Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 04:20

Voler ! est un roman du moine Jaeyeon paru aux éditions Philippe Picquier en juin 2009 (155 pages, 16,550 €, ISBN 978-2-8097-0117-3). PePe the duck (2001) est traduit du coréen par Lim Yeong-hee et Françoise Nagel. Ce roman est illustré par Kim Sehyeon.

 

Jaeyeon est devenu moine bouddhiste à 19 ans et il est parti étudier le pali à l'université de Pune en Inde. Il vit au temple, Silsang, sur le mont Jiri, en Corée du Sud. (source : éditeur). Il est auteur et traducteur (plusieurs livres traduits par lui sont publiés aux éditions Philippe Picquier).

 

Kim Sehyeon est né en 1963. Il a étudié la peinture orientale à l'université de Kyeonghui. Il dessine à l'encre de Chine et a illustré de nombreux livres adultes et jeunesse. (source : éditeur).

 

Lorsque le narrateur était enfant, sa grand-mère lui répétait toujours, qu'après sa mort (elle avait plus de soixante-dix ans), elle voulait être un oiseau, et plus particulièrement un canard. Évidemment, l'enfant en grandissant, n'a plus entendu le cri des colverts de la même façon et s'est même mis à rêver que lui aussi volait haut dans les airs ! Ses maîtres lui disaient « Ne vis pas de rêves. Que tu aies des espoirs en l'avenir ou de beaux souvenirs du passé, ce ne sont que des illusions engendrées par ton esprit. Ne cours pas après tes désirs. Fais en sorte que l'endroit où tu te trouves soit le centre de l'univers. » (page 10). Mais « Le désir de voler est un rêve de liberté que nous portons tous dans notre cœur. » (page 12).

 

Que voler comme un oiseau soit un rêve pour vous ou pas, j'espère que vous aimerez l'histoire de Pilou, un caneton domestique, maigrichon, né au début du printemps, « aux pattes anormalement courtes, qui fouille dans la boue pour trouver sa nourriture, tout en agitant son gros derrière » (page 12) et qui aime les pissenlits dent-de-lion. Chaque fois qu'il lève la tête et qu'il voit un oiseau dans le ciel, du plus petit au plus majestueux, ou sur une branche d'arbre, il a envie de voler lui aussi. Après tout, il a des ailes ! Alors à quoi lui serviraient-elles s'il ne pouvait pas voler ?

Un jour, après avoir été conduit au point d'eau, Pilou décide de ne pas suivre les autres canetons qui rentrent à la batterie et d'aller à contre-courant à la recherche de la liberté. D'abord il se retrouve tout seul, incapable de voler, et doit braver la peur et des dangers auxquels il n'a jamais été confronté. « Épuisé, Pilou s'affala sur l'herbe et éclata en sanglots. Il pleura toutes les larmes de son corps. Longtemps. » (page 22).

Rassurez-vous, Pilou ne va pas rester seul, il va faire plusieurs rencontres ! Une taupe qui lui parle de l'hiver et de la neige, une merlette de l'écho et de l'amour, un héron qui lui propose de devenir son disciple dans l'ascèse, un bœuf qui lui parle de la solitude : « […] vois-tu, mon petit, il faut que tu retiennes ce que je vais te dire. La chaîne la plus solide qui nous entrave, c'est la solitude qui nous ronge le cœur. Et pourtant, la liberté est au prix de cette solitude. » (page 36), etc.

« Qui suis-je ? » se demande finalement Pilou.

 

Chaque animal symbolise un enseignement, parfois complémentaire parfois semblant se contredire. J'ai beaucoup aimé la grue qui, à la question de Pilou « Et vous, monsieur, qu'est-ce que vous enseignez ? » répond « Et toi, qu'est-ce que tu apprends ? » (page 41). Et Pilou est prêt à tout apprendre, surtout à voler ! Au fur et à mesure de son avancée, il va découvrir un monde qu'il n'aurait jamais vu dans la batterie où il vivait : rivière, vallée, forêt, montagne, mer... Et grâce aux rencontres, il va suivre un apprentissage l'amenant à se concentrer, méditer, découvrir son corps, se connaître lui-même afin de réaliser l'union du corps et de l'esprit. Bien sûr, Pilou va avoir des périodes de nostalgie et de doute mais elles font partie de l'apprentissage, n'est-ce pas ? Surtout, il va persévérer, ne jamais abandonner et même tomber amoureux !

 

C'est avec une apparente simplicité et une grande tendresse que le moine Jaeyeon raconte l'histoire de ce caneton qui veut absolument concrétiser son rêve. « Coin coin coin ! Je ne rêve pas de devenir un milan, seulement un canard qui vole ! » (page 76). Et les illustrations à l'encre de Chine de Kim Sehyeon sont vraiment très belles.

Un véritable bonheur que ce récit, riche en enseignement (ce caneton, c'est nous, nous tous qui avons un rêve !) et qui bannit la violence : « Aimer signifie partager ses joies avec les autres et faire siennes leurs souffrances. L'amour permet de transcender son ego en un seul instant. Il enseigne aussi l'humilité. La violence, au contraire, est une preuve de faiblesse, la plus grande de toutes. La férocité et la barbarie sont un signe de vide intérieur. » (page 133).

 

Encore quelques extraits

« […] la danse, au moins, nous aide à exprimer nos sentiments, nos sensations, nos joies et nos peines, ainsi que nos espoirs. » (pages 86-87).

« Ôte-toi de la tête l'idée que tu peux accomplir quelque chose pour les autres. Ce n'est souvent qu'une façon de justifier sa propre vanité. » (page 99).

« Rien au monde n'était plus beau que de voler. » (page 145).

 

Je présente Voler ! pour la lecture commune du Printemps coréen dont c'est le dernier jour (ce challenge est passé vite !).

Avec les billets de Lili et de Lee Rony que je remercie pour leur participation.
Je mets aussi cette belle lecture dans les challenges Animaux, ABC 2012-2013 (lettre J), Cent pages (qui se termine demain !), Premier roman (les autres écrits de cet auteur sont des essais) et Tour du monde en 8 ans (Corée du Sud).

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mimi des Plaisirs 03/07/2013 15:32

Enfin un peu de temps pour te lire! je suis "consignée à la maison" car je suis un peu malade.
J'ai vraiment trouvé que tu parles remarquablement bien de ce livre que j'avais emprunté il y a quelque temps. Je n'ai pas pensé à en rendre compte pour ton challenge , mais les regrets sont vains...
merci d'avoir ravivé mes souvenirs et tu donnes envie de lire l'ouvrage, de s'attarder sur les illustrations.

Coccinelle 03/07/2013 23:38

Chère Mimi, j'espère que tu vas mieux et que le soleil est revenu dans ta région. Dommage que tu n'aies pas parlé de ce joli roman sur ton blog, mais pas de regrets car il n'est pas trop tard ! Rétablis-toi vite, biz, et caresses à Fil de Soie.

Lorence 01/07/2013 20:30

Je viens de le finir et ton article contient tout ce que j'aurais pu dire, quelles merveilles que les illustrations. Merci de m'avoir donné envie de le lire.

Coccinelle 01/07/2013 23:41

J'ajouterai le lien vers ta note de lecture, j'ai hâte de la lire !

Lorence 01/07/2013 20:28

Je viens de le lire et j'ai beaucoup aimé, ton article contient tout ce que j'aurais pu dire du texte et quel émerveillement devant les illustrations, merci de m'avoir donné l'idée de le lire.

Coccinelle 01/07/2013 23:41

Tant mieux, Lo, je suis contente que tu aies aimé !

Soie 23/06/2013 20:11

On trouve vraiment des auteurs de tous horizons dans ce challenge, c'est intéressant.

Coccinelle 23/06/2013 22:39

Oui, le bouddhisme est important en Corée, même si la spiritualité majoritaire est apparemment le christianisme, mais le bouddhisme est juste derrière.

A_girl_from_earth 22/06/2013 00:20

Je pense que ça me plairait vraiment beaucoup. Je l'avais déjà noté ici. J'espère pouvoir le lire bientôt !

Coccinelle 22/06/2013 11:13

Bonjour A Girl, j'espère que tu pourras le lire et qu'il te plaira. Bon weekend.

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -