Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 03:45

PlumesAnneeAprès ma première participation en février avec la lettre N, je me lance dans cette nouvelle édition avec la lettre suivante, c'est-à-dire O.

 

Lundi matin, Asphodèle lançait la collecte des mots en O et le soir, la liste des 22 mots choisis par les participants était en ligne. Le mot que j'ai proposé est orgue(s).

 

Voici les 22 mots que les participants doivent utiliser dans leur texte : or – opale – orange – osmose – ode – obligation – offense – oh ! – ordinaire – orage – opportunité – ouvert(e) – onirique – obsession – ombrelle – obéissance – oubli – octave – orgue(s) – océan – orme – orchidée, et que je mets en couleur dans mon texte.

 

Monsieur et Madame Chen en France

Ce jeudi d'août 1903 n'était pas un jour ordinaire.

La jeune Madame Chen avait saisi l'opportunité de voyager en Europe avec son mari, expert en pierres précieuses et joaillerie. Monsieur Chen venait vendre de magnifiques pierres, agates, jades, opales... Il avait prévu d'acheter en retour de l'or, des ormes qu'il voulait élever en bonsaï et quelques produits typiques.

Depuis la terrasse de leur hôtel, Madame Chen observait l'étendue d'eau, immense, infinie, et elle n'avait pu résister longtemps. Elle se promenait donc pour la première fois de sa vie au bord de l'océan Atlantique. Elle se sentait en osmose avec l'air marin, le sable et l'eau salée.

Oh ! Qu'elle aurait aimé nager comme ces jeunes femmes qui portaient d'étranges robes maillots de bain. Mais ce n'était pas possible, c'eut été une offense à son époux bien-aimé. Elle pensait que pour lui l'obéissance était une obsession et elle était grisée d'avoir déjà dérogé à sa promesse de ne pas sortir seule.

Que lui importait une vision onirique de cette Europe qu'elle découvrait émerveillée ? Elle voulait voir, sentir, toucher ! Malgré sa timidité et sa pudeur, elle aurait voulu se rapprocher des gens, savoir quelques mots de leur langue et essayer de comprendre leur mode de vie si différent du sien.

OmbrelleOrange.jpgLorsque l'orage éclata, elle fut surprise, mais elle se protégeait déjà de la lumière avec la précieuse ombrelle orange que lui avait offerte Monsieur Chen. Comme tout le monde désertait la plage, elle courut elle aussi se mettre à l'abri. Un bistrot ? Elle n'avait pas pris d'argent. Entre le café et l'hôtel, il y avait une chapelle surmontée d'une énorme croix : elle s'y réfugia.

Bien sûr, Madame Chen était bouddhiste mais elle était ouverte d'esprit, et très curieuse ! Elle avait d'ailleurs étudié la musique et elle prit plaisir à écouter les sons qui sortaient des tuyaux de l'orgue car elle comprenait tout ce qui était acoustique, accords, octave, fréquences... C'était une ode à la vierge Marie, mais elle ne le savait pas : la religion occidentale lui était pratiquement inconnue. Pourtant, elle apprécia tant ce morceau qu'elle oublia le temps. Elle comprit que dans une église, tout comme dans le temple qu'elle fréquentait à Shanghai, la vie était oubli, le temps aussi.

Mais rentrer à l'hôtel avant le retour de Monsieur Chen était une obligation, d'autant plus qu'elle devrait se sécher et se changer ! Lorsqu'elle arriva enfin dans sa chambre, dégoulinante de pluie, elle sentit le délicat parfum de l'orchidée que Monsieur Chen avait déposée et elle sut qu'il était déjà là. Elle courut dans la salle de bain se faire belle : il ne fallait surtout pas qu'il la voie dans cet état !

ChallengeDragonFeuLui, malicieux, l'avait vue depuis la fenêtre où il fumait et fit semblant de rien. Il ne lui dirait pas mais il était fier que son épouse fasse preuve d'indépendance et de volonté.

Le séjour européen de Monsieur et Madame Chen fut délicieux et romantique à souhait. Ce soir-là, ils conçurent leur premier enfant, en fait deux jumelles qu'ils appelèrent 弗朗丝 (Fú lǎng sī ) et 奥赛安 (Aò sài ān). Plus tard ils eurent un fils mais ça, c'est une autre histoire.

 

J'espère que vous avez pris plaisir à lire ce texte. Je l'ai écrit assez rapidement et le mot qui fut le plus difficile à placer est octave. J'espère que je m'en suis bien sortie ! Tout comme le Petit voyage en ballon, ce récit est placé sous le thème du voyage, mais je n'y ai pas mis l'humour, je l'ai voulu contemplatif et sentimental. Alors, est-ce réussi ? Je profite de l'inspiration chinoise de cette histoire pour placer cet article dans le challenge Dragon 2012.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Catherine - dans atelier d'écriture
commenter cet article

commentaires

Pierrot Bâton 12/04/2012 10:56


Je suis bien contente de savoir que M. Chen a emmené des ormes en Chine. Sais-tu si "la greffe" a pris ? Parce que , par ici, sont tous morts les beaux arbres!

Catherine 12/04/2012 23:12



Bonjour Pierrot. Comme il y avait une liste de mots à utiliser pour écrire ce texte, j'ai fait quelques petites recherches sur certains mots dont
'orme'. J'ai lu que l'orme est un arbre présent en Europe de l'Ouest et en Amérique du Nord mais qu'il en reste peu en Europe car une maladie l'a décimé, la graphiose ou maladie hollandaise de
l'orme. Depuis les années 1960, des recherches sont en cours pour que les arbres résistent à cette maladie. J'ai lu aussi qu'il existe des ormes de Chine et qu'ils sont souvent élevés en bonsaï.
C'était parfait pour mon récit qui reste avant tout une fiction.



Amélie 11/04/2012 16:07


Un bien joli texte, en effet ! J'aimerais que tous les hommes soient à l'image de ce Monsieur Chen... même si j'en connais quelques-uns, mais trop rares, malheureusement !

Catherine 11/04/2012 19:41



Merci, Amélie, trop rares en effet .



zazy 11/04/2012 14:06


Il ne te reste qu'à sauter le pas !!!!

Catherine 11/04/2012 19:31



Oui, mais avec les mots commençant par P, je n'ai pas eu de déclic comme ceux avec N et O et je n'ai pas d'idée pour écrire...



zazy 10/04/2012 21:20


Je dis chapeau car ce n'est pas facile d'écrire un texte. Pas ennuyeux du tout

Catherine 11/04/2012 00:54



Merci Zazy. À vrai dire, je l'ai écrit avec facilité, mais je suis contente que tu dises qu'il n'est pas ennuyeux. Vais-je devenir une grande
romancière ?



Mistymiaou 10/04/2012 20:02


Ah ! J'avais mal compris !  Du coup pour samedi ça ne sera vraiment pas possible d'écrire quelque chose
... 

Catherine 11/04/2012 00:50



Pas grave, Mistymiaou, ce sera pour une autre fois. Bonne semaine.



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -