Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 00:23

La palette de l'ange est un polar de Catherine Bessonart paru aux éditions de L'aube en mars 2014 (253 pages, 18,20 €, ISBN 978-2-8159-0924-2).

 

Catherine Bessonart est comédienne, scénariste et depuis peu auteur de polars. Son premier roman, Et si Notre-Dame la nuit..., a reçu en octobre 2013 le Prix Polar du meilleur roman francophone à Cognac.

 

Chrétien Bompard, 46 ans, commissaire à la P.J. de Paris, vient d'arrêter un meurtrier.

« Après chaque enquête, il était vidé ; il avait juste besoin d'un peu de temps pour se remettre en route. » (pages 12-13).

C'est en se baladant en soirée dans la forêt d'Orléans pour trouver un peu de calme qu'il découvre le corps d'un adolescent pendu à un arbre. Mais ce n'est pas un suicide, car non seulement le jeune Léonard a été poignardé mais Bompard est assommé et son téléphone portable est volé.

Bompard et son équipe (Fabbiani et Machnel) enquêtent sur d'autres meurtres avec des poignards de couleurs différentes (un propriétaire d'un sex shop, un prêtre, un clochard), et sur la disparition d'une femme enlevée par le tueur.

« Il se pencha sur la boîte d'ébène qu'il ouvrit avec précaution. Il caressa de ses doigts effilés le velours noir avant d'effleurer la palette de couteaux désormais incomplète. » (page 53).

De plus, Bombard doit soutenir son ex-femme, Mathilde, qui a un cancer du sein.

Heureusement qu'il peut se détendre auprès de Luigi, son meilleur ami, un nain illustrateur de livres pour enfants qui aime jouer au baby-foot.

« Un serial killer est d'une manière générale très attaché au rituel, à la répétition ; soit il y a quelque chose de récurrent dans le physique des victimes, soit dans les lieux, souvent dans le mode opératoire. » (page 103).

Alors, un serial killer, un assassin qui tient sa vengeance ou « un barje qui fait ça à l'instinct » (page 107) ?

 

Hum, ça aurait pu être bien, le topo était accrocheur, mais je me suis ennuyée dès le début et j'ai mis une plombe pour lire ce polar... Oui, je l'ai lu en entier car je voulais connaître le dénouement mais ça m'a pris plus de deux semaines !

Il y a des passages dont je n'ai pas bien saisi l'utilité – comme la mouche sur le pare-brise – et des digressions que j'ai trouvé tellement longues – comme le passage de la page 189 chapitre 40 : les policiers ne comprennent pas pourquoi cette page a été arrachée de la Bible du prêtre mais ça blablate quand même de la page 183 à la page 190 – qu'à partir de là, j'ai lu en diagonale.

Je ne me suis attachée ni aux personnages ni à l'intrigue... Je ne lirai pas le précédent roman ni les suivants. Finalement, la seule chose que j'ai apprécié dans ce livre est la couverture noire et jaune qui représente la collection Aube noire.

Décevant pour moi donc mais sûrement que d'autres lecteurs aimeront !

 

Je remercie quand même Virginie de m'avoir envoyé ce roman.

 

Une lecture que je mets dans les challenges Le mélange des genres (roman noir/policier/thriller), Paris, je t'aime (ça bouge bien dans Paris) et Thrillers et polars.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jérôme 26/07/2014 08:56

Bonjour
Désolé de jouer les trouble-fêtes, mais il faut bien que quelqu'un apporte la contradiction, sinon c'est l'ennui. Je suis fou de l'univers de Catherine Bessonart, de son propos et de son écriture que je trouve fluide et élégante. Ses personnages sont tous très attachants. Chrétien Bompard bien sûr, mais aussi ceux qui ne font que passer. J'attends avec impatience son troisième livre. Bonne journée. Jérôme.

Coccinelle 27/07/2014 13:14

Bonjour Jérôme,
Bien sûr que non tu n'es pas trouble-fête ! Et merci pour ton avis différent ! La libraire m'a dit que ce roman se vendait bien donc j'imagine qu'il y a des fans.
De mon côté, je me suis ennuyée mais je n'ai pas dit que c'était nul, d'ailleurs je l'ai lu jusqu'au bout car je voulais savoir la fin, mais je n'irai pas plus loin avec cette romancière.
Passe un bel été !

Soie 27/05/2014 12:22

C'est vrai que la couverture est jolie, elle me fait un peu penser à celles d'Actes Noirs mais avec un liseré orange au lieu de rouge.

Coccinelle 02/06/2014 16:01

Ah oui, les couvertures de cette collection sont très belles !

caramelou 26/05/2014 20:30

Ben du coup ça ne me donne pas envie .
Bisous

Coccinelle 02/06/2014 16:00

Mais il y a d'autres titres dans la même collection qui peuvent être mieux !

jerome 24/05/2014 08:07

Déjà, un polar, c'était mal parti, mais si en plus tu t'es ennuyée...

Coccinelle 02/06/2014 15:57

Oui, j'ai été déçue... Mais l'attachée de presse m'en a envoyé un autre, un pavé ! J'espère qu'il me plaira plus mais je ne vais pas le commencer tout de suite. Bonne journée Jérôme.

dasola 20/05/2014 17:07

Bonjour Coccinelle, après Yv, un deuxième billet négatif, je passe. Bonne après-midi.

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -