! J'ai lu le récit « Sauver des vies » du même auteur et je n'ai pas été convaincue. J'ai l'impression que le texte manquait un peu de rigueur. Un roman qui décoiffe, ça peut être bon, mais il faut que la qualité suive ! :)

Coccinelle 30/09/2013 01:26

Je n'ai pas envie de lire d'autres romans de cet auteur...

Alex-Mot-à-Mots 04/09/2013 10:53

3 écureuils morts, c'est déjà un beau palmarès.

Coccinelle 04/09/2013 12:49

En fait les chapitres sont entrecoupés par des petites histoires d'écureuils de 2 pages chacune et à chaque fois les écureuils meurent à la fin de l'histoire... Je n'ai pas lu les autres historiettes.

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -