Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 04:41

813numero114.jpgLa revue 813, j'en avais entendu parler depuis mon défi Littérature policière sur les 5 continents (en 2009, comme le temps passe !), je connaissais le site et le blog mais je ne l'avais encore jamais lue.

 

Le dernier numéro, le 114, est consacré à la boxe : pas un sport qui me plaît mais le thème peut être intéressant quand même au niveau littéraire. 60 pages (8,50 €) à découvrir donc !

 

Effectivement, il est toujours intéressant de découvrir de nouvelles choses. Tout d'abord que 813 est la première revue sur la littérature policière en langue française et que le comité de rédaction est constitué non seulement de spécialistes mais aussi de lecteurs-chroniqueurs.

 

Je reviens au n° 114, sur la boxe.

Depuis la fin du XIXe siècle, de nombreux auteurs ont inclus la boxe dans leurs romans ou leurs nouvelles. Des exemples ? Jack London ou Arthur Conan Doyle avec Sherlock Holmes (c'est vrai, j'avais oublié ce détail).

Un des derniers en date est Joseph Incardona (je ne connaissais pas) et une de ses nouvelles est à lire, Adrénaline.

Même les femmes parlent de la boxe (par exemple Joyce Carol Oates).

Après un beau portfolio de 6 pages, il y a une bibliographie de 10 romans indispensables (je n'en ai lu aucun) et une discographie de 13 morceaux (bon, là, je connais une grande partie des artistes !).

Les pages BD sont intéressantes mais ce genre de bandes dessinées ne me fait pas envie...

Quant au cinéma, j'ai vu Raging bull, de Martin Scorcèse.

Les dernières pages sur l'actualité polar sont idéales pour se tenir au courant des parutions et j'ai repéré des romans d'auteurs présents aux Quais du polar comme Marin Ledun (Le ventre des mères) ou William Gay (La demeure éternelle).

 

Mon avis

813 est une bonne revue mais je la trouve un peu chère (même si je comprends qu'il faut vivre !) et elle n'est pas ciblée grand public : elle est vraiment destinée aux fans purs et durs de polar. Par contre, j'aime le fait que les articles concernent non seulement la littérature sous toutes ses formes (romans, nouvelles, essais, bandes dessinées) mais aussi le cinéma, la musique voire la photographie. À découvrir bien sûr, en lisant au moins un numéro, et à lire encore si un thème intéresse particulièrement.


Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans magazine sport roman policier
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 00:03

127Heures.jpg127 heures est un récit d'Aron Ralston paru aux éditions Michel Lafon le 10 février 2011 (304 pages, 18,90 €, ISBN 978-2-7499-1372-8). Between a rock and a hard place (2004) est traduit de l'américain par Yves Forget-Menot.

 

Je remercie Camille et les éditions Michel Lafon de m'avoir envoyé ce livre.

 

J'aime la Nature, la montagne, les grands espaces et l'aventure mais j'ai hésité avant d'accepter ce livre parce que j'avais peur que le thème (l'alpinisme) ne m'intéresse pas vraiment et que certaines scènes soient trop difficiles mais je ne regrette pas de l'avoir lu car il est vraiment très bien.

 

Ce livre n'est pas un roman, c'est l'histoire d'Aron Ralston, un aventurier de 27 ans (il est né en octobre 1975 dans l'Indiana), fier, expérimenté, qui n'hésite pas à partir seul pour des randonnées et des escalades souvent dangereuses.

 

Ce 26 avril 2003, Aron part dans les gorges de l'Utah pour randonner dans le Blue John Canyon, un canyon reculé et peu fréquenté, autrefois cachette des bandits de la Horde sauvage (Butch Cassidy, Blue John...). Il n'a prévenu personne et n'a jamais de téléphone portable. Le matin, il rencontre deux jeunes femmes de la région, Megan et Kristi, mais ils ne partent pas du même côté et elles ne savent pas où il va exactement.

Tout se passe bien, mais un peu avant le rappel du Big Drop, un énorme rocher tombe sur Aron qui lève la main droite pour protéger son visage et c'est cette main qui va être coincée entre le caillou et la paroi. Il sera impossible de la retirer ou de soulever le rocher (il pèse dans les 500 kilos).

Pendant 127 heures, soit plus de 5 jours, Aron va rester bloqué, luttant pour sa vie, luttant contre la déshydratation (il lui reste moins d'un litre d'eau), contre la faim (il ne lui reste que deux burritos), contre l'hypothermie, contre la douleur, contre une insuffisance cardiaque (dans ces cas-là, le cœur peut lâcher) et aussi contre la folie.

 

Comment va réagir le jeune homme qui a déjà par le passé failli mourir noyé, failli tomber dans une crevasse, et été pris dans une avalanche ? Car pendant les jours (5 jours et quelques et 5 nuits) où il est bloqué, il ne raconte pas que son calvaire : il se remémore sa vie, sa passion de la montagne depuis qu'il a 12 ans, ses voyages avec sa jeune sœur ou ses amis, son travail d'ingénieur, ses excursions sur les plus de 4000 mètres, etc., et s'enregistre chaque jour sur sa petite caméra portable. Dès le début, il pense à couper son bras mais il n'en a pas le courage...

 

Quelques extraits

« Nous ne sommes pas remarquables parce que nous nous trouvons au sommet de la chaîne alimentaire, ni parce que nous modifions notre environnement […], nous le sommes précisément parce que nous exerçons notre volonté dans cet univers en dépit de notre insignifiance comme de la fragilité et du caractère éphémère de notre existence. » (page 19).

« Je voulais savoir qui j'étais vraiment : étais-je de ceux qui se laissaient mourir ou au contraire de ceux qui surmontaient tous les obstacles pour se sauver et sauver les autres ? » (page 84).

« Nous créons notre propre existence. J'avais recherché l'aventure ; je l'avais trouvée. » (pages 114-115).

« Au cours de mes expéditions moins dangereuses mais aventureuses, je poussais mes limites d'endurance en m'engageant dans des souffrances imposées pour tenter de briser mes résistances intérieures et de me surpasser. » (page 149).

 

Un récit incroyable et édifiant qui montre qu'il est important d'aller au bout de soi, même si ça peut paraître orgueilleux. Une lutte pour la vie. Une décision à prendre, et au bon moment. Un miracle. « Don't give up ! ».

Le livre contient 8 pages de photographies en couleur (l'auteur avait son appareil photo et sa caméra avec lui) qui permettent de voir Aron, son équipement et le lieu de l'accident.

Ce récit n'est pas trop difficile à lire finalement et je n'ai pas eu d'impression de voyeurisme (j'avais peur que ça soit un peu gore). C'est un témoignage à découvrir même si on n'aime pas la montagne ou l'escalade.

 

127 heures est sorti le 23 février dans les salles : un film de Danny Boyle avec James Franco, inspiré de cette histoire vraie et tourné dans l'Utah, près de Moab (les décors sont magnifiques). Et sur le site du livre, des places de cinéma à gagner !

 

Partager cet article

Repost 0
24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 21:56

Wimbledon2010.jpgVous vous demandez où sont les véritables champions ? Où sont les héros du sport ?

 

Voici les héros de la semaine : John Isner (américain) et Nicolas Mahut (français) !

 

Pour les néophytes, ce sont deux joueurs de tennis qui ont joué à Wimbledon (tournoi sur gazon en Angleterre).

 

Match joué le mardi 22 juin en 4 sets – qui ont duré 174 minutes (2 h 54) – et arrêté à la tombée de la nuit.

 

Match repris le mercredi 23 juin avec le 5e set – qui a duré 426 minutes (7 h 06) – et arrêté à 59 (égalité) à la tombée de la nuit.

C'est cette partie-là que j'ai vue le soir. Petite anecdote : le tableau numérique des scores a disjoncté !

Sur la photo : les joueurs au moment où le match s'arrête pour le deuxième jour consécutif.

IsnerEtMahut.jpg

 

Match repris le jeudi 24 juin avec le 5e set – qui a encore duré 65 minutes (1 h 05) – avec un score de 70 à 68.

Gagnant : John Isner (6-4 ; 3-6 ; 6-7 ; 7-6 ; 70-68).

 

Durée totale du match : 11 h 05 !

 

Quelques statistiques

  Nicolas Mahut John Isner Totaux
Aces 103 112 215
Points gagnants 244 246 490
Total points gagnés 502 478 980

 

Records du tournoi battus !!!

 

Ces joueurs ne sont pas parmi mes préférés mais leur exploit mérite d'être signalé. Bravo à ces deux joueurs extraordinaires et exemplaires !JeannieLongo.jpg

 

Le site officiel de Wimbledon (anglais) : tournoi du 21 juin au 4 juillet.

La bio de John Isner sur le site de Wimbledon et sur le site de l'ATP.

La bio de Nicolas Mahut sur le site de Wimbledon et sur le site de l'ATP.

 

Une championne dans un autre sport, le cyclisme : Jeannie Longo remporte un 57e titre de championne de France à l'âge de 51 ans !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans sport
commenter cet article
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 00:32
NadalJO2008Les héros et héroïnes du tennis
Quelle grande année pour l'Espagnol, Rafael Nadal ! Après avoir gagné deux tournois du Grand Chelem : Roland Garros (terre battue) et Wimbledon (gazon), il empoche la médaille d'or aux
Jeux Olympiques de Beijing et devient numéro 1 mondial aujourd'hui. Il lui reste à gagner deux tournois du Grand Chelem : l'Open d'Australie et l'US Open qui va commencer le 25 août. Mais je suis contente pour Roger Federer qui remporte la médaille d'or en double avec son compatriote Suisse, Stanislas Wawrinka.
Chez les dames, c'est Elena Dementieva qui est sacrée championne olympique et elle le mérite vu sa carrière régulière et son talent. Quant aux soeurs Williams, c'est vraiment bien qu'elles décrochent l'or en double car ce sont deux joueuses extraordinaires.UsainBolt

Le phé'lps'nomène en natation
L'Américain Michael Phelps, qui a participé à ses premiers jeux en 2000, à l'âge de 15 ans, gagne 8 médailles d'or : il est le deuxième sportif à réussir cet exploit, le premier étant un gymnaste russe, Alexandre Dityatin, en 1980.

Le phénomène jamaïcain en athlétisme
Le Jamaïcain Usain Bolt est médaillé d'or avec son exploit de 9''69 les 100 m. 9''69 en s'étant  relâché sur la fin de la course et redressé, en ayant écarté les bras et avec un lacet défait, il aurait donc pu exploser encore plus le record !
Du côté du 100 m féminin, les médailles sont remportées par 3 Jamaïcaines : Shelly Ann-Fraser (10''78), Sherone Simpson (10''98) et Kerron Stewart (10''98).
Vive la Jamaïque !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans sport
commenter cet article
8 août 2008 5 08 /08 /août /2008 13:00
Le 8 août 2008 à 8 heures 8 minutes et 8 secondes a débuté la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Beijing.

Je ne l'ai pas vue... Parce que je travaillais : pas de chance ! Mais il paraît que c'était magnifique. En fait, j'ai aussi raté la rediffusion et je n'ai vu que le feu d'artifice final qui était effectivement très beau.

J'aurais voulu voir le spectacle racontant l'histoire de la Chine. Il paraît que la période communiste a été occultée, normal on ne garde que le meilleur, pourquoi montrer des horreurs que tout le monde connaît maintenant.

J'aurais voulu voir les sportifs qui défilaient. Il paraît que certains portaient des vêtements colorés magnifiques.

J'aurais voulu voir le gymnaste emporté par un filin comme dans un film (normal la mise en scène de cette cérémonie a été réalisée par le célèbre cinéaste Zhang Yimou) courir sur le mur et allumer la flamme olympique en l'air. Il paraît que c'était grandiose, du jamais vu.

D'un côté la ferveur pour les Jeux qui se déroulent tous les 4 ans et l'attrait du sport et de la compétition saine. De l'autre les choses qui dérangent : des Chinois délogés, la ville de Pékin transformée, des polémiques à n'en plus finir sur des sujets qui fâchent...

Chacun voit midi à sa porte, chacun pense et réagit différemment. En attendant, c'est parti pour deux semaines de Jeux pendant lesquelles les Chinois vont montrer leur fierté nationale, leur engagement sportif et essayer de rafler le plus de médailles possibles pour laisser derrière eux les grandes nations sportives comme les États-Unis, la Russie et les autres pays.

Le site officiel des Jeux Olympiques de Beijing 2008 :
http://fr.beijing2008.cn/ et les images officielles.
 
   
Le logo Les cryptogrammes représentant
les sports olympiques
Les Fuwa, masquottes
Beibei, Jingjing, Huanhuan, Yingying et Nini

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans bavardages sport Chine
commenter cet article
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 11:26
Le 28 janvier, la Suède et le monde entier ont célébré le 50ème anniversaire de Lego. Bien qu'étant une fille, je me rappelle avoir joué avec ces petites briques en plastique qui concurrençaient les jouets de construction en bois et le Meccano en métal, mais je détestais me faire mal au pied en marchant dessus, ha ha ha !

Lyon célèbre le 200ème anniversaire de Guignol, créé par un canut (ouvrier tisserand) au chômage. Dossier sur le site de la ville de Lyon et sur points d'actu ! le site de la bibliothèque municipale de Lyon.

JOGrenoble.gifGrenoble commémore les Jeux Olympiques d'Hiver organisés en février 1968 mais puisque seulement deux Jeux ont été bénéficiaires (Atlanta et Sydney), je me demande si les habitants ont terminé de payer leurs dettes... Dossier sur le site de la ville de Grenoble.Quebec2008.gif

Si vous aimez voyager et participer à des festivités, pensez à Québec (Canada) qui fête ses 400 ans, Luanda (Angola) ses 432 ans, Veliki Novgorod (Russie) ses 1150 ans et Fes (Maroc) ses 1200 ans, de "vieilles dames" donc.

Du côté de la bande dessinée, Les Schtroumpfs, créés par Peyo, fêtent leurs 50 ans et je suis désolée de ne pas en avoir parlé plus en détail car la BD est une de mes passions. Mais j'ai acheté le dernier tome, le tome 26 intitulé Les Schtroumpfs et le livre qui dit tout, donc je vous dirai tout aussi prochainement !

Thriller25.gifUn peu de musique avec Thriller, l'album mythique de Michael Jackson qui va ressortir pour une édition du 25ème anniversaire avec 6 titres inédits (il paraît que c'est l'album le plus vendu au monde mais quand on voit ce que l'artiste est devenu...) et Herbert von Karajan aura droit à une édition du 100ème anniversaire.

Séances de cinéma avec Midnight Express de Alan Parker qui va ressortir pour une édition deluxe du 30ème anniversaire (très beau film britannique qui m'avait beaucoup impressionnée) et West Side Story qui célèbrera son 50ème anniversaire (mais les comédies musicales, ce n'est pas trop mon truc...).

Parmi les anniversaires moins festifs, celui de l'assassinat du Mahatma Gandhi il y a 60 ans (une partie de ses cendres a été dispersée par son arrière-petite-fille au large de Mumbai/Bombay) et celui de l'indépendance du Sri Lanka qui subit malheureusement des attentats...

Toblerone.gifPour célébrer tout cela, avalanche de chocolat, miel, nougat et amande avec Toblerone qui fête ses 100 ans, miam !


Et quelques décès...

Carlos.gifLe Buena Vista Social Club est de nouveau en deuil suite à la mort du percussionniste Aristides Soto alias Tata Güines le 4 février à l'âge de 77 ans.

L'Union des écrivains tunisiens et le monde littéraire sont également en deuil suite à la perte de l'écrivain Mustapha Farsi le 8 février à l'âge de 77 ans.

Et surtout Big bisou à Carlos, disparu le 17 janvier à seulement 64 ans...

PS : Deux jours après la publication de cet article, j'apprends la mort de Henri Salvador (1917-2008), un grand monsieur du spectacle et du rire communicatif.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans célébrer sport musique
commenter cet article
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 00:35
FedererHambourgÇa y est ! Roger Federer a enfin réussi à battre Rafael Nadal sur terre battue et remporte ainsi le tournoi de Hambourg pour la quatrième fois (record du tournoi).

 


Après un premier set difficile où Nadal l'a emporté 6-2, Federer s'est envolé dans le deuxième set avec également 6-2 et a écrasé Nadal dans le troisième avec 6-0 ! Il a même été embrasser Miroslava Vavrinec, sa compagne, ce que je n'avais jamais vu à la fin de ses matchs auparavant.
 

À noter que Rafael Nadal (un joueur que j'aime beaucoup aussi) était invaincu sur terre battue depuis deux ans avec 81 victoires consécutives !

 
Félicitations Roger et en route pour Roland Garros !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans sport
commenter cet article

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -