Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 03:27

Les otages du Dieu-Dragon, premier tome de la série Yakusa Gokudo, de Michel Honaker est paru aux éditions Flammarion en février 2013 (266 pages, 13 €, ISBN 978-2-0812-8656-6).

 

Michel Honaker naît en 1958 à Mont de Marsan dans les Landes. Il publie des nouvelles dès la fin des années 70 puis des romans et depuis le début des années 90 également de la littérature jeunesse. Ses genres de prédilection sont : science-fiction, anticipation, fantastique, espionnage, roman policier, aventure.

 

Je remercie Brigitte et les éditions Flammarion pour ce roman (que je regrette d'avoir laissé plus de deux mois dans ma PàL).

 

Quatre jours avant les festivités de Danjiri (*).

La nuit, dans le port de Kishiwada, près d'Osaka, un homme est surpris en train de rôder près des containers remplis de cigarettes de contrebande. Les yakusas font regretter à ce bakayaro (imbécile, abruti) sa curiosité. Saburo, d'abord resté dans la voiture, intervient pour sauver la vie du soi-disant touriste. « Monsieur Wakamatsu a prévenu. Aucun scandale. Pas de vagues avant le Danjiri. » (page 19).

Ensuite Saburo remarque au loin « une jeune femme aux longs cheveux mouillés ». Laissant ses compagnons repartir sans lui, il recueille l'inconnue qui lui fait penser à Otohimé-sama (la princesse des mers, fille du Dieu-Dragon), du conte qu'il aimait tant lorsqu'il était enfant.

Le lendemain matin, il est arrêté par la police pour un interrogatoire. Saburo ne retrouve pas le commissaire Eguchi, parti à la retraite, mais Inoué, un jeune lieutenant ambitieux qui tient le clan Wakamatsu à l'œil et qui en sait beaucoup trop sur le touriste et la jeune femme de la veille.

Saburo a jusqu'à seize heures pour remettre la jeune femme à la police, ordre du lieutenant Inoué, confirmé par Wakamatsu, le chef du clan. « Il n'y avait pas à discuter davantage. » (page 65).

Mais la jeune femme n'est pas une Coréenne entrée illégalement au Japon, elle est Mariko Onaga, enlevée lorsqu'elle avait 10 ans sur la plage où elle jouait au cerf-volant.

 

(*) Danjiri Matsuri だんじり祭 est un festival plus que tricentenaire qui a lieu chaque année en septembre dans la ville de Kishiwada. Grâce à des chars traditionnels en bois (danjiri), les jeunes hommes montrent leur force et leur endurance. Infos et photos sur http://sakai-danjiri.com/ (même si vous ne comprenez pas le japonais, vous pouvez admirer les chars en cliquant sur les vignettes).

 

Ma phrase préférée

« Chaque poisson possède une odeur bien particulière. Chaque mensonge aussi. » (page 29).

 

J'ai été touchée par Madame Tetsuko Shirai, la maman de Saburo, dont les ancêtres étaient samouraïs, son éducation, son mode de vie simple et heureux ; elle apporte un peu de douceur au milieu de la violence de ce monde (pas seulement des yakusas), et puis elle va enquêter pour découvrir qui est Mariko, c'est trop mignon.

 

Les problèmes entre le Japon et la Corée du Nord, et l'actualité japonaise sont abordés.

« Elle suivit d'un œil distrait les informations. La Corée du Nord avait une nouvelle fois lancé un missile en direction du Japon, de portée heureusement trop courte pour atteindre la côte. Ce n'étaient que des manœuvres d'intimidation, destinées à rappeler au voisin l'existence du risque de guerre... À Tokyo, les immeubles tremblaient encore à cause de l'activité sismique. Et quant aux fruits et légumes, certains présentaient toujours des taux de radioactivité au-dessus de la normale après les incidents nucléaires de ces dernières années. Rien que le quotidien habituel, dont tout le monde s'accommodait. » (page 25).

« C'est regrettable car la Corée du Nord est un pays merveilleux, répliqua le colonel sur un ton presque poétique. Tous les habitants vivent dans le bonheur grâce à la clairvoyance et à la générosité de notre « Grand Leader ». Il est notre phare. Il est notre guide. Je ne comprends pas pour quelle raison ma fille a quitté ce paradis sur terre, alors que tout lui était promis. La fortune, le respect, et un mariage honorable. » (page 195).

 

Dans une courte introduction, l'auteur prévient que « ce roman a été inspiré par des événements et des personnages réels » (page 9). Effectivement, depuis les années 1960, de nombreuses Japonaises (des garçons aussi) ont été enlevées par les Nord-Coréens puis adoptées ou mariées de force, comme Megumi Yokota, kidnappée à l'âge de 13 ans en 1977 : des documentaires ont été réalisés à son sujet et Megumi, un manga en deux tomes, est paru en 2004-2005 avec aux commandes Sôichi Moto et ses parents, Sakie et Shigeru Yokota, et a inspiré un film d'animation réalisé par Omori Hidetoshi en 2008.

 

Ce roman d'action haletant (il se déroule sur 4 jours seulement) entre dans les challenges :

Des contes à rendre (conte de la princesse Otohimé, fille du Dragon des mers),

Printemps coréen (relations entre le Japon et la Corée du Nord, enlèvements d'enfants par les Nord-Coréens),

Des livres et des îles (région du Kansai, Honshû, Japon),

Jeunesse & young adults # 2, Le crime n'a pas de frontière, Thrillers et polars.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sophie Hérisson 30/04/2013 00:05

Je l'ai lu il y a peu aussi (ai-je fait un article ? Maudite mémoire!) et j'ai plutôt bien aimé, sans que ce soit un coup de coeur!

Coccinelle 30/04/2013 11:22

Comme pour moi ! Bonne semaine !

Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -