Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 04:46

ChatParlait.jpgLe chat qui parlait malgré lui est un roman de Claude Roy paru aux éditions Folio Junior en octobre 2009 (93 pages, 5,90 €, ISBN 978-2-07-062225-2, première parution en 1982). Il est illustré par Élisa Géhin.

 

Claude Roy est né le 28 août 1915 à Paris. Il a étudié le Droit, a connu la guerre, a rencontré François Mitterrand, Aragon, Elsa Triolet, André Gide, Jean Giraudoux, Paul Éluard, etc., et fut un grand intellectuel. Il a reçu le premier prix Goncourt Poésie en 1985 et le prix Guillaume Apollinaire pour l'ensemble de son œuvre en 1995. Il est décédé le 13 décembre 1997. Tous ses livres (adultes ou jeunesse) sont publiés par Gallimard mais je crois bien que je n'avais encore rien lu de lui !

 

Élisa Géhin est née en 1984. Elle a étudié les Arts graphiques à l'école Estienne à Paris et les Arts décoratifs à Strasbourg. Elle vit maintenant à Paris où elle travaille pour l'édition et la presse, ainsi qu'avec le Collectif Troglodyte. En plus d'illustrer des livres, elle a écrit et illustré Il était plusieurs fois une forêt (Thierry Magnier, avril 2009). Retrouvez-la sur son blog, Mes jeudis amusants.

 

Gaspard Mac Kitycat est un chat de deux ans. Il est l'aîné de Lord Tristram, un chat écossais de la race des Anglais bleus, et de Mouflette de Vaneau, baronne Flon, une chatte française de la race des Chartreux. À la mort de son père, Gaspard sera le quatorzième duc de Garth. En attendant, il vit dans la charmante famille de Thomas.

Un matin, après que Thomas soit parti à l'école, Gaspard mange dans le jardin une herbe qu'il n'a encore jamais vue et qui a très bon goût. Tout à coup, il se met à parler ! Super ! Oui mais non... Gaspard n'a pas envie d'être examiné, étudié, bref tout le temps dérangé. « Quel malheur ! Qu'est-ce que je vais devenir ? » (page 17).

Non seulement Gaspard parle, mais en plus il parle en vers. « Il ne manquait plus que ça ! J'avais déjà assez de soucis. Si par-dessus le marché me voilà poète, je ne suis pas au bout de mes peines ! » (page 20).

Seul Thomas est mis au courant et il ne faudrait pas que quelqu'un d'autre apprenne que Gaspard parle, d'autant plus que le papa du garçon dit un soir « Ce chat est vraiment intelligent. Il ne lui manque que la parole. » (page 37).

Afin d'éviter à Gaspard des problèmes, Thomas trouve un subterfuge mais le chat n'a pas sa langue dans sa poche, et ne pouvant retenir sa langue dit tout ce qui lui passe par la tête, toujours de façon très poétique.

 

Un livre très drôle, prévu pour les enfants à partir de 9 ans, mais qui est tellement bien écrit qu'il plaira aussi aux grands, aux très grands, aux amateurs de chats, et j'espère même aux poètes !

 

Est-ce que mes matous vont parler un jour ? Hum... Je ne vous dirai rien du tout, c'est un secret !

 

Une très chouette lecture pour les challenges Animaux du monde, Bookineurs en couleurs (couverture bleue), Cent pages, Je lis des nouvelles et des novellas, Jeunesse & young adults # 2, Petit Bac 2013 (catégorie Animal) et Totem (chat). AnimauxChallenge BookineursCouleursLiyah DefiCentPages
NouvellesChallenge1 Jeunesse2012-13 PetitBac2013 TotemChallenge

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Syl. 16/09/2013 08:59

Ah ! c'est chez toi que je l'avais vu... j'avais oublié de noter aussi la source de ce titre !
Merci...

Coccinelle 16/09/2013 20:04

Ah, tu l'avais repéré ici, c'est marrant ! Bonne semaine.

touloulou 30/03/2013 18:52


Je l'ai lu petite ! Pendant des années, je me suis souvenue de ce livre quand j'entendais le nom Gaspard.

Catherine 02/04/2013 10:37



C'était une lacune, je n'avais jamais lu cet auteur (ou alors j'avais oublié ).



hotel sud marocain 28/03/2013 13:13


je suis curieuse pour savoir pourquoi ce chat parle malgré lui ??

Catherine 28/03/2013 22:33



Eh bien, en fait, il a bien compris que c'était dangereux que les humains sachent qu'il
parle (il ne veut pas devenir un cobaye pour la recherche scientifique) mais il ne peut s'empêcher de parler et parle donc malgré lui.



Edelwe 27/03/2013 19:56


Je note! J'aime beaucoup ce poète!

Catherine 28/03/2013 00:13



En plus, ce roman est très drôle. 



Christian lemenuisiart 27/03/2013 05:53


Cela promet


A bientôt

Catherine 27/03/2013 20:01



C'est un roman vraiment amusant .



Coccinelle Présente...

  • : La culture se partage
  • La culture se partage
  • : « On ne doit jamais manquer de répéter à tout le monde les belles choses qu'on a lues » Sei Shônagon in « Notes de Chevet ». Lues, mais aussi aimées, vues, entendues, etc.
  • Contact

Mes challenges

 

 

 

height="188"

 

height="200"

 

Recherche

Blog+

     

 

     

 

     

 

  bonial – catalogues, promos en ligne sans papier

 

 

TBACorange.gif

 

 

SpiralGraphics.jpg

Archives

Présente sur

Edwyn, Faiel & Cie

EdwynAV1 FaielAV1bis

 

Les défis et challenges

La page du challenge Des contes à rendre

Les partenaires
Mon profil sur Babelio.com
LivraddictLogo2.png
Matagot.jpeg
ClubLibfly.jpg
EntreeLivreLogo.png
VendrediLecture.

Où êtes-vous ?

Locations of visitors to this page

 


Tops blogs ebuzzing

Ebuzzing - Top des blogs
Ebuzzing - Top des blogs - Culture
Ebuzzing - Top des blogs - Littérature
PageRank Actuel
.
Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -