Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 00:02

Abao.jpgJ'ai découvert il y a peu Abao et j'ai été fascinée par sa voix.

 

 

Peu de choses sur ce chanteur paysan du nord-ouest de la Chine parce que les informations sont en chinois et que moi, le chinois...

 

Abao (ou Ah-bao) 阿宝 est né dans une famille de paysans, il a commencé à chanter le folklore de sa région à l'âge de 12 ans. Il interprète maintenant de la musique folk chinoise et il est surnommé le Prince du Nord.

 

Vous allez être surpris : sa voix est unique !

 

Voici la vidéo avec laquelle j'ai découvert Abao sur YouTube.

船夫曲 dont la traduction serait '99 méandres sur le Fleuve Jaune sous le ciel', ou La chanson des bateliers'.

 

Vous aimez ? J'ai sélectionné d'autres titres !

亲亲小妹子 dont la traduction serait 'Embrasser la jeune fille' sur YouTube. La jeune fille dans la vidéo est très belle, vous avez vu ses cheveux ?

赶牲灵 dont la traduction serait 'Le sacrifice précipité de Ling', en duo avec Ding Gum, sur YouTube.

五哥放羊 dont la traduction serait 'Les moutons de Wu Ge', chanté au Gala du Nouvel An chinois 2008, sur YouTube. L'instrument avec lequel il joue est un erhu (二胡).

拜大年 阿宝 陕北民歌 dont la traduction serait 'La grande année', sur YouTube.

山丹丹开花红艳艳 dont la traduction serait 'Fleurs rouges', sur YouTube.

兰花花 dont la traduction serait 'Lianhuahua' sur YouTube-Chaîne de EHT123.

青藏高原 dont la traduction serait 'Le plateau original du Tibet' sur YouTube-Chaîne de EHT123.

Extraordinaire, n'est-ce pas ?

山东民歌串烧 chanson folklorique du Shandong, sur YouTube. La deuxième partie de la chanson est un peu trop électro mais quelle voix !

 

Alors, qu'en pensez-vous ?

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2008 4 27 /11 /novembre /2008 08:31
Il est était temps que je vous parle de Gabriella Cilmi, une chanteuse australienne née à Melbourne en octobre 1991 (elle n'a donc que 17 ans !).

Vous avez certainement entendu son single blues-rock, Sweet about me sorti en début d'année. Je voulais ajouter la vidéo à cet article mais il faut demander l'autorisation à Island Records... Il est donc préférable que vous alliez voir la vidéo officielle déposée par Island Records en janvier 2008 sur YouTube.

Autant je n'ai jamais accroché aux voix grasses de certaines chanteuses 'à la mode' (que je ne citerai pas pour ne pas leur faire de la pub !), autant j'ai apprécié la voix de Gabriella Cilmi.

La demoiselle chante et écrit des chansons depuis qu'elle est enfant, elle a une voix extraordinaire (écoutez-la aussi en live) et en plus elle est belle !

Je garde pour l'instant une petite préférence pour Sweet about me mais les autres titres sont très bons aussi. Par exemple Awkward game et Messy (pour la douceur), Echo beach (pour le fun) et Whole lotta love (pour le son résolument rock).

L'album s'intitule Lessons to be learned, il est sorti en mars 2008 avec 12 titres (+ un titre bonus). Il est ressorti en version deluxe en novembre avec 17 titres chez Island Records UK.

Rendez-vous sur le site officiel de Gabriella Cilmi, sur son MySpace ou encore sur le site de la Warner Music Australasia pour avoir plus d'informations et écouter d'autres titres, en particulier les nouveaux singles, Don't want go to bed now, Save the lies (Good to me) ou Sanctuary.

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 07:32

J'aime la voix d'Alain Souchon, ces musiques, ses textes, son univers et sa nonchalance naturelle. C'est un artiste que j'écoute depuis ses débuts et à qui je reste fidèle même si j'écoute de nombreux autres artistes, ce que je veux dire c'est que j'ai ses albums, que je les écoute toujours avec plaisir et qu'il m'arrive de chanter certains titres à tue-tête !

 

Cet album Au ras des pâquerettes sorti en 1999 était passé plus ou moins inaperçu. Souchon est peut-être un de ces artistes des années 70 et 80 tombés en désuétude, qui font indéniablement partie du paysage musical français et dont on parle un peu lors de la sortie d'un nouvel album et puis on repasse à autre chose...

 

Pardon est comme une prise de conscience pour l'écologie et surtout la protection des rivages. Les paroles sont jolies, poétiques, le « pardon » est répétitif donc lancinant.

Le baiser est une chanson légère, au goût de fraise, sur le baiser, l'amour d'une inconnue, la Belgique.

Tailler la zone parle d'une rencontre avec une vendeuse de glaces sur une plage, d'un amour rêvé, fantasmé.

Rive gauche est un hommage mélancolique aux poètes, Prévert, Verlaine, Ferré, Vian, Gréco, Jane et Serge et les changements moches de ce quartier de Paris.

L'horrible bye-bye est une chanson sur l'amitié et la douleur du moment de la séparation.

Au ras des pâquerettes parle avec bonne humeur de la campagne, la vie, l'amour car « sans amour on reste au ras des pâquerettes ».

C'était menti est une chanson sur le mensonge et la désillusion. La musique est composée par son fils Pierre. Il y a des allusions à des personnages du siècle dernier et à la drogue.

Petit tas tombé est une chanson pleine de jeux de mots pour se remettre de bonne humeur malgré le fait qu'elle fait allusion aux sans-logis (« une âme est sous ces cartons »).

Dans Une guitare un citoyen, Souchon observe le monde qui l'entoure mais un gars avec une guitare est un homme comme les autres, pas obligatoirement quelqu'un d'engagé.

Caterpillar est une chanson amusante sur les filles car évidemment « les filles et leurs mystères sont un sujet immense pour les auteurs-compositeurs ».

 

L'eau et les bords de mer sont très présents dans cet album : Côte d'Azur dans Pardon, Mer du Nord dans Le baiser, une vendeuse de glaces sur une plage dans Tailler la zone, côtes bretonnes où Souchon est en compagnie de Voulzy dans L'horrible bye-bye.

 

Au ras des pâquerettes est un album sérieux, poétique, avec des textes profonds ou amusants, avec des morceaux plus rock (composés par son fils Pierre, les autres morceaux sont composés par Voulzy). Mais j'ai l'impression que c'est un album à écouter uniquement car il n'y a pas de titre accrocheur qu'on pourrait se rappeler et fredonner comme ses grands succès (J'ai dix ans, S'asseoir par terre, Jamais content, Poulailler's song, Allo maman bobo, Rame, On avance, Y'a d'la rumba dans l'air, Foule sentimentale, C'est déjà ça...). C'est peut-être pour ça qu'il a fait moins parler de lui et c'est dommage pour ceux qui sont passés à côté de ces beaux titres.

 

Retrouvez Alain Souchon sur son site www.alainsouchon.net avec la vidéo de Parachute doré (surprenant la musique hawaïenne !), un titre extrait de l'album Écoutez d'où ma peine vient annoncé pour le premier décembre 2008.

Partager cet article

Repost0
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 23:05

Les tortures volontaires, 2e album d'Arman Méliès. Si je l'ai écouté la première fois en version digipack avec 10 titres (sorti en mai 2006), j'ai acheté la nouvelle édition avec deux titres inédits et un bonus DVD contenant un titre en live et un clip (sorti en avril 2007 chez Warner Music France).

 

Auteur-compositeur-interprète, Arman Méliès (de son vrai nom Jean-Louis Fiévé) est un artiste pop-folk mélancolique et romantique, qui chantait auparavant dans le groupe eNola (site de fan). Il est né le 28 janvier 1972.

Sa discographie : 2 EP de 7 titres chacun (épuisés) : Le long train lent et les beaux imbéciles en octobre 2003 et San Andreas en juin 2004, un premier album de 11 titres : Néons blancs et asphaltine en novembre 2004, le deuxième album Les tortures volontaires que je chronique ici et un nouvel album de 10 titres : Casino en avril 2008.

Site officiel http://www.armanmelies.com/ et MySpace.

 

Univers cinématographique - Clin d'œil à son nom d'artiste ? Longue plage musicale comme pour « échapper » au texte, voix touchante.

Les alizés - Une souffrance, une voix chaude, des textes inspirés, un envol musical.

Low cost - Idées originales « low cost pearl harbour des ménages » !

Sur nos fronts - Voix éraillée, jolie chanson sur les rides, symboles de la vie qu'on a vécue.

Roma troma - Joli instrumental, entraînant, fait un peu penser à la BO de Amicalement vôtre !

Fuir - La belle échappée - Chanson grave qui parle de façon détournée d'accident/suicide.

Ivres - Beau duo avec Alain Bashung. Arman Méliès a d'ailleurs composé deux titres pour Bleu pétrole, le nouvel album d'Alain Bashung.

Entre les lames - Voix douce pour chanson grave, le « retour en vain ».

Le retour des caravelles - Instrumental vraiment entraînant, avec des chœurs, plein de joie de vivre.

Dora - Force de l'oubli des jours mauvais pour ne se rappeler que des bonnes choses et espérer que les événements horribles ne recommenceront pas. Une puissance incroyable dans l'ensemble voix/texte/musique !

Géopolitique des brumes - Instrumental séparé en 2 parties, une rapide assez courte et une plus calme et plus longue, impression d'élévation.

Le commerce de l'eau - Reprise d'un titre de Dominique A : bien interprété, rythme lancinant, voix qui claque moins que Dominique A.

Pour voir - « On se fait à tout », tout est dit, capacité de supporter, de tomber à nouveau, une musique tout en finesse.

Néons blancs & asphaltine (titre extrait du 1er album) - Live au Festival des Inrocks, novembre 2006.

Partager cet article

Repost0
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 12:12

Joseph d'Anvers, un artiste que j'aime beaucoup et dont je vous ai déjà parlé dans l'article sur Les choses d'en face, le premier album (que j'avais découvert sur le tard). Les jours sauvages vient de sortir (juin 2008).

 

Kids feat. Money Mark - Très beau duo, chanté en bilingue, français et anglais, voix chaudes, sur le thème de la séparation - Le site officiel de Money Mark et MySpace.

Le continent - Rythme lancinant, comme les vagues qu'observe un naufragé. 'Derrière les brumes, le continent' : la vie ?, les autres ?

Entre mes mains - Univers étrange, étranglement ?, sérénité

À mi-distance feat. The Rodeo - Susurré, chanté en bilingue, français et anglais, ressemble au chant des sirènes qui attirent les marins - Myspace de The Rodeo.

1000 fois - Jolie chanson d'amour qui me fait un peu penser à la voix et à l'univers de Dominique A mais avec la petite chose différente de Joseph d'Anvers !

Par avance - Chanson triste, prise de conscience, doute, c'est là qu'apparaissent 'les jours sauvages'.

Le bât blesse - Chanson cruelle mais chantée sur un ton léger !

Le funambule - Savoir se contrôler, se taire lorsque c'est nécessaire.

L'amnésie - Rythme lancinant, trace, souvenir. Dans les deux phrases du refrain, sa voix ressemble à celle de Nicola Sirkis !

Sept jours d'une vie – Le son est rock, la musique ressemble à un air connu mais je ne sais lequel...

Les chiens (mangent les chiens) - Métaphore sur les hommes qui n'en sont plus.

Les anonymes - Chanson douce pour que les anonymes ne souffrent pas de leur condition d'anonymes, ils font partie eux aussi de l'humanité.

Les roses - Chanson qui prend aux tripes : « Les amis de passage ne restent jamais bien longtemps, les amis de passage se fanent comme les roses dans le vent » : ça me touche, qui n'a pas en mémoire le souvenir d'amis perdus ?

 

Toujours très inspiré, Joseph d'Anvers, de beaux textes sombres placés sur de belles musiques, ou peut-être l'inverse : de belles musiques servant d'écrin à de beaux textes.

 

Je redonne les liens vers le site officiel de Joseph d'Anvers et MySpace.

Partager cet article

Repost0
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 12:50

Joseph d'Anvers est un jeune Parisien qui voit Les choses en face. Cet album est sorti en 2006 sur le label Atmosphériques avec un CD de 14 titres et 3 bonus tracks et avec un DVD contenant le clip du single Comme un souffle et le making off de l'enregistrement de l'album soit une trentaine de minutes d'images.

 

Joseph d'Anvers a fait partie des groupes Polagirl et Super 8 (post-rock, hardcore) avant de chanter en solo (voix, guitare).

 

Les 14 titres sont : À contretemps, La valse des gens, La vie est une putain, Pigalle, Nos jours heureux, Comme un souffle, En colimaçon, Les amants, On reste seuls au monde, Les trêves, Les autres, Paris s'allume sous mes pas, La brèche, Les cicatrices, et les 3 bonus tracks : Je suis déjà parti, Les amants - version alternative, En ville. Autant de chansons-rock inspirées qui parlent de Paris et des choses de la vie.

 

Son nouvel album Les jours sauvages est attendu pour le 23 juin. Plus d'informations et les titres en écoute (le single Kids en duo avec Money Mark et des extraits des autres titres) sur le site officiel de Joseph d'Anvers et sur son MySpace.

Partager cet article

Repost0
14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 10:21

Cyrz, de son vrai nom Cyrille Paraire, est un jeune chanteur, auteur, compositeur (très doué) originaire de Montéléger, dans la Drôme (voir le titre 6 de l'album). Plus d'informations sur www.cyrz.fr et sur www.myspace.com/cyrzmusic.

 

Un morceau de mon avenir est un album de 2006, sorti en digipack avec un seul CD (image de gauche). Il est ressorti en 2007 (et c'est celui que j'ai) en boîtier avec un deuxième CD intitulé Chapkasongz contenant 7 titres supplémentaires (acoustic, live).

 

CD 1 : Un morceau de mon avenir

Avant tout I ; Le fer forgé ; Toboggan ; Au peigne fin ; Content (un de mes titres préférés) ; Montéléger ; Le ciel des amants ; Avant tout II ; Gutenberg ; Mélimélopée (mon titre préféré !) ; Chanson d'amour obsolète ; Les battements ; Un morceau de mon avenir ; Avant tout III - en duo avec Dionysos ; Un air d'autoroute ; Le butin - en duo avec Annelies Brossens ; Post-it.

 

CD 2 : Chapkasongz

Clin deuil ; Les jardins de Jouvet ; Des bégonias et des vipères ; Le reste... ; Le poids de ton caractère ; C'est comme le vélo ; Là-bas (composé par Bertrand Cantat / Noir Désir).

 

Judicieux choix des mots, jolie voix (proche parfois de Da Silva en plus optimiste ou de Katerine en moins déjanté), jeux de mots, humour, musique envoûtante et soignée, belle ambiance poétique, influences diverses dont musique de western, chanson humoristique, rock. Gars simple, vraiment inspiré, éclectique : il joue des guitares (classique, folk, électrique), harmonica, banjo, ukulele, flex et tambourin. Beaucoup d'autres instruments joués par des musiciens : batterie, tambourin, maracas, contrebasse, piano, orgue, vibraphone, xylophone, tabla, bandonéon, violoncelle, scie musicale, etc.

 

À découvrir, vraiment !

 

PS : Depuis que j'ai posté cet article, je l'ai vu en concert et je peux vous dire qu'il assure.

Partager cet article

Repost0
16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 11:43
Cela fait un bout de temps que je n'ai pas chroniqué de musique...

 

Si j'ai voulu écouter Polar, chanteur que je ne connaissais pas du tout, c'est parce que j'ai lu que les textes de cet album ont été écrits par Miossec (dont je suis fan même si je n'en ai encore pas parlé sur mon blog mais vous n'imaginez pas toutes les choses que je n'ai pas encore abordées !).

 

Sur son MySpace, I love Polar, deux titres extraits de Jour blanc : Le brasier et Le chalet, deux titres en anglais : Here comes the sun (une reprise des Beatles) et Erase acoustic (de l'album Somatic) et plusieurs vidéos : le clip du brasier, des extraits de Taratata et d'autres extraits de concerts, dont des duos avec son copain Cali. Plus d'informations sur son site officiel www.polar-music.com.

 

Polar est un artiste suisse, d'origine irlandaise, de son vrai nom Eric Linder. Trois albums de ce chanteur et guitariste sont en anglais : 1 en 1996, Bi-polar en 1999 et Somatic en 2002, tous chez How I feel records. Les chansons de Jour blanc, le quatrième album sorti en septembre 2006 chez Virgin records, sont en français, écrites par Miossec donc et on y sent sa patte. J'ai bien aimé le texte d'ouverture dans le livret qui raconte l'histoire du cri, une histoire incroyable mais sûrement vraie. Texte, musique, voix, ambiance, tout est bon dans cet excellent album, à écouter, à réécouter.

 

Voici les titres de Jour blanc : Le cri - Le brasier - Le chalet - Au verso de ce monde - 8 h 30 - Épines - Accroche-toi - Ciel, lac, orage, etc. - L'impasse - Tremblement.

 

Ma chanson préférée est Ciel, lac, orage, etc. Et si je devais donner un seul mot pour cet album, je choisirais élégance.

 

Un nouvel album est annoncé pour 2008. En français ou en anglais ?

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 13:59
Avez-vous déjà entendu Someday, interprétée par Nazanin ?
C'est plein de bons sentiments pour un monde meilleur : en ce début d'année, c'est un joli message de paix.
Dans la vidéo, défilent des images de différentes révolutions, heureuses ou malheureuses, mais surtout on voit Nazanin, chanteuse canadienne d'origine iranienne, belle, sexy, à la voix agréable et chantant sur une musique entraînante.

Dommage que les autres titres de l'album (édité par Bodog Music en avril 2007) soient un peu trop dance à mon goût...

Deux vidéos sont disponibles sur Bia2.com (Irananian music videos) : Someday (The revolution song) et I dance for you. Il est également possible d'écouter d'autres titres sur MySpace.

Si vous voulez en savoir un peu plus sur Nazanin
Nazanin Afshin-Jam est née à Téhéran en 1979. Sa famille s'est réfugiée en Europe puis au Canada en 1981. Nazanin écrit ses chansons et les interprète en perse, en français et en anglais. Également actrice et mannequin, elle consacre une partie de son temps à des causes humanitaires. Bref, c'est une femme libre, moderne et vraiment belle.

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2007 6 24 /11 /novembre /2007 00:37
Barbara.gifJe ne vais pas recopier la biographie de Barbara, de son vrai nom Monique Andrée Serf, née le 9 juin 1930 et décédée il y a 10 ans le 24 novembre 1997.

Je ne vais pas non plus vous dire que c'est ma chanteuse préférée, non, parce que je ne connais que quelques titres, et certainement parmi les plus connus : Les boutons dorés, Göttingen, Ma plus belle histoire d'amour c'est vous, Nantes et bien sûr L'aigle noir.

Mais je vais vous dire quelle est ma chanson préférée, une chanson magnifique et intemporelle, Dis, quand reviendras-tu ? qu'elle a composée au début des années 60. Dis, quand reviendras-tu ? Dis, au moins, le sais-tu ?
Respect pour la grande dame en noir.

Partager cet article

Repost0

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -