Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 01:50

Robbie Băsho ? C'est un compositeur américain peu connu né le 31 août 1940 à Baltimore dans le Maryland.

Orphelin, il fut adopté, devint Daniel Robinson Junior et suivit sa scolarité à Baltimore. Il apprit à jouer de l'euphonium (tuba ténor) et du piano, et n'eut sa première guitare qu'à l'âge de 19 ans.

Passionné (fasciné même) par l'art et la culture d'Asie, il prit le pseudonyme de Robbie Băsho en hommage au poète (haïku) japonais Matsuo Bashô (1644-1694) et eut plusieurs périodes : japonaise, hindou (il rencontra Ravi Shankar en 1962 et apprit à jouer avec Ali Akhbar Khan), perse, musique des Indiens natifs des Amériques.

Entre 1965 et 1984, il a composé 17 albums tous empreints de mysticisme et 3 albums (deux live et un de singles) sont parus de façon posthume entre 2008 et 2013 (plus des rééditions).

Il fut ami avec John Fahey (1939-2001) et Max Ochs (1940-...), deux autres guitaristes spécialistes comme lui du fingerstyle.

Il est mort le 28 février 1986 suite à un accident de manipulation de son chiropracteur sur ses vertèbres...

Băshovia, anthologie de 9 titres de Falconer's Arm (1967) et Song of the Stallion (1971), est éditée chez Takoma en 2011. Robbie Băsho y joue de la guitare folk (12 cordes) avec des morceaux assez longs (entre 6 et 12 minutes) mi-psychédéliques mi-orientalisant (s'appuyant sur le râga hindou lié à un sentiment ou une saison) et parfois il chante.

J'espère que vous découvrirez avec plaisir cet artiste unique, excentrique, poète, musicien talentueux et virtuose (grande dextérité).

Voici trois vidéos mais d'autres sont disponibles sur Internet.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans musique folk
commenter cet article
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 04:20

Peu de choses sur Nadine Shah... Londonienne, de mère norvégienne et de père pakistanais.

Après trois EPs en 2013 (Dreary town en mai, To be a young man en juillet, Runaway en septembre) et une reprise de Cry me a river (que j'ai écouté et qui ne m'a pas interpellée plus que ça), voici son premier album : Love your dum and mad.

Digne descendante de P.J. Harvey, en moins azimutée : une voix sombre, intense et touchante qui raconte la vie, l'amour, le suicide d'un ami, la religion.

Les derniers titres font la part belle au piano même s'ils restent rock avec quelques influences de jazz.

 

Au début, je n'ai pas compris le titre... Love your dum and mad...

Dum signifie idiot, stupide en argot américain (et en danois) ; écrit dumb, il signifie muet en anglais ; et mad signifie fou, dément en anglais.

Et puis j'ai compris que « dum and mad » est la contrepèterie de « mum and dad ».

Il fallait y penser !

 

Plus de Nadine Shah sur son site officiel, http://nadineshah.co.uk/.

Ses titres et vidéos sur sa chaîne YouTube, http://www.youtube.com/user/mandink0816.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans musique rock
commenter cet article
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 03:41

Voici mes 5 sens de novembre, toujours d'après une idée d'Enna. Vous pouvez consulter mes 5 sens d'octobre, novembre, décembre 2012, janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre et octobre 2013.

 

 

La vue

L'automne, encore oui, parce que le mois dernier, je ne vous avais pas mis de photo.

 

Le toucher

Les noix fraîches, les casser, les manger.

 

 

L'odorat

Le gâteau au chocolat et aux noix, une odeur divine.

La recette tout bientôt.

 

 

Le goût

Les röstis, ce sont des galettes de pommes de terre rapées, eh bien mon homme a essayé avec des panais et c'était très, très bon.

 

 

L'ouïe

Voici la vidéo de Never never, le premier single du nouvel album de Korn, The paradigm shift, sorti le 8 octobre 2013. C'est le 11e album studio de cet excellent groupe californien né en 1989 et classé en nu metal. D'autres titres sur KornVevo et le site officiel de Korn.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans 5 sens musique photographie
commenter cet article
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 02:59

Yasmine Hamdan est née en 1976 au Liban mais elle vit maintenant à Paris.

Elle a débuté en 1997 avec le duo Soapkills, un des premiers groupes électroniques du Moyen-Orient. Son premier album solo, Yasmine Hamdan, est sorti en 2012 chez Kwaidan Records ; il est remanié et ressort en 2013 sous le titre de Ya nass sur le label Crammed Discs.

Elle est aussi actrice et a composé des musiques de films.

Plus d'infos sur http://yasminehamdan.com/.

 

Les 13 chansons de Ya nass, un très bel album, parlent des femmes et de l'amour, de la solitude, mais aussi de sa ville, Beyrouth.

1. Deny : une femme prie la lune car elle est séparée de son amant par un continent.

2. Shouei : la femme demande à son amant de faire shouei (doucement) car il est trop jeune et impulsif.

3. Samar : « veiller en faisant la fête » ; une femme se réveille après une nuit d'amour.

4. Enta fenlagain : chanson d'amour (hommage à Oum Koulthoum).

5. La mouch : chanson d'amour (originellement interprétée par Mohammed Abdel Wahab 1902-1991).

6. Nediya : chanson d'amour (ancien koweïtien).

7. Beirut : l'esprit de Beyrouth.

8. Aleb : monologue intérieur d'un hypocondriaque solitaire.

9. Bala tantanat : chanson contre les dictateurs (années 40, auteur libanais Omar El Zenni).

10. In kan fouadi : chanson d'amour (texte d'Ahmed Ramy pour Leila Mourad 1918-1995).

11. Hal : une femme insomniaque pense à son époux (pour le film de Jim Jarmusch, Only lovers felt alive).

12. Khayyam : sur la liberté de choisir (inspirée des quatrains d'Omar el Khayyam).

13. Ya nass : chanson sur un amour perdu.

 

Bonne écoute !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans musique chanson & pop
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 02:34

Voici mes 5 sens d'octobre, toujours d'après une idée d'Enna. Vous pouvez consulter mes 5 sens d'octobre, novembre, décembre 2012, janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet, août et septembre 2013.

 

La vue

Les feuilles d'automne tout simplement.

 

Le toucher

Avec les soirées plus fraîches, les matous commencent à reprendre du poil et ils sont encore plus doux.

 

L'odorat

L'odeur du thé à la rose Marie-Antoinette que mes amis australiens m'ont offert parce qu'ils ont visité Paris et Versailles avant de nous rendre visite. L'odeur est... je déteste ! Mais le thé une fois préparé est vraiment bon, idéal pour le goûter avec des petits gâteaux !

 

Le goût

Les crêpes ! Soirées plus fraîches, allez hop ! On fait des crêpes ! C'est bon et c'est convivial, miam !

 

L'ouïe

Je veux vous parler de Loud city song, le nouvel album de Julia Holter.

Julia Shammas Holter est née le 18 décembre 1984 à Los Angeles (Californie, États-Unis).

Elle a étudié la composition au Californian Institute of the Arts (CalArts).

Elle est auteur, compositeur, interprète de musique expérimentale (musique électronique, ambient, rock indé) et multi-instrumentiste (claviers, clavecin, orgue, batterie).

Après avoir participé à des albums de compilations (2008), elle a commencé la scène en 2009 et a sorti Celebration (un mini album) et un live en 2010.

Puis elle a, en trois ans, sorti trois albums : Tragedy en août 2011, Ekstasis en mars 2012 et Loud city song en août 2013.

Je dirais que sa musique est à la fois ample et intime, opaque et lumineuse, électro, folk et rock. J'espère avoir attiser votre curiosité parce que Loud city song, enregistré avec un orchestre, est passionné et passionnant !

Plus d'infos sur son site officiel, http://juliashammasholter.com/.

Pour écouter les titres des deux premiers albums, vous pouvez consulter la chaîne YouTube de Domino Records et voir un concert de mars 2012 sur NprMusic.

Voici World, le premier single de Loud city song, et Maxim's 1, le deuxième single.

Bonne écoute !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans 5 sens musique
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 14:33

Connor Going voulait former un quatuor mais, à Glasgow (Écosse), il n'a pas trouvé les personnes qui auraient le talent pour chanter avec lui le célèbre When the Saints go marching in. Il a donc décidé de faire les quatre voix : le premier ténor (en haut à gauche), le deuxième ténor (en haut à droite), le baryton (en bas à gauche) et la basse (en bas à droite). Le résultat est surprenant et vraiment réussi !

 

Si vous aimez, vous pouvez écouter d'autres morceaux chantés par Connor Going sur sa chaîne YouTube.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans musique
commenter cet article
22 septembre 2013 7 22 /09 /septembre /2013 23:07

Après Je marche dans mes pas, de Nini Marcelle durant Mon Québec en septembre 2012, je voulais maintenant vous parler d'un artiste plutôt masculin, histoire de changer.

Pour Québec en septembre 2013, voici donc un groupe que j'ai découvert au début des années 2000 et que j'apprécie bien : les Cowboys fringants.

 

Ce n'est pas un groupe tout récent, il a été fondé en 1997 dans la région de Lanaudière par Karl Tremblay (chanteur) et Jean-François Pauzé (guitariste) rejoints par Marie-Annick Lépine (violoniste), Jérôme Dupras (bassiste) et Dominique Lebeau (percussionniste, batteur).

Dominique Lebeau n'est plus dans le groupe depuis 2007 ; Simon Landry (percussionniste) et Marc-André Brazeau (batterie) ont rejoint le groupe en 2008.

 

Depuis 1997 avec la cassette auto-produite 12 grandes chansons jusqu'au dernier album, Que du vent, en 2011 pour lequel les Cowboys fringants ont reçu le Prix Félix du meilleur groupe de l'année (2011) et le Prix Félix du meilleur album rock (2012), le groupe n'a pas chômé !

Deux albums auto-produits, Sur mon canapé (en novembre 1998) et Motel Capri (en avril 2000), onze albums entre 2001 et 2011 (dont des live au Grand Théâtre de Québec et au Zénith de Paris) et de nombreuses récompenses bien méritées.

 

Je possède présentement dans ma discothèque personnelle Motel Capri (2000), Break syndical (2002), Attache ta tuque ! (2003), La grand-messe (2004) et L'expédition (2008).

 

Alors les Cowboys fringants, qu'est-ce que c'est ?

Du rock alternatif québécois avec une pointe de folk et une pincée de country (québécoise bien sûr !).

Les chansons parlent de la vie, de la famille, de l'amour, de la pauvreté, du chômage, de la politique (le groupe milite pour l'indépendance du Québec), de l'environnement, des racines, de l'histoire et il y a beaucoup d'humour dans les textes malgré le sérieux des thèmes.

J'aime leurs textes, leur humour, leur fraîcheur, leur spontanéité mais jugez plutôt de l'évolution du groupe !

Avec par exemple Break syndical, Toune d'automne, Les étoiles filantes, Les hirondelles, Paris Montréal et une de mes chansons préférées, Plus rien, à écouter absolument (je suis désolée, l'intégration de ces vidéos est désactivée).

D'autres vidéos sur le site officiel, http://www.cowboysfringants.com/ et sur la chaîne YouTube des Cowboys fringants.

 

À noter que le groupe a créé une fondation bénévole et autofinancée, la Fondation Cowboys fringants : « Tournée verte » pour des concerts respectueux de l'environnement, protection des territoires à haute valeur écologique (île Kettle, corridor appalachien, Lac de la Tortue...) et « Roulez au neutre ! » pour une réduction des émissions de CO². C'est vraiment méritoire alors allez visiter le site !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans musique Québec
commenter cet article
9 septembre 2013 1 09 /09 /septembre /2013 00:35

Voici mes 5 sens de septembre, toujours d'après une idée d'Enna. Vous pouvez consulter mes 5 sens d'octobre, novembre, décembre 2012, janvier, février, mars, avril, mai, juin, juillet et août 2013. C'est ma 12e participation aux 5 sens. Comme le 8 était un dimanche, j'ai repoussé la publication de cet article au 9, aujourd'hui.

 

La vue

Ma vue, eh bien, elle a baissé, c'est sûr... Je passe beaucoup de temps devant des écrans... Ordinateur (travail et perso), tablette, console de jeux. Télévision aussi parfois. En plus je lis beaucoup et je sens mes yeux fatigués, souvent. Bref, mes yeux sont très sollicités alors je vais voir les produits qui peuvent les protéger (airelles, myrtilles il me semble) et rendez-vous chez l'ophtalmologiste dès que possible !

 

Le toucher

J'ai reçu les tomes 1 et 2 de La geste d'Alban, de Jean-Luc Marcastel (merci à Doria et aux éditions Matagot !) et j'ai hâte de les lire car j'aime bien leur toucher. Les couvertures ne sont pas lisses, elles ont un léger grain comme si elles étaient légèrement toilées. Bref, j'ai l'impression qu'indépendamment du contenu, ces romans seront agréables à lire !

 

L'odorat

J'aime bien l'encens et j'ai déjà parlé de certains parfums (ici, ici, ici, ici), hum quatre fois sur onze articles, ça va ! Ce mois-ci j'ai découvert le nouveau parfum des encens Terre d'Oc vendus chez Nature et Découvertes : miel des collines « sur les pas de Giono », doux mais pas écœurant pour parfumer les soirées de façon gourmande.

 

Le goût

J'ai fait de nouvelles tartes aux fruits mais avec un fond de poudre d'amande mélangée à du sucre et du beurre : des tartes Amandine quoi et c'est succulent ! Je vous en parle plus en détails tout bientôt.

 

L'ouïe

Le mois dernier, je vous ai parlé d'une chanteuse mongole extraordinaire, Urna. J'ai écouté un autre artiste mongol, un enfant tout aussi extraordinaire (et très mignon), qui s'appelle Uudam (prononcez Wudamu). Il est né le 9 septembre 1999 (c'est donc son anniversaire aujourd'hui !) à Hulunbuir au nord-est de la Mongolie Intérieure. Sa mère est morte dans un accident de voiture lorsqu'il avait 8 ans, son père pareil deux ans après, et il a été recueilli par Buren et Wurina Bayaer, originaires également de Hulunbuir et directeurs du Hulunbuir Children's Choir (ils ont une fille qui s'appelle Norma et qui fait sa carrière de chanteuse en Chine). Quoi de mieux pour développer son don pour le chant ? En 2011, Uudam a interprété une très belle chanson en mongol (Mother in the dream梦中的额吉) à la télévision et a sorti un album (CD de 5 titres + DVD). Depuis, il a en fait tourné dans trois films (un chaque année). Mais je vous laisse écouter sa chanson (la première vidéo est le clip dans lequel on voit la culture mongole et la deuxième vidéo est sa prestation à l'émission China got talent 2011).

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans 5 sens musique
commenter cet article
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 04:19

Urna (son nom complet est Urna Chahar-Tugchi) est née en 1969 à Ordos en Mongolie Intérieure, une région autonome de la Chine. Sa famille est composée de bergers vivant dans la prairie (Ordos est un plateau).

 

Cette artiste de nationalité mongole chante merveilleusement bien et joue du yangqin, un instrument de musique chinois à cordes frappées (famille des cithares sur table).

 

Elle a, à son actif, 6 albums et, en 2002, elle apparaît dans la compilation de The Migration Festival.

Crossing (8 titres, 1994) : chansons chinoises avec des musiciens chinois (instruments traditionnels).

Tal Nutag (13 titres, 1995) : chansons mongoles et improvisations.

Hödööd (11 titres, 1999) : chansons mongoles et compositions originales.

Jamar (10 titres, 2001) : chansons chinoises et mongoles.

Amilal (13 titres, 2005) : compositions originales inspirées par sa vie, sa vision du monde et ses voyages.

Portrait (13 titres, 2011) : un genre de best-of.

 

Urna joue dans Les deux chevaux de Gengis Khan, un film germano-mongol sorti en 2011 et réalisé par Byambasuren Davaa : une réalisatrice mongole née en 1971 à Oulan Bator et qui travaille en Allemagne. Je n'ai pas vu ce film mais j'ai vu les très beaux L'histoire du chameau qui pleure (son premier film, en 2004, film de fin d'études) et Le chien jaune de Mongolie (sorti en 2005).

En fait, Urna est plutôt connue en Allemagne où elle vit en partie.

 

J'espère que vous aimerez !

Plus d'infos sur http://urna.com/joomla/.

 

Ci-dessous quelques vidéos avec des titres issus des différents albums d'Urna.

Hödöö est dans Tal Nutag.

Sangjidorji est dans Hödööd et Portrait.

Silaihuar est dans Hödööd et Portrait.

Temeen est yawudal est dans Jamar.

Buuvei est dans Amilal.

Et la vidéo de la bande annonce du film Les deux chevaux de Gengis Khan avec Urna.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans musique chanson & pop Mongolie
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 04:03

Voici mes 5 sens d'août, toujours d'après une idée d'Enna.

Vous pouvez consulter mes 5 sens

d'octobrenovembredécembre 2012,

janvierfévriermarsavrilmaijuin et juillet 2013.

La vue

Les travaux dans la rue (voir les 5 sens de juillet) sont terminés : la route et les trottoirs sont tout beaux maintenant !

Le toucher

Il fait tellement chaud... Des douches ! Et donc l'eau qui coule et qui me rafraîchit.

L'odorat

L'odeur des vacances ! Comment ? Vous ne saviez pas que les vacances ont une odeur ?!

Le goût

Une bonne bière bien fraîche ! Une asiatique. ^^


 

L'ouïe

Pour finir cet article en beauté, voici Derdiyoklar Ikilisi avec leur chanson Yaz (été).

Derdiyoklar Ikilisi est un duo turc de folk-rock-disco psychédélique très célèbre dans les années 70.

Leur album, Disko folk, paru en 1979 a été réédité en 2012 et je l'écoute en boucle !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Coccinelle - dans 5 sens musique
commenter cet article

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -